Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNews Sorties Loisirs

Le sens des Fêtes de Pâques pour les catholiques (par l’abbé Marc Vernoy)

L'abbé Marc Vernoy, prêtre catholique français à Sanford (près d'Orlando), rappelle ici le sens de la fête de Pâques pour les catholiques

L’abbé Vernoy est le prieur de la Fraternité Saint Pie X pour la Floride, qui compte six églises réparties dans l’Etat, plus une école.

Pour ceux qui souhaitent le contacter (il y a aussi un deuxième prêtre français) : 407-872-1007 https://florida.sspx.org/en

En cette année 2024, le Vendredi Saint sera le 29 mars et le Dimanche de Pâques le 31 mars.


« Le 27 mars 1513, jour de Pâques, Juan Ponce de León découvre l’Amérique du Nord. Le samedi suivant, 2 avril, il accoste au nord-est d’une vaste péninsule qu’il nomme alors « La Pascua Florida », la Pâques fleurie.

Pâques est la fête la plus importante pour les chrétiens et l’ancien gouverneur de Porto Rico ne pouvait choisir d’autre nom pour ce nouveau territoire.

Cette année 2024, la date de Pâques tombe le dimanche 31 mars. L’Eglise catholique a toujours pris soin de garder la tradition juive, en fixant Pâques au dimanche suivant le 14 du mois de Nissan, première nouvelle lune après l’équinoxe de printemps.

Les différences de dates sont, aujourd’hui, dues au choix de certains de conserver le calendrier Julien moins précis que le calendrier grégorien, adopté en 1582 sous le Pape Grégoire XIII.

Que célèbre-t-on à Pâques ?

La lecture liturgique du livre de l’Exode dans la nuit de Pâques nous rappelle comment le peuple hébreu, fut protégé par le sang de l’agneau pascal, sacramental de leur sauvegarde divine (Exode 12:23). Conduit par Moïse, le peuple élu fuyant l’esclavage de l’Égypte traversa miraculeusement la Mer Rouge pour rejoindre la Terre Promise.

Avant la dernière Cène, Jésus le Messie, partagea le repas rituel des hébreux à l’occasion de leur fuite d’Égypte, avec l’agneau pascal, les pains sans levain et les herbes.

Puis Il devint Lui-même l’agneau pascal, comme annoncé par saint Jean-Baptiste et les prophètes de l’Ancien Testament (Isaïe 53:7 ; Jérémie 11:19), « voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ». Il institua alors le sacrifice de la messe, prophétisé dans les Écritures depuis le temps d’Abraham par Melchisédech. Prenant du pain azyme devenu Son propre corps et du vin changé en Son propre sang, Il distribua ainsi Son propre corps et Son propre sang à ses apôtres, qu’Il ordonna prêtres afin de continuer à célébrer Son sacrifice, jusqu’à la fin des temps.

Le lendemain, Il souffrait Sa Passion et mourait sur la Croix pour racheter tous nos péchés.

Pâques est un passage de la mort à la vie, de l’esclavage du péché à la liberté des enfants de Dieu. La nuit précédente, nous célébrons la résurrection du Christ, agneau pascal, sans défaut et sans tâche (1Pierre 1:19 ; Ephésiens 5:27), victime expiatoire (1Jean 2:2), et Sa victoire triomphale et totale sur le péché, sur Satan et sur la mort.

Sandro Botticelli : La Résurrection De Jésus-Christ
Sandro Botticelli : La Résurrection De Jésus-Christ

Pâques est le point culminant de la vie de l’Église, de la foi et de l’espérance. La résurrection de Notre-Seigneur Jésus-Christ est le fondement de notre foi. Saint Paul écrit aux Corinthiens (1Cor.15:3-4) : « je vous ai transmis ce que j’ai moi-même reçu : que le Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; qu’Il a été enseveli, et qu’Il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures. » Il s’est manifesté plus d’une douzaine de fois après Sa résurrection, à Ses disciples et à plus de cinq cents témoins. « Et si le Christ n’est point ressuscité (1Cor.15:14), notre prédication est donc vaine, et vaine aussi est votre foi. »

Les apôtres, saint Paul et les trente premiers papes ont souffert le martyre pour témoigner de la foi de Pâques, ainsi que d’innombrables chrétiens, jusqu’à aujourd’hui.

La grâce de Pâques est la paix du Christ, une paix parfaite et infinie que Dieu seul peut donner : « Je vous laisse la paix, je vous donne Ma paix (Jean 14:27) ; ce n’est pas comme le monde la donne que Je vous la donne. Que votre cœur ne se trouble pas, et qu’il ne s’effraye pas. »

La résurrection de Notre-Seigneur Jésus-Christ est notre foi, notre espérance, notre paix et notre joie. Dieu et homme, Il a racheté nos âmes par Son sacrifice sanglant, Sa mort et Sa résurrection, afin que nous puissions vivre de Sa vie même par les sept sacrements de la vie chrétienne et ressusciter dans Sa gloire. Alléluia ! Joyeuses Pâques !« 


PUBLICITE :

Jeffrey Marathas avocat d'immigration et d'affaires aux Etats-Unis

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page