Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNews Economie Entreprise

Immigrer aux USA : Création, Rachat ou Franchise pour un Visa Investisseur ?

Les entrepreneurs voulant s’installer aux USA ne considèrent souvent que la création ou le rachat d’entreprise pour obtenir un Visa investisseur. Il existe une alternative avantageuse : s’implanter avec une franchise américaine.


Voyons dans quel cas privilégier l’une ou l’autre de ces pistes.

Stéphane Deneux, président de DNX Consullting
par Stéphane Deneux, président de DNX Consullting

La Création « pure »

L’Amérique est certes le pays des entrepreneurs, mais y lancer un nouveau concept reste une aventure risquée. Quelquesoit le secteur, la concurrence est impitoyable et les clients n’ont pas les mêmes attentes qu’ailleurs. De nombreux entrepreneurs expatriés en ont fait la douloureuse expérience : une bonne idée pour l’Europe ou le Quebec sera souvent un flop sur le marché US. Ainsi, les services d’immigration américains n’accorderont un Visa E-2 pour une création d’entreprise indépendante qu’avec des preuves concrètes de son potentiel, des employés américains sous contrats et un chiffre d’affaires déjà conséquent.

Les créateurs devront construire un réseau de partenaires sur place et patiemment étudier leur futur marché avant de se lancer.

Cette piste est plus adaptée aux domaines de pointe qu’aux commerces de proximité.

Le Rachat d’entreprise

Il peut paraître rassurant de reprendre une entreprise existante.

La difficulté viendra de votre situation : en tant qu’acheteur étranger vous n’êtes pas dans une bonne position pour capter les bonnes affaires. L’inventaire est limité, il faudra être patient. Trouver la perle au juste prix prendra des mois, voire des années.

Gardez aussi en tête que le vendeur ne sera pas un partenaire sur la durée. Vous devrez rapidement vous adapter et prendre le business en main une fois la transaction finalisée.

Enfin, il est difficile de savoir réellement ce qu’on achète et à quel prix. Les bilans comptables à l’américaine reflètent rarement les rentabilités annoncées dans les annonces alléchantes publiées sur internet…

En conclusion : c’est une piste qui a fait ses preuves pour obtenir un Visa E-2 si vous avez déjà une solide expérience professionnelle dans le même secteur d’activité, idéalement aux USA. Un rachat viable sur le long terme nécessitera des moyens importants et de la patience dans vos recherches.

La Franchise

La franchise est le modèle dominant aux USA pour les commerces et services de proximité. C’est ainsi une piste privilégiée par les américains en phase de reconversion ou qui veulent diversifier leurs investissements. Cette tendance s’est accentuée avec la pandémie.

La franchise présente aussi des avantages dans la cadre d’une demande de Visa investisseur :

  • Un inventaire quasi illimité d’opportunités, quelque soit le lieu, le budget et le secteur d’activité,
  • Des produits et des services déjà adaptés au marché américain,
  • Une marque reconnue qui rassurera les services d’immigration,
  • Des méthodes standardisées pour optimiser la rentabilité et accélérer le développement,
  • Une formation et un accompagnement opérationnel durant plusieurs années,
  • Une réglementation qui protège l’investisseur et oblige le franchiseur à être transparent sur ses chiffres : budget détaillé, frais récurrents, résultats.

La franchise n’est pas pour autant une solution magique. Attirés par les belles rentabilités, certains investisseurs se précipitent vers les franchises d’immobiliers ou de fast-food, et se rendent compte trop tard que ces métiers sont trop contraignants pour leur style de vie.

Travailler avec un consultant en franchise vous évitera ces écueils. Contactez-nous pour une évaluation gratuite de votre projet : contact@dnxconsulting.com

www.dnxconsulting.com

Sylvain Deneux / DNX / Achat de Franchise aux Etats-Unis (Floride...)

Nicole Pietri / Coiffeuse / Boca Raton

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page