Actualités à Miami et en FlorideImmobilierNews Economie Entreprise

Votre agent immobilier dans le sud de la Floride : Christian Faucher !

Voici une figure – et une voix ! – bien connue des Canadiens, notamment de Floride : Christian Faucher, qui est agent immobilier dans le sud de l’Etat. On parle d’emblée de sa voix car vous la connaissez certainement : elle est en commentaire de bien des publicités, après de nombreuses années à la radio, mais aussi – plus récemment – comme correspondant local en Floride d’une télévision québécoise.

Originaire de Québec, Christian a débuté sa carrière en 1986 à la radio CJVL puis il est entré à Chik vers 1992. « L’immobilier était déjà une passion pour moi et je suivais des cours sur le sujet, quand j’ai été appelé à animer le Morning Show. »

En 1995 Christian se marie avec une américaine, et en 1998 ils s’installent en Floride, d’abord à Jacksonville, puis dans le comté de Broward où la famille est toujours aujourd’hui, avec deux grandes adolescentes en plus ! « J’ai toujours gardé un pied dans le monde des médias mais dès mon arrivée ici j’ai pu enfin me consacrer à l’immobilier. Après tout ce temps en Floride, je pense que je connais bien le marché et que je suis un bon conseiller ! »

Et est-ce qu’il y a beaucoup de subtilités à connaître pour un acheteur (ou un vendeur) ? « Oui c’est certain, il y a bien des aspects à maîtriser. Il faut d’abord savoir exactement ce que veut votre client afin de lui présenter des biens qui lui conviennent. Certains souhaitent être dans une communauté, alors que d’autres préfèrent l’extérieur. Ça aussi ça change beaucoup d’aspects. Par exemple avec les règlements des communautés, il y a des obligations. Ça veut dire que la maison de votre voisin ne sera jamais en ruine. Mais ça veut dire aussi que VOUS avez des obligations. Par exemple vous pouvez très bien vous retrouver interdit de mettre en location pendant les deux premières années, et bien entendu de ne pas faire de la location à court terme. A l’extérieur des communautés ce sera différent. L’échange d’informations entre l’agent d’immeuble et le client est très important aux Etats-Unis. Surtout en ce moment : il n’est plus possible de faire du « tourisme immobilier », sinon, si vous n’allez pas assez vite, alors vous ne pourrez pas acheter. Avec la saturation du marché, les biens s’échangent extrêmement vite. Il faut que vous soyez prêt à prendre une décision immédiate, à acheter tout de suite. »

Christian Faucher
Christian Faucher

C’est toujours un marché de vendeurs, n’est-ce pas ? « Encore l’an passé les prix ont augmenté de 25% dans la région de Miami, et de 18% aux USA. Si vous ajoutez le taux de change pour les Canadiens, il est évident que c’est très intéressant pour les propriétaires de vendre en ce moment. Et, si vous mettez votre bien sur le marché, vous pouvez être certain que ça va rester stable dans les mois qui viennent ». Les prix ne vont-ils pas se calmer ? « La hausse va certainement se calmer, mais il n’y aura pas de baisse. Et je souligne qu’il n’y a pas de « bulle » aux Etats-Unis, c’est juste une évolution naturelle. Les banques octroient des prêts beaucoup plus raisonnés que durant la crise des subprimes, donc il n’y a aucune raison pour qu’il y ait de mauvaises surprises. Et puis, quand vous regardez le nombre de personnes qui veulent s’installer chaque année en sud Floride, vous comprenez que l’envol de l’immobilier est dû à un phénomène naturel, et pas du tout au hasard. Et puis, la situation économique américaine peut bien avoir des hauts et des bas, mais en tout cas par rapport aux autres monnaies le billet vert continue de creuser l’écart. Personne ne voit de raison pour laquelle le dollar américain baisserait. »

La crise de la covid a incité les habitants d’autres Etats à venir en Floride, mais n’a-t-elle pas ralenti les arrivées depuis l’étranger ? « Dans un premier temps en 2020 ça a ralenti, mais on a quand même pu constater un grand volume d’achats. Heureusement, un grand nombre – notamment de Canadiens – s’est rendu compte que les situations de blocages aux frontières ne pourrait pas durer. D’ailleurs, même en 2020 quand la frontière terrestre avec le Canada était bloquée, beaucoup sont venus en avion et ont très bien vécu en Floride : on pouvait y prendre les mêmes mesures de protection sanitaire qu’au Canada ; ici on fait ce qu’on veut !

Et puis, les Canadiens comme les Français qui aiment passer des mois d’hiver en Floride ont aussi vu s’envoler les prix des locations. Les calculs restent les mêmes : quand vous comptez passer six mois en Floride pendant 15 ans, il vaut mieux être propriétaire que locataire, surtout quand vous connaissez la plus-value qu’il y a à la sortie, quand vous revendez votre bien ».

Il y a un mot qui était utilisé dans l’immobilier en Floride jusqu’en 2012 et qui a depuis lors un peu disparu, c’est le mot « aubaine »… « Aujourd’hui, quand tu trouves une aubaine, c’est qu’il y a toujours une bonne raison pour cela. Moi je ne conseille que des biens où j’aimerai moi même vivre : pas de mauvais quartiers, ni de vices cachés ! »

Contacts :

+1 954-801-9253

cfaucherhomes@gmail.com

www.cfaucherhomes.com

Christian Faucher agent immobilier en Floride

Christian Faucher agent immobilier en Floride

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds