Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNews Sorties Loisirs

Le Puy du Fou va créer un spectacle avec les Cherokees du Tennessee !!

Il n’y a plus qu’à fumer le calumet de la paix : le traité est signé entre le Conseil Tribal des Cherokees et le célèbre par d’attractions de Vendée : Le Puy du Fou va créer dans les Smoky Mountains, à l’extrémité Est du Tennessee, un spectacle grandiose retraçant l’histoire de cette grande nation. D’ailleurs, il est à souligner que ce sont bien les « Indiens » qui viennent ici collaborer avec l’excellente entreprise française (fondée par Philippe de Villiers), et ça va apporter un peu de civilisation, dynamiter l’ambiance redneck des Smoky Mountains qui vit depuis des décennies au milieu des « musées de la gnole », des montagnes russes (ou plutôt des « courbes country ») de « Dollywood » ou encore du musée des Dukes of Hazzard à Pigeon Forge : Merci à la famille de Villiers d’apporter un peu de diversité dans les brumes des Appalaches ! (Encore qu’un » Puy du Fou en version hillbilly » ça aurait aussi pu être amusant) ! Ca va ainsi se passer à la sortie « 407 south » de l’autoroute I40 et les Cherokee ont approuvé un plan de financement de 75M$ pour la phase 1 qui doit attirer 6,7 millions de visiteurs par an à partir de 2024.

Le parc à thème français en attire pour sa part 2,3 millions. Mais celui du Tennessee va pouvoir bénéficier d’une fréquentation déjà existante dans la région (magnifique) (il n’y pas que des rednecks) (il y a aussi des ours) de Pigeon Forge et Gatlinburg : avec 14 millions de visiteurs le parc National des Great Smoky Mountains 

Le premier spectacle sera (comme en France) très patriotique, et il suivra les traces d’un Cherokee n’enrôlant dans la Première Guerre Mondiale.

« Nous allons mettre notre savoir-faire au service d’une mise en scène spectaculaire, grandiose, qui célèbre l’histoire douloureuse et glorieuse du peuple cherokee », a expliqué а l’Agence France-Presse Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou. 

Les Creeks de la réserve Cherokee, de l’autre côté de la montagne (à quelques dizaines de kilomètres, mais en Caroline du Nord), avaient déjà un spectacle en plein air retraçant leur épopée (1).

En tout cas cette coopération franco-cherokee est une merveilleuse nouvelle (d’autant qu’on n’avait pas été très amis durant la Guerre de la Conquête…) !!!

1 – Avant que les tribus autochtones soient chassées de l’Est américain, les Creeks avaient la particularité d’être des sédentaires avec leurs propres villes. Cinq-mille d’entre eux s’étaient cachés dans les Smokies et avaient ainsi pu rester dans le sud-est des USA.


PUBLICITE :

EurocarTT achat-rachat de voitures en France et en Europe

Restaurant crêperie française, à Wilton Manors, Fort Lauderdale

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds