Actualités à Miami et en FlorideCinémaCinéma : les sorties de films aux Etats-UnisNews Sorties Loisirs

Clint Eastwood sort  » Cry Macho » : L’avenir est toujours devant lui !

Isaline Rémy
Un article d’Isaline Rémy

Avec « Cry Macho » qui vient de sortir, Clint Eastwood signe son 39ème film en qualité de réalisateur. Si sa carrière est longue, elle n’est pas prête de s’arrêter, les projets ne cessent de l’habiter. Sitôt un film terminé il pense déjà au prochain. Ses sujets, il les choisit au coup de cœur. Concernant ce dernier choix « Cry Macho » il dit : « C’est le fait qu’il s’agisse d’une histoire originale et différente que j’avais lue il y a une quarantaine d’années quand on m’avait proposé de faire le film. Mais à cette époque, je me trouvais trop jeune pour le rôle et j’avais suggéré de prendre plutôt un acteur comme Robert Mitchum qui me semblait bien correspondre à ce genre de personnage ». C’est un western moderne mais ce qui ressort c’est la complicité entre un homme âgé et un enfant.

Photo prise à Carmel-by-the-Sea sur un pan de mur d'un restaurant qui lui appartient.
Photo prise à Carmel-by-the-Sea sur un pan de mur d’un restaurant qui lui appartient. (Crédit photo : Isaline REMY)

Il nous touche au plus profond et il nous bouleverse à chaque fois. Voici ce que nous pourrions dire d’une façon générale : 

Clint Eastwood, par souci humain, n’hésite pas à détourner avec subtilité, les conventions ; il aime placer ses héros dans des situations informelles, voire marginales, en « légitimant », presque, les hors-la-loi, laissant une chance à l’humain : c’est son sens social ; mais, au bout du compte, c’est de lutte qu’il s’agit, c’est en cela que ressurgit son caractère bien trempé d’origine Irlandaise.

De cette complexité artistique naissent de profonds sentiments qui ne peuvent échapper au public. Cependant, les mises en scènes de Clint Eastwood sont plutôt « soft », laissant place à la suggestion plutôt qu’à l’image…

La vision que Clint Eastwood a pour le cinéma, lui vient de son éducation, de sa propre expérience, de sa vie bien remplie aussi avec les autres ; il n’a aucune complaisance, mais plutôt des exigences pour un travail fait de patience et d’extrême lucidité.

Clint Eastwood n’a qu’un seul désir : celui de caresser l’âme.

Isaline Rémy


Pour en savoir plus sur Clint Eastwood :

Le livre d’Italien Rémy en vente ici

Biographie par Isaline Rémy
Biographie par Isaline Rémy (crédit photo de couverture : Photo couverture de livre : Nicolas Guérin – Agence GAMMA)

PUBLICITE :

Agent immobilier à Orlando

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page