Orlando : l’abbé Marc Vernoy conteste qu’on interdise aux Français de rentrer dans leur pays

Figure appréciée de la région d’Orlando où il est prieur (« le boss ») à Sanford d’un prieuré de prêtres catholiques, l’abbé Marc Vernoy vient d’écrire au député des Français de l’étranger pour lui dire ce que, en fait, tous les expatriés (ou presque) pensent : la fermeture des frontières aux ressortissants ne semble justifiée ni philosophiquement, ni médicalement… « J’estime qu’être interdit de retourner en France, ma patrie, est une disposition injustifiée et gravement contraire au droit humain fondamental« , écrit ainsi l’abbé Vernoy !


Voir aussi :

Une interview de l’abbé Vernoy sur sa vie en Floride

Pétition des Français d’Amérique du Nord contre l’interdiction de rentrer en France

Voyages en avion : il y aurait très peu de cas de transmission de covid-19, un an après le début de la pandémie

Au fait… ça s’arrête quand une pandémie ? (Editorial du Courrier des Amériques)


M. le Député Roland Lescure

95 rue de l’Université, 75007, Paris

‌Monsieur le Député,

J’espère que vous arrivez à traverser la crise actuelle sans trop de dommages personnels.

Je suis prêtre en Floride et notre communauté de huit prêtres dont deux français n’a jamais été autant occupée de toute notre vie sacerdotale. Nous avons réussi à continuer à servir les fidèles, mais comme beaucoup d’églises autour de nous ont fermé leurs portes ou au moins grandement réduit leurs activités nous nous sommes retrouvés avec un très grand afflux de personnes en demande de soutien spirituel. Tout s’est très bien passé et nous avons aidé un grand nombre de personnes en grande détresse psychologique et spirituelle.

Les personnels soignants nous confient que la mortalité due aux opioïdes avait bondi de manière exponentielle pendant la crise, alors qu’elle régressait depuis deux ans. A Jacksonville, cette détresse psychologique a tué douze fois plus de personnes que le coronavirus. Nous sommes pourtant en Floride où le stress de la crise a été bien mieux géré que dans nombres d’autres Etats.

La raison de ce courrier est fort simple, je vous demande de m’expliquer comment Justin Bieber et sa compagne peuvent arriver à se balader à Paris le week-end dernier, alors que nous autres citoyens français sommes interdits de rentrer en France, notre pays. Je souhaite venir en Normandie au plus tôt pour y redresser le moral de mes parents de 80 ans, isolés depuis trop longtemps. Mon père aura 81 ans ce 11 mars.

Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir comment cette crise du virus expose l’amateurisme, l’incompétence, la légèreté, l’hypocrisie, le cynisme et l’autoritarisme de nombre de nos dirigeants français.

J’estime qu’être interdit de retourner en France, ma patrie, est une disposition injustifiée et gravement contraire au droit humain fondamental.

J’espère et je prie pour que très rapidement vous obteniez la levée de cette mesure inique.

Veuillez monsieur le Député recevoir mes salutations,

Fr. Marc Vernoy

Saint Thomas More Church

550, Riverview Ave.

Sanford, Fl 32771 U.S.A.

Abbé Marc Vernoy : un prêtre catholique français en Floride


PUBLICITE :

Jouets et jeux pour enfants expédiés aux États-Unis

Un commentaire

Laisser un commentaire