Actualités à Miami et en Floride

Floride : Les sargasses commencent à être nombreuses sur les plages de l’Atlantique

Il va encore probablement falloir dire adieu pour l’été aux belles couleurs de l’océan en Floride : en ce moment c’est surtout le marron qui prédomine, comme c’est le cas à l’approche du mois de juillet depuis plusieurs années. En 2019, les sargasses n’avaient pas constitué de problème olfactif comme ce fut le cas l’année précédente pendant plusieurs jours à Miami Beach, où les quantités étaient vraiment épouvantables. Rappelons que le problème des sargasses n’a jamais non plus été totalement « ingérable » en Floride, comme il peut l’être notamment dans certaines baies des Antilles françaises, ou bien sur la côte caribéenne du Mexique. Là, il est parfois impossible d’approcher à moins de 100 mètres de la plage, tellement les sargasses en décomposition sont malodorantes.

Les sargasses samedi soir à Lauderdale-by-the-Sea (au nord de Miami)
Les sargasses samedi soir à Lauderdale-by-the-Sea (au nord de Miami)

En Floride, quand les sargasses sont en trop grand nombre, elles constituent surtout un inconfort pour rentrer dans la mer, si les sargasses s’y entassent près de la plage. Elles peuvent aussi s’échouer sur le sable, souvent quand une tempête les y pousse. Mais en 2018 l’Etat avait dû faire face en même temps à une apparition d’algues vertes dans la baie de Stuart, et à une « marée rouge » tuant les poissons sur toute la côte ouest : le cumul de ces problèmes d’algues avait été vraiment problématique.

Les sargasses lundi dernier à Pompano Beach
Les sargasses lundi dernier à Pompano Beach

PUBLICITE :

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page