Actualités à Miami et en FlorideEtats-Unis

Les élections générales québécoises se tiendront le 3 octobre : état des forces en présence

Les élections générales québécoises ont pour but de renouveler l’assemblée nationale et le premier ministre du Québec, qui nomme ensuite le gouvernement.

Le premier ministre sortant, François Legault, et la CAQ sa formation politique (Coalition Avenir Québec) sont pronostiqués par tous les sondages comme largement en tête de cette élection, toujours au dessus de 40% dans les sondages. Sa politique nationaliste (immigration, langue…), si elle ne fait pas l’unanimité, est néanmoins très claire. Sa gestion de la crise de la Covid, plus contraignante pour les citoyens que dans la plupart des pays occidentaux, serait ainsi validée par un très grand nombre d’électeurs (encore une fois, ce ne sont que des sondages).

Dans les intentions de vote Legault et la CAQ sont suivis, de très loin, par le Parti Libéral du Québec, qui tombe en dessous des 20%, à mesure que le Parti Conservateur du Québec gagne en popularité, surtout depuis que l’animateur radio Eric Duhaime en a pris la chefferie. Le PCQ a été critique envers la politique de Legault sur la pandémie, et il est actuellement entre 10% et 20% dans les sondages.

Pour sa part, Québec Solidaire (gauche) est aux environs de 15%, et le Parti Québécois (souverainiste) serait passé en dessous des 10% d’intentions de vote (alors qu’il gouvernait le Québec en 2014).

Il y aura deux débats entre les chefs de partis : le premier sera le 15 septembre sur TVA et le second sera le 22 septembre sur Radio-Canada.


PUBLICITE :

Agents immobiliers sur le comté de Palm Beach : Sophie Ghedin et Franck Herz

Hollywood Beach Hotels

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds