Actualités à Miami et en FlorideElection Présidentielle de 2020 aux Etats-UnisEtats-UnisNationalNews Etats-UnisNews PolitiquePrimaires et élections américaines de 2020

Le débat entre Mike Pence et Kamala Harris, live avec nos commentaires

Si le débat entre Trump et Biden était attendu, celui des « vice-présidents » ne l’est pas moins, entre l’actuel « VP » Mike Pence (sur le « ticket » de Donald Trump), et l’ex-procureure de Californie, l’actuelle sénatrice Kamala Harris (sur le ticket de Joe Biden).

Ce débat est le seul prévu entre Mme Harris et M. Pence, et il est d’autant plus attendu qu’il y a désormais une incertitude sur la possibilité de tenir d’autres débats entre Trump et Biden, en raison de la maladie (Covid-19) du président sortant.

Le débat se déroule à l’University of Utah de Salt Lake City (Utah), et la modératrice est Susan Page, du journal « USA Today ».

22:32 : Fin d’un débat qui a été très différent du Trump-Biden de la semaine dernière. Comme ressenti dès l’introduction, Kamala Harris a été très offensive. Mike Pence était pour sa part très institutionnel. Mais Kamala Harris a démontré qu’elle avait (largement) le niveau, elle aussi, pour le job. Les deux ont été bons dans leur style personnel. Pence était totalement maîtrisé, pas du tout sur la défensive quand les attaques arrivaient.

Le débat a relevé (un peu) le niveau de ce qui avait été entendu entre Trump et Biden. Néanmoins ce n’est pas encore aujourd’hui qu’il y aura de nouvelles annonces politiques dans cette campagne américaine. Le programme des candidats est à peu près le même que celui de 2016 !

  • Points négatifs pour Pence : il était peut-être un peu trop détendu et paraissait moins énergique que son adversaire.
  • Point négatif pour Harris : elle a certainement trop critiqué Trump, alors que Pence déroulait un bilan politique de manière claire et posée.
  • Y a-t-il un vainqueur ? Probablement pas, mais Kamala Harris s’est donnée une stature politique un peu plus grande. Ah, si, Donald Trump a aussi gagné un bon point : son vice-président contrebalance vraiment le caractère éruptif du président !

22:24 : Susan Page demande si la transition du pouvoir se fera pacifiquement après le 3 novembre. Kamala Harris demande aux électeurs d’aller voter. « Donald Trump a presque essayé de supprimer le vote« , dit-elle.

Mike Pence : « Nous allons gagner cette élection. J’ai confiance dans ces mêmes américains qui nous ont élu en 2016« , dit-il en soulignant de nouveau tout ce que Donald Trump a réalisé et d’accuser à son tour Kamala Harris : « Votre parti a passé ces trois dernières années à essayer de retourner le résultat de l’élection de 2016″, lui lance-t-il. « Vous avez essayer de destituer le président sur un coup de téléphone ?!?« 


22:12 : Susan Page évoque l’affaire de Breonna Taylor, tuée par des policiers à Louisville, Kentucky de huit balles alors qu’elle dormait. Les policiers n’ont pas été poursuivis. Les candidats trouvent-ils ça normal ? Kamala Harris répond qu’elle soutient la famille de Breonna. Elle évoque aussi George Floyd. « Bad cops are bad for good cops. » Elle se dit contre les prises d’étranglement. Elle veut décriminaliser la mahijuana.

Mike Pence : « Mon cœur se brise quand je vois des victimes comme Breonna Taylor. Mais je crois à notre système judiciaire. Il n’y a aucune excuse pour ce qui est arrivé à George Floyd. La justice va passer. Mais il n’y a pas non plus d’excuses pour les émeutes. (…) Votre présomption de racisme systémique est une grande insulte pour toutes les personnes qui défendent l’ordre.« 

Kamala Harris : « le président a refusé de condamner le suprémacisme blanc ; il parle de Mexicains violeurs ; son premier acte c’est un bannissement contre des Musulmans…« 

Mike Pence : « Ce qui fait que les médias sont si détestés c’est la sélection de bouts de commentaires comme vient de le faire Kamala Harris. Le président Trump n’a pas arrêté de condamner le Ku Klux Klan. Il refuse de condamner des néo-nazis ??? Il a des petits-enfants Juifs !!! (…). Kamala Harris a refusé de réformer le système criminel.« 

Kamala Harris : « J’ai été procureur et je ne me laisserai pas psychanalyser par le vice-président sur ce sujet. »


22:01 : Susan Page lance le sujet de la Cour Suprême. Elle demande à Pence s’il souhaiterait que son Etat de l’Indiana interdise l’avortement si la Cour Supreme l’y autorisait. Pence ne répond d’abord pas : il défend Amy Coney Barrett, la nominée à la Cour Suprême. Kamala Harris répond que « c’est aux femmes de choisir, pas à Trump ou Pence« .

« Je suis pro-vie« , finit par répondre Mike Pence. « Eux ils sont pour l’avortement jusqu’au terme de la grossesse« .


21h54 : Kamala Harris accuse Trump de laisser faire les dictateurs. « Trump préfère croire Poutine que nos services de renseignements quand ils lui disent que les Russes ont triché durant les élections. »

Pence : « Le président Trump a fait ce qu’il avait promis en déménageant l’ambassade à Jérusalem. On est resté proches de nos alliés, mais maintenant ils cotisent un peu plus à l’Otan. On a éliminé l’Etat Islamique. Quand Joe Biden était vice-président on a eu l’opportunité de s’en débarrasser, mais ils ont hésité pendant un mois. Nous somme aussi revenus sur le deal iranien. (…) L’Amérique est plus sécure, et nos alliés aussi.« 

Harris répond à côté (la question était sur la politique internationale) par des attaques, accusant par exemple Donald Trump d’avoir traité les soldats de « losers ». « Joe Biden ne voudraient jamais faire ça. »

21h35 : Susan Page questionne Pence sur le changement climatique.

Pence : « Notre air et notre eau sont les plus propres que nous avons jamais eu. Le climat change, et la question c’est d’en connaître la cause et de savoir ce qu’on fait. Avec le président Trump nous préservons l’environnement. Biden-Harris ils veulent revenir dans l’accord de Paris sur le climat qui ruinerait le pays : nous nous mettons l’économie et l’emploi d’abord« .

Harris : « Nous ne bannirons pas les recherches de gaz par fracturation. Eux ils ont enlevé le mot « science » de leur site internet, et le mot « changement climatique. » Vous savez ce que Trump a dit : « la science ne sait pas. » Joe has a plan.« 

Pence rappelle que le Green New Deal est sur le site de Biden et que Kamala Harris l’a soutenu. Et donc qu’ils interdiront la fracturation et tueront ainsi des emplois.

La phrase « on a un plan » revient constamment depuis le débat Trump-Biden.

Pence : « Joe Biden a été la pom-pom girl de la Chine communiste durant des décennies. Si vous étiez élus vous tueriez des emplois. »


21h27 : Kamala Harris attaque Trump sur ses impôts. Pence répond que Trump a payé des millions de dollars d’impôts, et pas quelques centaines comme le New-York Times l’avait dit.

Pence : « Joe Biden et Kamala Harris veulent augmenter les impôts, ils veulent installer leur Green New Deal et ruiner le pays, ils veulent annuler les réformes qui ont permis d’arrêter que les emplois partent en Chine.« 

Harris : « Trump veut en terminer avec Obamacare« .

Pence : « Avec le président Trump nous avons un plan pour l’assurance des personnes avec des maladies préexistantes« .


21h19 : Susan Page souligne que l’un ou l’autre sera le vice-président du plus vieux président de l’histoire. Elle demande à Pence s’il a parlé avec Trump de son Etat de santé. Pence attaque Harris : « Arrêtez de créer la panique sur la covid-19 et de miner la confiance dans la médecine pour des raisons politiciennes. (…) La fêlure durant une pandémie on sait ce que sait : 60 millions d’Américains ont attrapé le H1N1 en 2009 quand Joe Biden était vice-président. »

C’est un peu l’inverse du débat Trump-Biden : c’est Kamala Harris qui est agressive, et Mike Pence très calme, comme à son habitude. Pence félicite Harris d’être la nominée sur le ticket démocrate.


21h05 : Kamala Harris accuse le gouvernement d’avoir commis le pire échec de l’histoire des Etats-Unis, « et vous n’avez toujours pas de plan« .

Mike Pence répond que le président Trump a immédiatement fermé les frontières avec la Chine alors que Joe Biden appelait ça de la « xénophobie » et « l’hystérie ». « Il y aurait eu plus de 2 millions de morts si Donald Trump n’avait pas fait ce qu’il a fait.« 

Susan Page relance sur l’événement où le virus s’est propagé dans le Jardin de Roses de la Maison-Blanche. Mike Pence répond que la liberté doit s’exercer aux Etats-Unis.


Quand vont se dérouler les débats entre Trump et Biden pour la Présidentielle ?


PUBLICITE :

 

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page