Actualités à Miami et en FlorideAlimentationCuisine américaineEtats-UnisGuide de la vie américaineNationalNews Etats-UnisNews Sorties Loisirs

La plaquemine : un délicieux fruit automnal américain (ici appelé persimmon)

A l’origine cette espèce est constituée de plusieurs sortes de fruits dans les zones tropicales, et seulement deux dans les zones tempérées : Ceux d’Asie (Japon et Chine) sont dénommés « kakis » ou « plaquemines du Japon », et ceux d’Amérique-du-Nord (côte Est + Golfe) sont des « Plaquemines de Virginie ». Elles viennent de l’arbre connu ici sous le vocable algonquin de « plaqueminier ». Une ville de Louisiane s’appelle d’ailleurs Plaquemine pour cette raison. L’autre appellation, « persimmon », vient aussi de l’algonquin et signifie « fruit sec ».

Un plaqueminier
Un plaqueminier (crédit photo : Geomr CC BY-SA 3.0)

Les fruits se récoltent en fin d’automne et ils sont souvent de la forme et de la taille d’une tomate, mais d’une couleur orangée en parfaite harmonie avec les fêtes de Halloween ou de Thanksgiving. La chair des espèces d’origine est gélatineuse avec un goût proche de la mangue. Bonne source de fer et très bonne en vitamine C, on peut manger le fruit cru, cuit ou séché. Aux Etats-Unis, on en fait traditionnellement des tartes et puddings, ou des sortes de brownies. Dans l’Indiana on trouve même un concours annuel de pudding au parsimmon.

La saison est courte, et il faut les consommer assez rapidement avant qu’ils ne pourrissent. En conséquence on trouve de plus en plus d’espèces à être vendues et consommées dures, en les croquant ou découpant comme des pommes. Celles-là (comme le fuyu) ont un goût beaucoup plus léger, ressemblant plus à l’abricot. C’est un peu la version « light », mais c’est quand même une tradition agréable de les retrouver sur les tables automnales.

Là où ça se complique, c’est que les deux espèces de persimmon de Californie, « Hachiya » et « Fuyu » ne sont pas pour leur part des espèces américaines, mais des cultures de plaquemine « kaki » importées du Japon au XIXe siècle. Le Hachiya est astringent (âpre) alors que le Fuyu est dur et légèrement sucré. Cette espèce, le fuyu, est très populaire et vendue partout aux Etats-Unis. En français elle est surnommée « kaki-pomme » car elle se consomme un peu comme une pomme avec la peau (mais son goût est bien proche de l’abricot).

Une branche de kakis
Une branche de kakis (crédit photo : Karduelis – Domaine Public)

BON A SAVOIR :

– Coupée en deux, la plaquemine offre à l’intérieur la vue d’une jolie étoile, là où poussent ses pépins, ressemblant à un dollar de sable.

– En Californie on fait griller des tranches de pain, on les enduit de pâte d’avocat avant d’ajouter par dessus des tranches de fuyus bien croquants.

– La plaquemine est le seul fruit qui a survécu au bombardement nucléaire de Nagasaki. Elle est depuis lors devenue un symbole de force pour tout le Japon.


PUBLICITE :

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page