News Floride

Floride : L’épidémie de Covid-19 pourrait être ralentie par un début d’immunité collective

Si les scènes de non-respects des consignes sanitaires sont toujours plus spectaculaires au soleil, par exemple lors de fêtes en Floride, il n’en demeure pas moins que, suite à la période de confinement, l’Etat a pris des mesures afin de limiter la pandémie, et il n’est pas possible de douter que la généralisation du port du masque, par exemple, ou la distanciation sociale, n’ait eu des effets positifs pour freiner le coronavirus. Néanmoins, l’actuel petit ralentissement de l’épidémie pourrait déjà EN PARTIE être dû à un début « d’immunité collective ». En effet, depuis deux semaines il y a moins de 10 000 nouveaux cas par jour en Floride, alors que durant le mois de juillet il y en avait toujours plus de 10 000,  et que la Floride a battu tous les records de transmission du virus.

Crédit photo ci-dessus : Duncan C / (CC BY-NC 2.0)

– Voir aussi notre article : La situation de l’épidémie de covid-19 en Floride


Youyang Gu, un analyste scientifique indépendant qui analyse les données, et utilise l’intelligence artificielle pour réaliser des projections de l’épidémie estime que cette immunisation collective est possible. Il est cité par des scientifique (ci-dessous Trevor Bedford) et, en commentaire de ses travaux, le journal Miami Herald assure que, par exemple sur le comté de Miami Dade, 10% à 30% des habitants ont déjà été contaminés par le coronavirus. Ceux qui ont survécu (il y a 9000 morts en Floride) et développé une immunité, deviendraient alors une sorte de « barrière protectrice » pour leur entourage (aussi bien en Floride qu’au Texas ou en Arizona).

Trevor Bedford développe une démonstration en 16 parties sur Twitter :

Néanmoins, les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur le taux réel d’infection. Et il est généralement évoqué qu’il faut arriver à un seuil de « 60% minimum » de personnes contaminéee dans une communauté pour que cette « immunité collective » devienne complète (ou presque). Mais, au quel cas, si la contamination arrivait à cette échelle, “le taux de mortalité serait énorme”, prévient le Dr. Anthony Fauci, conseiller spécial de la Maison Blanche sur le coronavirus.

Article de Miami Herald sur le sujet


Voir aussi nos articles :

La situation de l’épidémie de covid-19 en Floride

Rejoignez notre groupe Facebook d’entraide pour les francophones aux USA (que vous ayez besoin d’aide ou de conseils ou bien si vous pouvez en donner) (donc ça concerne tout le monde)

Voir nos différents articles et pages de conseils sur la crise du coronavirus aux USA


PUBLICITE :

 

banniere-galaxy

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page