Actualités à Miami et en FlorideNews FlorideUncategorized

Le Courrier de Floride a un nouveau site internet, et la version imprimée reviendra après l’été

Chers lecteurs, Le Courrier de Floride a suspendu sa publication sur papier en avril, au début de l’épidémie de covid-19, en raison de l’impossibilité de distribuer le journal, mais aussi du chaos commercial provoqué par le confinement. Nous réimprimerons Le Courrier de Floride après l’été, probablement fin octobre pour le début de la nouvelle « saison » en Floride.

Si vous nous suivez sur internet vous avez pu constater que nous avons publié le plus d’articles informatifs que nous pouvions afin d’aider nos lecteurs à traverser cette crise sanitaire : Le Courrier continuera bien entendu d’être le site internet de référence en Floride. Nous avons également mis notre temps à profit afin de modifier notre site internet : les articles du Courrier de Floride constituent désormais une partie du site internet www.CourrierDesAmeriques.com. Ainsi notre site internet va désormais être le site officiel de deux journaux imprimés : « Le Courrier de Floride » et « Le Courrier des Amériques« .

Deux journaux au lieu d’un seul !

Qu’est-ce que Le Courrier des Amériques ? Il s’agit d’un journal imprimé gratuit qui sortira tous les deux mois à partir de septembre, et qui sera distribué dans les principaux endroits où on parle français aux Etats-Unis, y compris la Floride. Sa ligne éditoriale sera assez différente du Courrier de Floride :

En savoir plus sur Le Courrier des Amériques

Nous avons donc désormais deux « pages principales » sur le site internet, que vous pouvez consulter ici :

Le Courrier des Amériques

Le Courrier de Floride

Nous espérons que ces nouveautés vous seront agréables, et n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires et questions. Si vous recherchez d’anciens articles du Courrier de Floride, ils existent toujours sur le site, rassurez-vous.

L’avenir de nos communautés francophones en Floride

Les nombreux francophones exerçant dans le domaine du tourisme souffrent depuis le début de l’épidémie, et nous pensons bien entendu à eux depuis le début de cette crise. Chacun s’accorde pour penser qu’en fin d’année les choses devraient UN PEU rentrer dans l’ordre, mais bien évidemment le tourisme international aura perdu de sa superbe : beaucoup n’auront pas de vacances cette année, et d’autres auront été un peu effrayé par cette épidémie. Il y aura une baisse conséquente de touristes et de Snowbirds (certains évoquent 20% à 25%), néanmoins la Floride restera le seul endroit ensoleillé durant l’hiver aux Etats-Unis, et donc une étape obligée pour un grand nombre de personnes habitant le nord du continent. Par ailleurs, avec un  peu de chance, arrivés à l’automne le coronavirus ne sera déjà plus qu’un lointain et vilain souvenir.

Un certain nombre d’expatriés/immigrés choisiront de rentrer aussi dans leur pays d’origine, mais leur nombre sera limité. De nombreux analystes économiques prévoient que la Chine et les Etats-Unis soient les pays les moins impactés par la crise économique naissante. En conséquence il y aura peut-être des décalages supplémentaires entre les monnaies qui nous impacteront mais, pour la qualité de vie, les USA devraient rester dans les pays les plus appréciés. La présence des francophones n’en sera donc pas totalement bouleversée, et c’est pour cela que nos journaux sont et seront toujours utiles au développement de nos communautés.
Encore une fois, n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires et à rester en contact avec nous sur les réseaux sociaux.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page