Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNews International

177.000 réfugiés cubains partis vers les USA durant les onze derniers mois !

Selon le quotidien Miami Herald, citant une source « fédérale », il y aurait ainsi eu près de 200 000 réfugiés à quitter l’île communiste en direction des Etats-Unis entre octobre 2021 et septembre 2022. Il s’agit dont d’une nouvelle grande vague de migration ; une fuite massive qui fait suite aux pénuries auxquelles les Cubains ont dû faire face durant la crise de la Covid. Ils ont notamment été totalement coupé d’un tourisme international rapportant d’ordinaire beaucoup d’argent.

Ceux qui fuient le font alors même que les Etats-Unis ont durci la politique d’accueil depuis 2016. En effet, après avoir rouvert les ambassades respectives entre les deux pays, Barack Obama avait en théorie mis un terme à la politique du « pied mouillé, pied sec » qui déterminait l’immigration cubaine depuis le milieu des années 1990. Cette pratique faisait que, si un Cubain était récupéré en mer par les garde-côtes américains, il était raccompagné à Cuba. Mais s’il arrivait à mettre un pied sur le territoire américain et demandait l’asile politique, alors une carte de résident lui était accordée (au bout d’un an).

S’ils sont toujours nombreux aujourd’hui à venir en bateau vers la Floride, de facto, ces derniers temps les Cubains gagnent souvent le continent en traversant vers l’Amérique-du-Sud ou l’Amérique centrale, puis se rendent au Mexique d’où ils peuvent gagner la frontière de l’ouest américain par voie terrestre, et ils évitent ainsi d’être interceptés en mer par les gardes-côtes de Floride. Apparement l’administration Biden y accueille les demandeurs d’asile. En revanche, durant cette période de onze mois, 5000 Cubains ayant fui vers la Floride ont été interceptés en mer, et raccompagnés vers leur île.

L’immigration des Cubains aux Etats-Unis a toujours été régulière, notamment vers la Floride, mais elle a connu de grandes vagues. Juste après la révolution de 1959, ils avaient été plus de 250 000 Cubains à immigrer, puis de nouveau un quart de million entre 1965 et 1973. Il faut y ajouter l’expulsion des supposés « contre-révolutionnaires ». Par exemple entre avril et octobre 1980, Fidel Castro a expulsé 125000 de ces concitoyens, tous partis en direction de la Floride (mais il a aussi expulsé des fous et des trafiquants de drogue, ce qui a par exemple inspiré le film « Scarface »). La vague d’immigrée arrivée cette année est donc supérieure à celle de 1980…


PUBLICITE :

Restaurant La Crêpe à Fort Lauderdale

Courtier immobilier en Floride

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds