Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNationalNews Etats-Unis

Uncle Ben’s, Aunt Jemima et d’autres marques vont changer leurs logos pour lutter contre le racisme aux Etats-Unis

La vague de protestation contre le racisme se poursuit aux Etats-Unis – suite à la mort de George Floyd – jusque dans l’alimentaire cette fois. Si la France s’est débarrassée en 2011 du tirailleur sénégalais souriant bêtement sur les boîtes de chocolat en poudre Banania (1), il reste encore un certain nombre de stéréotypes dans les supermarchés américains, qu’on peut juger « racistes » ou pas en fonction : Uncle Ben’s qui rappelle les plantations, ou Aunt Jemima et Mrs Butterworth, des sirops pour petit déjeuner dont les logos renvoient à des clichés du passé. Sans oublier aussi des produits à consonance hispanique arborant des personnages coiffés de moustaches et sombreros.

Cream of the Wheat va également changer son logo
Cream of the Wheat va également changer son logo

En tout cas ça a été la réaction en chaîne aux Etats-Unis où les marques ont annoncé un prompt changement du design de leurs « mascottes ». Le dernier en date étant « Cream of Wheat » qui a un chef-cuisinier noir en logo. Ces produits appartiennent à des grands groupes de l’agro-alimentaire comme PepsiCo, Mars Food etc…

Sur les réseaux sociaux, les réactions étaient contrastées, un grand nombre d’Afro-américains étant satisfaits que de tels logos disparaissent, alors que d’autres critiquaient quand même le fait qu’on s’en prenne ainsi aux rares symboles Afro des produits appréciés et largement consommés aux Etats-Unis. A priori il devrait surtout y avoir une prochaine modernisation de ces logos, sans forcément que les personnes de couleur en disparaissent.


Auparavant l'image d'Aunt Jemima était encore plus caricaturale.
Autrefois l’image d’Aunt Jemima était encore plus caricaturale…

Ainsi, après la polémique sur les statues confédérées et les forts militaires portent le nom de généraux sécessionnistes, l’Amérique continue d’essayer de faire le ménage dans ses symboles.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une marque y est changée pour cause de « stéréotype » ; par exemple en février dernier la marque de beurres et de fromages américains Land O’Lakes a retiré de ses paquets l’image de femme amérindienne qui s’y trouvait jusqu’alors.

1 – D’ailleurs il convient de préciser que ce tirailleur sénégalais avait été mis sur les boites de chocolat en 1915, donc au début de la Première Guerre Mondiale, comme un symbole patriotique. 


PUBLICITE :

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer