Actualités à Miami et en FlorideEtats-Unis

Les résultats des élections à l’AFE pour les USA (Assemblée des Français de l’Etranger)

Il y avait sept sièges à renouveler pour les Etats-Unis à l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE). Ce sont les « conseillers des Français de l’Etranger » (aussi connus sous le nom de « conseillers consulaires ») qui votaient pour les élire :

Les 7 élus à l’AFE pour les Etats-Unis :

– La République en Marche (3 sièges) : Loïc Legland, Pascale Richard et Richard Ortoli.

– Les Républicains (2 sièges) : Gérard Epelbaum et Sandrine Hulot.

– ASFE (1 siège) : Warda Souihi.

– Olivier Piton : 1 siège (ex-responsable des Républicains aux Etats-Unis).

Opinion :

Conformément à ses bons résultats aux élections consulaires, LREM est donc en tête, suivi par LR. La liste de gauche n’a pas du tout d’élus, ce qui est dommage car elle a une vraie présence aux Etats-Unis avec Annie Michel à sa tête, qui n’est pas majoritaire chez les Français, certes, mais tout de même réellement implantée et méritant d’être représentée. Mais comme la majorité des Français des Etats-Unis n’a pas plus entendu parler de cette élection que de cette assemblée « AFE », ça permet durant ce genre d’élections à de petits magouilleurs de changer de partis en douce, ou bien d’être candidat sur une liste et de voter… pour une autre liste. Au moins l’un d’entre eux a même essayé de faire croire qu’il avait l’investiture attribuée à une autre liste…

Comme on est dimanche, j’attendais que d’autres médias donnent les résultats (connus depuis hier samedi…) mais  comme ces élections n’intéressent personne (ce qui justement permet les magouilles) aucun média n’en parle. Je dois donc prendre mes responsabilités, quelques minutes de mon précieux dimanche afin de vous communiquer ces résultats et une analyse qui, comme vous le voyez, est un peu désabusée.

Mais c’est une triste réalité, qui est à inscrire dans un problème de représentativité plus large encore des Français de l’Etranger. En effet, les Français « établis hors de France » ont aussi des sénateurs sensés les représenter – dont ils n’ont pas non plus entendu parler – et dont un certain nombre n’habite pas même à l’étranger. Ces sénateurs ont tout de même un lien avec l’étranger : ils peuvent découvrir une fois élus – au frais du contribuable – les plages de Miami ou de Thaïlande, et organiser des réceptions avec d’excellents petits fours. 

On a même pu voir une candidature de Ségolène Royal (heureusement non élue) lors de la dernière élection sénatoriale des Français de l’Etranger en septembre dernier. C’est dire si tout est permis (1).

Pour la Floride : les quatre élus consulaires étaient candidats sur différentes listes à cette élection AFE, et aucun n’a été élu.

Le site internet de l’AFE est ici : www.assemblee-afe.fr

– 1 – A part être née à Dakar, Ségolène Royal n’est en rien une « Française de l’Etranger ».

Gwendal Gauthier

Directeur du journal

Le Courrier des Amériques


Agent immobilier à Miami

Experts comptables aux Etats-Unis, CPA en Floride

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page