A LA UNEEtats-UnisNationalNews Etats-UnisNews FlorideNews Politique

Donald Trump gagne facilement la Floride : le plus important « swing state »

Non seulement Donald Trump gagne la Floride, mais il remporte son « home state » (il habite à Palm Beach) avec une marge plus importante qu’en 2016. Il avait alors un point d’avance sur Hillary Clinton. Cette fois il aurait 3,5 points d’avance : 51,3% pour Trump et 47,8% pour Biden.

Partisans de Donald Trump dans les rues de Pompano Beach (Floride) ce 3 novembre à 18h.
Partisans de Donald Trump dans les rues de Pompano Beach (Floride) ce 3 novembre à 18h.

Apparemment la communauté cubaine de Miami s’est beaucoup plus mobilisée en faveur du président sortant qu’il y a quatre ans. En 2016, il y avait ceux qui ne l’aimaient pas, ceux qui ne se sentaient pas concernés, mais l’effet « anticommuniste » avait moins fonctionné. Il semblerait qu’il y ait ainsi un retour au source. Ca ne donne toutefois pas une majorité républicaine à Miami, puisque le comté resterait démocrate, mais avec une marge beaucoup plus serrée.

La Floride était certainement le « swing state » le plus important pour Donald Trump qui ne pouvait pas le perdre. Les autres « battleground » (champs de batailles) ont l’air assez serrés ce soir.


Voir notre article principal « live » sur l’élection présidentielle ici :

Résultats de l’élection présidentielle américaine 2020 : soirée électorale live


 CANAM GOLF

Afficher plus

Un commentaire

  1. Les « scared tactics » des Trumpistes (ce ne sont plus des Républicains) ont bien marché. Traiter les Démocrates de « communistes » est risible quand on connait les politiques économiques libérales qu’ils ont appliqués depuis Regan. C’est comme traiter Macron de socialiste alors qu’il applique un nouveau tachérisme.

    Vraisemblablement, Trump va être réélu, reconnaitre qu’il a su mobiliser sa base comme jamais. Il n’y a plus qu’à espérer qu’on pourra de nouveaux débattre entre nous.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page