Apalachicola et la Forgotten Coast (« côte oubliée » de Floride)

Si elle s’appelle ainsi – bonne nouvelle – c’est que cette côte (au sud ouest de la capitale, Tallahassee) a été oubliée… de l’urbanisation. On n’y trouve que des villages, entre Alligator Point et Mexico Beach, avec le port de pêche d’Apalachicola au centre, et des zones naturelles partout : les îles côtières, la mangrove, et la grande forêt d’Apalachicola. Si vous aimez les huîtres, cette côte est aussi un must à visiter. Suivez le guide !


La forêt d’Apalachicola

Elle est la plus grande forêt de Floride, et elle compte donc un certain nombre de sites pour faire de la marche etc… Il y a de jolis chemins de randonnée un peu partout, notamment Leon Sink Recreation Area (près de Tallahassee) ou près du Silver Lake dans lequel il est possible de se baigner (tout comme Wakullah Springs, au sud de « Tallah »).

Forêt d'Apalachicola
Forêt d’Apalachicola. Crédit photo : Chris M Morris (CC BY 2.0)

Apalachee Savannahs Scenic Byway

Ceux qui veulent juste avoir un aperçu de la forêt iront rouler fenêtre ouvertes tout doucement sur les routes dans la savane entre Bristol et Apalachicola, en vous arrêtant là où vous aurez envie de le faire. La Byway dans la savane commence à 14km au sud de Bristol sur la State Road 12. En allant vers le sud, vous prendrez ensuite la State Road 379 vers Sumatra (Si vous voyez un volcan avec des tigres, c’est que vous n’êtes pas au bon Sumatra). Au sud de Sumatra, une route sur la droite rejoint le Fort Gadsden au bord de la rivière Apalachicola (il a été fermé après l’ouragan Michael de 2018 : vérifiez qu’il soit rouvert).


Si vous êtes vraiment de la ville, alors voici quelques explications sur cette savane : les boules de poil marron ça s’appelle des ours. Les tubes verts un peu partout ça s’appelle des plantes carnivores. Le « zzzzz » autour de ta tête ça s’appelle un moustique. Et s’il est là, c’est qu’il est pas tout seul.

Vous trouverez carte et indications ici : www.fs.usda.gov/recarea/apalachicola/recarea/?recid=75212


La Forgotten Coast d’Est en Ouest :


St Marks NWR

NWR pour : National Wildlife Refuge. Ce parc fédéral est très vaste, avec trois entrées différentes comprenant des sentiers de randonnées pour tous ceux qui aiment se perdre dans la nature.

St Marks / Panacea

Avec d’autres petites communautés côtières comme Ochlockonee Bay, Shell Point Beach ou Wakulla Beach, elles sont idéales pour les amoureux de la voile, que ce soit sur bateau ou sur planche ! Shell Point est entouré de baies et marécages, donc si vous aimez la pêche, la photo de nature… l’endroit est fait pour vous.

www.visitwakulla.com/Communities/Shell-Point


Alligator Point

Bon on va le répéter pour chaque ville : c’est un paradis naturel pour les aventuriers ! Alligator Point se transforme en fine île-barrière d’un côté, et de l’autre il y a le Bald Point State Park avec plages et multiples activités nature :

www.floridastateparks.org/parks-and-trails/bald-point-state-park

Bald Point State Park à Alligator Point
Bald Point State Park à Alligator Point (Crédit photo : Katy Warner (CC BY-SA 2.0))

Carrabelle

Village agréable avec ses plages de sable blanc, Carrabelle contient également plusieurs restaurants. Le lieu est connu pour son phare (visitable), construit en 1895, le Crooked River Lighthouse and Museum, et aussi pour abriter le « plus petit poste de police du monde », à l’intérieur d’une sorte de cabine téléphonique datant de 1963.

Les fans de choses militaires apprécieront aussi le musée du camp Gordon Johnson où a été préparé le débarquement de Normandie.


Eastpoint

Il s’agit d’une des dernières communautés de pêcheurs encore en activité en Floride. Cœur de cette activité dans le Franklin County, Eastpoint comprend des restaurants qui vous serviront, entre autres, les huitres de la région. Les activités principales sont donc la pêche et les visites naturelles. On peut y découvrir le Visitor’s Center de la Réserve naturelle d’Apalachicola :

www.apalachicolareserve.com

Eastpoint en Floride
Eastpoint en Floride (Crédit photo : Artie White (CC BY-NC 2.0))

St George Island

Plage sur St George Island en Floride
Plage sur St George Island en Floride (Crédit photo : Arturo Donate (CC BY 2.0))

L’un des sites les plus intéressants de la Côte Oubliée : une île-barrière de 35km de long, avec les marais d’un côté, et les plages de sable blanc de l’autre. La partie Est abrite le State Park et ses 15km de côtes avec plages, dunes, marais salants et forêts, le tout parsemé de chemins et de tours d’observation ! Il n’y a qu’un pont (fabuleux) pour accéder à l’île et le centre du village – facilement repérable avec son phare blanc – est au bout du pont.

www.floridastateparks.org/parks-and-trails/dr-julian-g-bruce-st-george-island-state-park


Apalachicola

Centre ville d'Apalachicola, en FlorideComme toute la Côte Oubliée, mais peut-être un peu plus, Apalach’ (comme disent les locaux) a conservé ses charmes de la Floride d’antan (« Old Florida »). Les délicieux restaurants y servent les huîtres et crevettes pêchées sur place. Dans le « historic district », les maisons ont été construites par et pour les pêcheurs : 900 maisons anciennes dont certaines remontent à 1830, avec la Raney House (1836) qui a été transformée en musée. Et la Main Street est tout aussi charmante ! Ne manquez pas le Dixie Theater ou le cimetière de Chestnut Street.

www.aahs.wildapricot.org

www.downtownapalachicola.com

Apalachicola
Apalachicola (Crédit photo : Florida Sea Grant (CC BY-NC-ND 2.0)).

Comme les pêcheurs, vous aurez le choix entre les visites sur l’eau douce (la rivière et la baie) et l’eau salée, en bateau, en kayak, ou le long d’un des chemins de randonnée. La charmante Apalachicola contient aussi un Maritime Museum, et tout ce qu’il faut pour passer un superbe séjour !

Apalachicola côté rivière
Apalachicola côté rivière (Crédit photo : patchattack (CC BY-SA 2.0))

En fonction de vos centres d’intérêts écrivez dans un moteur de recherche :

– Pêche :  Fishing Apalachicola

– Visite en bateau : Boat tour Apalachicola

– Louer un bateau : Boat rental Apalachicola

– Airboat tour Apalachicola

 

St Vincent NWR

Un loup rouge à St Vincent
Un loup rouge à St Vincent (Crédit photo : Mandcrobertson – CC BY-SA 3.0)

Ce « refuge national de la vie sauvage » est à Apalachicola. Il faut soit louer un bateau, soit prendre une navette privée : sur l’île il n’y a aucune structure publique (mais il y a des loups rouges !).

www.fws.gov/refuge/st_vincent/

St Vincent NWS
St Vincent NWS (Crédit photo : Mandcrobertson – CC BY-SA 3.0)


Port St Joe

Il s’agit de la (petite) capitale du comté de Gulf : l’ouest de la Côte Oubliée. Le comté a un site internet pour le tourisme : www.visitgulf.com

Port St Joe est protégée des tempêtes par une île-barrière :

St Joseph Peninsula State Park

St Joseph Peninsula State Park
St Joseph Peninsula State Park (Crédit photo : Steve Robinson (CC BY-NC-ND 2.0))

Il s’agit d’une péninsule, jalonnée de plus de 30km de plages de sable blanc. Très populaire, le parc a toutefois vu ses paysages modifiés par le passage de l’ouragan Michael en 2018.

www.floridastateparks.org/parks-and-trails/t-h-stone-memorial-st-joseph-peninsula-state-park

Indian Pass et Cape San Blas

Deux petites communautés au sud de St Joe, le long des plages et des zones naturelles au sud-ouest de la Côte Oubliée.

Vue du sommet du phare de Cape San Blas à Port St. Joe
Vue du sommet du phare de Cape San Blas à Port St. Joe (Crédit photo : albedo20 (CC BY-NC-ND 2.0))

St Joe Beach et WindMark Beach

A 10mn au nord de Port St Joe, on les appelle « the beaches »

WindMark Beach contient près de 7km de chemins le long de la côte.


Mexico Beach

Mexico Beach en Floride
Mexico Beach en Floride Photo prise au drone le 24 novembre 2018 par Tabitha Kaylee Hawk (CC BY-NC-ND 2.0))

La petite ville de Mexico Beach a été entièrement rayée de la carte par l’ouragan Michael en 2018 : un traumatisme pour la Floride.

banniere-galaxy

Bouton retour en haut de la page
Fermer