Actualités à Miami et en Floride

Les poissons d’avril sont interdits en raison de « l’émotivité » des personnes confinées

Un même communiqué a été envoyé aux médias mardi en fin de journée par les ministères de la Santé des pays du G8 afin de leur demander de ne pas publier de « poisson d’avril » en ce printemps 2020. « Un grand nombre de personnes confinées sont à bout de nerfs et il pourrait y avoir des conséquences imprévues si certaines se mettaient à croire à des fake news » (1), précisait la version française, signée par le très populaire ministre de la santé, Dominique Samson. Il faudra donc attendre 2021 pour publier des parodies dans la presse, aussi bien en France, Etats-Unis, Canada etc…

En direct de l’émission de Cyril Hanouna (TPMP), le ministre en a profité pour lancer une pique au Pr Didier Ragoult : « La chloroquine, c’est comme le chlore, en avril il ne faut surtout pas mettre de poissons dans ce genre d’eau-là » a-t-il raillé (sans que tout le monde ait bien compris ce qu’il voulait dire). Le Pr Ragoult n’a en tout cas guère goûté à la plaisanterie, et il a immédiatement publié sur Youtube une vidéo de 90 minutes afin de préciser qu’il avait été le premier virologue (il y a 27 ans) à tester avec succès la chloroquine sur un banc de sardines élevées en captivité dans son laboratoire de Marignane (2).

Le Syndicat International de la Presse Professionnelle Francophone (SIPPF) a répondu favorablement à cette interdiction des « poissons d’avril », par une déclaration de son secrétaire général, l’ex-présentateur du journal télévisé canadien, Martin Martineau : « Nous avions nous mêmes devancé cette interdiction qui tombe sous le bon sens : ben coudonc tant pis, il ne faut pas que les gens s’énervent et sortent pour savoir s’il pleut des poulets ou si les supermarchés sont pris d’assaut par des Snowbirds malades revenant de Hollywood, Florida« . Oui, effectivement ce serait dommage qu’il y ait des fausses nouvelles en ce moment.

On aurait pu ainsi vous apprendre à fabriquer un masque anti-bactérien avec un vieux soutien-gorge ; comment aller discrètement faire ses courses dans les supermarchés de Québec quand vous êtes malade, etc… Dommage pour cette année hein ?!

Comme vous le savez, Le Courrier de Floride aime les interdictions. Alors, tant qu’elles peuvent sauver des vies, ne nous énervons pas, on aura notre poisson d’avril l’an prochain !

(Et puis, vous pouvez toujours partager nos précédents poissons d’avril !)


– 1 – En France l’expression « fake news » signifie « fausses nouvelles » (précision pour nos lecteurs québécois).

– 2 – Les essais cliniques devraient de toute façon être publiés dans la semaine.


Publicité : achetez un masque anti-coronavirus Made in Florida

Quel plus beau souvenir pourriez vous ramener de vacances :


PUBLICITE :

 

Fun workout: experience fitness en réalité virtuelle

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page