Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNews Economie Entreprise

Pour un dentiste ou de la chirurgie esthétique à pas cher : il y a des francophones à Carthagène en Colombie

Carthagène-des-Indes est certes l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud, mais le tourisme n’est pas la seule attraction de la ville. Emmanuel Voissard explique comment ses clients cumulent les beautés de ce vieux port colonial, avec les soins dentaires et de chirurgie esthétique, bien évidemment très peu chers comparés à l’Amérique du Nord, et pour une qualité supérieure. 

Emmanuel Voissard est à la tête de Lili Clarke, le centre dentaire et de chirurgie esthétique à Carthagène, en Colombie.
Emmanuel Voissard est à la tête de Lili Clarke, le centre dentaire et de chirurgie esthétique à Carthagène, en Colombie.

« La Colombie a toujours eu une longueur d’avance sur les autres pays d’Amérique en matière de soins esthétiques, car pour eux la beauté rime avec la perfection. Dès les années 1980 il y avait un record de concours de miss. Elles faisaient toutes de la chirurgie, et ça a développé le marché. Puis la clientèle internationale est arrivée, en raison de la qualité… et bien évidemment des prix ! Nous avons donc décidé d’ouvrir un centre médical avec Lili Clarke et nous nous sommes associés là-bas avec Marcella Arroyo pour travailler avec du personnel, dentiste comme chirurgien, qui parlent français. »

Cette sorte de « tourisme médical » n’est pas nouveau : les Américains ou Canadiens le font depuis des années pour avoir des meilleurs prix, qualité ou délais de soins. Et Carthagène est à moins de trois heures des aéroports de Miami/Lauderdale, un peu plus (mais pas si loin que ça) des autres Etats du sud des USA. « Pour tout ce qui est dentisterie cosmétique, nous sommes 75% moins chers qu’aux Etats-Unis », explique Emmanuel Voissard, « et les clients peuvent si besoin payer en plusieurs fois. Bien évidemment c’est garanti : en cas de problème on leur paye un nouveau séjour. On a beaucoup de célébrités à arriver, et aussi beaucoup de client(e)s qui ont eu des ratés de chirurgie esthétique en Floride et qui viennent faire les corrections chez nous. »

En dentisterie, ils font par exemple les facettes en céramique ou en résine, les implants dentaires, tout en quatre, des bridges…

En chirurgie esthétique, il est possible d’avoir une liposuccion 360, abdominoplastie, rhinoplastie, implants mammaires, Brazilian butt lift, chirurgie pour réduire l’estomac, ballons, anneaux gastriques, lifting du visage, injections, infiltrations, implants capillaires : tout est possible, jusqu’au changement de sexe, à la masculinisation ou à la féminisation de la voix !

Les outils technologiques sont souvent supérieurs à ce qu’on peut trouver aux Etats-Unis. Mais ce qui est est aussi intéressant avec leur concept, c’est l’accompagnement : « nous prenons en charge le voyage s’il le faut, avec navette à l’aéroport, mais aussi les soins post-opératoires, et tout l’aspect nourriture pour les personnes ayant un régime spécial ou qui ne peuvent pas sortir pendant plusieurs jours après une opération : une aide ou une infirmière peut rester sur place pour les aider, il y a une femme de ménage, et les logements ont des balcons avec vue sur mer et ombragés par des hauts-vents : tout est pensé et prévu, y compris la sécurité des immeubles (avec concierge), mais il n’y a pas d’insécurité dans la zone touristique de Carthagène. »

Ainsi, les clients ont le choix de venir eux mêmes se payer des soins, ou bien prendre un « package » avec le voyage et tous les services inclus, s’ils veulent avoir l’esprit tranquille. Dans tous les cas ils y sont gagnants !

Emmanuel Voissard est aux USA depuis 1997 (il habite désormais à Miami), et Lili Clarke est pour sa part en Pennsylvanie. Ils accompagnent ainsi désormais les francophones et américains vers des soins de qualité, et économiques, en Colombie ! « Nous travaillons là-bas depuis des années, et vu le prix des services médicaux en Amérique du Nord, plus une qualité du service qui ne s’améliore pas aux Etats-Unis, voilà comment est venue l’idée d’ouvrir ce centre médical.

Si Carthagène des Indes est si belle, c’est parce qu’elle est très ancienne : elle a été fondée en 1533 et à su préserver ses charmes. Elle compte aujourd’hui un peu plus d’un million d’habitants.

Contact : 

+1 610 908 2272

www.liliclarkemedical.com

Emmanuel Voissard, Agents immobilier à Miami Dade

Entrepreneur général Luxury Builders Group

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds