Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNationalNews ArtsNews Etats-UnisNews Floride

L’Art Déco à Miami Beach : une influence française

Miami Beach est mondialement connue pour son quartier Art Deco le long de l’océan, plus de neuf millions de visiteurs par an viennent l’admirer.


Un article de Veronika Pozmentier

Journaliste et historienne de l’art. Spécialiste de l’architecture de Miami Beach


Affiche de l'exposition de 1925
Affiche de l’exposition de 1925 – The Wolfsonian–Florida International University, Miami Beach. Domaine Public

L’ensemble architectural historique est unique au monde, il se compose de plus de 800 immeubles construits dans le même style Art Deco, qui en fait sa beauté, son homogénéité et un véritable musée à ciel ouvert.

Le mouvement d’architecture et décoration « Art Deco » trouve son origine à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes tenue à Paris en 1925.

Lors de l’Exposition de 1925 se côtoient deux visions distinctes de l’habitat et de l’urbanisme : une vision se voulant le reflet de la qualité de l’artisanat, du luxe et du savoir-faire français avec le Pavillon du Collectionneur réalisé par l’architecte Pierre Patout (également décorateur du paquebot Normandie) et une vision avant-gardiste avec le Pavillon de l’Esprit Nouveau des architectes Le Corbusier et Jeanneret épuré de toute décoration et qui influencera l’architecture moderne du XXème siècle.

Paris 1925 : Le Pavillon du Collectionneur
Paris 1925 : Le Pavillon du Collectionneur © A.Levy G.Buffotot.ADAGP – Image RMN Grand Palais

 

Paris 1925 Pavillon de l'Esprit Nouveau
Paris 1925 : Pavillon de l’Esprit Nouveau © FLC/ADAGP

Comment depuis Paris le style Art Deco a-t-il déterminé l’architecture de Miami Beach ? 

A partir de son développement en 1870, Miami Beach évolue d’un vaste marécage inhospitalier en une ville agricole agréable développée d’abord par John Collins qui y plantera avocats, mangues et noix de coco, puis construira les canaux de navigation et le premier pont (le Collins Bridge, aujourd’hui le Venetian Bridge) reliant l’ile au continent avant de rencontrer Carl Fisher qui transformera l’endroit en un lieu de villégiature remarquable, construisant hôtels de luxe, clubs de golfs et terrains de polo pour l’élite américaine.

La ville est alors essentiellement construite dans le style méditerranéen ou Mediterranean Revival (Espanola Way, Casa Casuarina-Villa Versace, Lincoln Road, Old City Hall…), un style adapté à son environnement tropical ensoleillé de bord d’océan.

Un style également lié à l’histoire de la Floride découverte en 1513 par le conquistador Ponce de Leon et gouvernée 250 ans jusqu’en 1763 par le royaume d’Espagne, nostalgique de la culture européenne.

Cependant, la destruction en 1926 de Miami Beach par l’ouragan le plus dévastateur de l’histoire américaine et la crise financière de 1929 stopperont net le développement de la station balnéaire.

Le retour à une économie stable au milieu des années 30 amènera de nouveaux investisseurs qui veulent reconstruire la ville, vite, à faible cout, pour un tourisme de masse et un retour sur investissement rapide. 

Les architectes, alors recrutés à partir de 1934 pour reconstruire Miami Beach s’inspirent immédiatement des nouvelles idées architecturales en plein essor et des nouveaux concepts urbains et décoratifs dévoilés à l’Exposition Internationale de Paris de 1925 : géométrie, symétrie, pureté des lignes, faible ornementation, ordre, fonctionnalité et lumière.

Miami Beach The Delano Hotel 1947
Miami Beach : The Delano Hotel (1947) – Photo courtesy of VKLancaster ©

Le souhait des architectes d’être moderne et faire table rase des styles du passé (Style Méditerranéen, Art Nouveau…) trouvera également une source d’inspiration dans les technologies nouvelles de l’époque : électricité, voiture, train, avion, paquebot, radio, cinéma traduisant simplicité, rapidité, vitesse, force et design fonctionnel.

Caserne des Sauveteurs en Mer Ocean Drive
Caserne des Sauveteurs en Mer Ocean Drive – Photo VKLancaster ©
The Congress Hotel 1935 Miami Beach
The Congress Hotel 1935 Miami Beach – Photo VKLancaster ©

Et ainsi Paris, Ville Lumière, ville d’histoire millénaire, influença à jamais l’essor d’une petite ville, incorporée le 26 mars 1915, posée sur une ile outre atlantique qui entrera dans l’histoire de l’architecture et du développement urbain le 14 Mai 1979, date à laquelle elle sera classée par son inscription sur le US National Register of Historic Places comme premier quartier américain historique d’architecture du XXème siècle.

Veronika Pozmentier

Voir aussi nos pages :

Notre guide de Miami Beach

Notre itinéraire pour visiter le quartier Art Déco de Miami Beach

Notre guide complet de la Floride


PUBLICITE :

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page