Guide de VoyageGuide de voyage gratuitNews Sorties LoisirsTourismeTourisme pour Insiders

Visiter le Sud des Everglades (entre Florida City et Flamingo) : le Parc National des Everglades

Cette route n’a qu’une seule entrée au niveau de Florida City (sud de Miami) et elle permet une immersion complète dans l’un des cadres les plus fameux des Everglades, avec une variété de paysages uniques : rivières, forêts de pins, de feuillus, mangroves, « mer d’herbes », littoral : en une journée vous pouvez avoir un aperçu assez complet des paysages du National Park. Elle fait environ 65km et il s’agit d’une des deux grandes routes touristiques des Evergaldes (avec la TaMiami Trail US41).


Conseil : si vous êtes arrivés sur cette page « par hasard », vous devriez lire en premier notre page générale sur les Everglades qui vous permettra de faire votre choix entre les différents endroit.

Voir notre Page Principale sur les Everglades


Notre vidéo sur le Parc National des Everglades :



Commençons par ce que vous ne pourrez pas voir le long de la route sud : pas d’airboats (pour ne pas déranger la faune), peu de panthères (mais de toute façon elles sont difficiles à voir, même au refuge de la Big Cypress), pas d’habitats indigènes. Et aucune attraction pour touristes, si ce n’est le cadre époustouflant !

Crocodile américain dans le port de Flamingo (Everglades National Park)
Crocodile américain dans le port de Flamingo (Everglades National Park)

A proximité du parc national :

Tout d’abord voici ce qu’il y a à proximité du Parc National pour que vous puissiez vous organiser. A deux kilomètres de la route du parc se trouve une « Alligator Farm » où vous pourrez faire des tours d’airboats si vous le souhaitez. Sur la même SW 344th St de Homestead, vous passerez devant snack pour manger des sandwichs à l’alligator, et aussi, surtout, les délicieux smoothies de « Robert Is Here » : un incontournable de la région !

Entre Miami et cette partie des Everglades, ainsi vous traverserez Homestead dans laquelle il y a vraiment beaucoup de choses intéressantes à visiter, dont le Biscayne National Park : Voir notre page sur Homestead

Si vous êtes en bateau, vous pouvez aussi bien aller vers les Keys (Key Largo est à côté) ou bien remonter vers Naples.

Carte du sud des Everglades
Carte du sud des Everglades

Généralités sur le Parc National des Everglades

Toutes les haltes possibles sont ainsi autour de cette route (en très bonne état) qui n’a qu’une seule entrée (payante) à Florida City.

(A savoir : en 2019 le ticket que vous payez vous donne droit pendant une semaine d’entrer gratuitement dans un autre endroit des Everglades, la Shark Valley (20mn à l’ouest de Miami) le long du Tamiami Trail) (vérifiez quand même).

Demandez une carte à l’entrée. Vous pouvez vous aussi vous arrêter au Visitor’s Center juste avant l’entrée. La route vous offre 7 promenades à pieds ; la possibilité de faire du camping ; du kayak dans de nombreux endroits (soit avec votre propre équipement, soit en en louant à Flamingo qui est le seul endroit construit du parc (et encore il n’y a pas vraiment d’habitations mais un hôtel en construction). Toujours à Flamingo, vous pouvez réaliser une visite guidée en bateau, soit de la Florida Bay (dauphins, requins…), soit des rivières et de la mangrove. Si les alligators sont présents par millions absolument partout dans les Everglades, la façade maritime de Flamingo permet d’y voir les beaucoup plus rares crocodiles américains, qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes. Peu avant le coucher du soleil, ils adorent aller faire un tour… Flamingo est le point continental le plus au sud des Etats-Unis : après il n’y a plus que des îles !

Conseil : allez sur l’eau ! La quasi-totalité du parc est sous l’eau. Donc la navigation, si elle n’est pas « obligatoire », est toutefois à conseiller. On vous conseille donc de faire les petites marches à Royal Palm, Pa-Hay-Okee et Mahogany, et en plus de naviguer. Au départ de Flamingo on a fait le bateau touristique sur la baie. On a vu quelques crânes de dauphins mais on s’est un peu ennuyé. Si vous n’êtes pas sportifs, vous pouvez essayer le bateau touristique sur le canal. Sinon faites le en kayak : vous rebroussez chemin quand vous voudrez. C’est là que vous verrez le plus d’animaux. Si vous êtes encore un peu plus sportif, faites transporter un kayak au Noble Hammock Trail : 3 heures de rame mais magnifique labyrinthe de mangrove. Les autres « trails » de canoë-kayak sont beaucoup plus longs mais pas moins bien : sur Hell’s Bay Trail il y a des cabanes sur l’eau afin d’y camper !!

Durée du séjour : Si vous faites un peu de sport (vélo, kayak) : restez au moins 1,5 à 2 jours. Sinon en une seule journée vous pouvez déjà voir beaucoup de choses.

Un cenote dans le parc national des Everglades.
Un cenote dans le parc national des Everglades.

LE PARC NATIONAL DES EVERGLADES DU NORD VERS LE SUD

Voici les principales étapes le long de cette route :

Visitor’s Center

Le centre d’accueil est juste AVANT la barrière de péage. Il vous permet de voir à quelle heure sont les visites guidées par les rangers (si vous parlez bien anglais il peut y avoir des visites vraiment uniques et instructives) et prendre des conseils pour organiser votre journée. Il y a aussi une boutique de souvenirs, mais aussi un observatoire où on voit parfois des alligators. N’oubliez pas de prendre la carte générale et la carte des randos etc… au péage ou bien au Visitor’s Center.

Le site internet du parc national : www.nps.gov/ever/index.htm


Royal Palm

Depuis le parking de Royal Palm vous trouverez deux petits sentiers de randonnée à arpenter en quelques minutes : d’une part « Gumbo Limbo » (si vous voulez voir un peu de forêt) et de l’autre le magnifique « Anhinga Trail« , avec ses passerelles en bois au dessus des marécages : à ne pas manquer ! Attention aux alligators, il y en a beaucoup et souvent très proches du chemin. Cette « mer d’herbes » est typique de la région de Miami (un nom qui veut d’ailleurs dire « la grande eau »).


Nike Missile Site HM-691

Non sans raison, vous parler tout de suite d’une base de missiles nucléaires pourra vous paraître étrange. C’est en premier lieu pour des raisons pratiques : la route qui accède à la base de missiles part de Royal Palm. Elle est d’ailleurs assez jolie, dès le début, entre pins de Floride sur la droite et un étrange sol stratifié à perte de vue sur la gauche, troué de cenotes vertes. Depuis Royal Palm on roule ainsi une douzaine de minutes au milieu de nulle part avant d’atteindre la « Nike Base ». Le site est assez grand, et il est complètement intact. Pour comprendre ce qu’il fait là, il faut se rappeler un peu la « grande » Histoire. Le 14 octobre 1962, un avion espion américain repère 26 cargos russes chargés de missiles nucléaires faisant cap sur l’île de Cuba. Le lendemain, les avions Américains photographient des bombardiers russes présents par dizaines sur l’île de Cuba : les Soviétiques sont en train d’apporter un arsenal nucléaire sur l’île, à portée de tir des Etats-Unis. Kennedy envoie alors bateaux et sous-marins pour bloquer le convoi soviétique et interdire l’accès de Cuba. Durant 12 jours, la planète est sous la menace d’une guerre nucléaire, jusqu’à ce que l’URSS retire enfin son arsenal.

Mais les Etats-Unis se sentent désormais menacés. On apprend aux enfants des écoles à se cacher sous les tables en cas d’alerte. Un abri nucléaire est construit sur une petite île de Palm Beach, près de la maison des Kennedy. Les bases poussent, notamment ici, dans les Everglades, où sont installés des missiles Nike de type « Hercules ». Ils peuvent frapper en l’air, au sol ou en mer tout ce qui bouge : bateaux, bombardiers et même directement les missiles nucléaires portant l’étoile rouge. Et ils peuvent aussi porter une charge nucléaire, même si leur rayon d’action (140km) ne leur permettait pas d’aller jusqu’à la côte cubaine. Ils n’ont ainsi pas été placés à cet endroit pour menacer l’île, mais bien pour servir de bouclier « au cas où »…

Aujourd’hui on peut découvrir la base en voiture, et s’arrêter visiter un des hangars où est toujours présent l’un de ces missiles géants, mais aussi des appareils radars, et une expo photo retraçant la crise des missiles, et la vie sur la base « Nike ».


Pineland Trail

Si vous n’avez jamais visité de pinèdes de Floride, ce sentier forme une boucle qui se pratique en 10-15 minutes et vous permettra de découvrir ces écosystèmes classiques dans le Sunshine State !


Pa-Hay-Okee Overlook

Un système de passerelles vous emmène sur une plateforme d’observation dominant la « rivière des herbes » et permettant d’en mesurer l’immense étendue, sa beauté et sa majesté. On peut réaliser la boucle en 10 minutes.


Mahogany Hammock

Au milieu de cette « mer des herbes » se trouvent des petites îles, qui étaient pour certaines habitées par les « indiens », les autochtones Miccosukee ou Seminole. Ici, une passerelle vous permet de passer sans vous mouiller les pieds vers une de ces îles dont vous faites le tour en cinq minutes.


West Lake

Un trail pédestre de 800 mètres sur une passerelle au milieu de la mangrove blanche (fermé jusqu’à début 2022 car la passerelle a été détruite par un ouragan).


Les trails en canoe ou kayak

Comme dit en intro : les kayaks se louent complètement au sud de la route, au port de Flamingo. Si vous n’êtes pas sportif : restez là-bas sur le canal. Sinon, la concession de kayak peut vous les transporter où vous voulez dans le parc (ce n’est évidemment pas gratuit). Leur site est ici : www.flamingoeverglades.com

Si vous pouvez faire trois heures de rame, faites transporter les kayaks au « Noble Hammock Canoe Trail » (c’est mieux en kayak car il y a beaucoup de virages serrés). Il s’agit d’un très beau labyrinthe de mangrove : une vraie aventure où vous serez à peu près seul à serpenter au milieu de nulle part et à passer dans les tunnels d’un dédale à première vue inextricable, mais en réalité très bien balisé : on vous le conseille, mais encore une fois il faut être au moins un peu sportif (voir galerie photo ci-dessous).

Sinon vous avez une demi-douzaine de trails qui vous permettent de partir sur l’eau toute la journée et même plusieurs jours : certains comme « Hell’s Bay » ou « Alligator Creek » disposent de plateformes pour camper au dessus de l’eau, équipés de toilettes !

PHOTOS DE NOBLE HAMMOCK CANOE TRAIL :


Mzarek Pond (photos)

Juste quelques photos prises sur cette étendue d’eau :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Snake Bight Trail et Rowdy Bend Trail

On peut pratiquer ces deux sentiers, soit en faisant un aller et retour sur chacun (deux ou trois heures : on rebrousse chemin quand on veut), soit en une longue boucle comprenant les deux sentiers, et que vous terminerez par la route. Snake Bight a un peu plus d’ombre. Rowdy Bend est très  photogénique (voir notre galerie) avec ses prairies ou autre paysages semi-apocalyptiques ! La boucle composée par ces « deux sentiers + la route » est idéale pour ceux qui veulent faire du VTT dans les Everglades. A pieds c’est plus long et donc difficile en fonction des températures. La concession de Flamingo loue aussi des vélos.

GALERIE PHOTO DE ROWDY BEND TRAIL :


Flamingo

C’est le seul aménagement du parc. Les infrastructures de Flamingo : café, restaurant (parfois fermé l’été), épicerie, locations d’engins nautiques, petit musée gratuit, station service hors de prix, campings (dont espaces pour les campings cars), et bientôt un « lodge » (hôtel).

Il y a souvent des dauphins dans la baie ou le canal, et l’hiver il y a des lamantins qui viennent se réchauffer dans le port.

Attention là encore aux troncs d’arbres qui flottent, surtout s’ils ont de grandes dents : ne laissez pas les enfants jouer à proximité. Alligators et crocodiles sont habitués à la présence des humains, mais ils restent très dangereux (surtout si on leur marche dessus. Pour info : un seul coup de mâchoire suffit à un alligator pour couper un bras ou une jambe).

Les crocodiles américains sont très rares. En Floride on ne peut en voir que dans le sud des Everglades et dans le nord des îles Keys, c’est à dire à proximité de Homestead. Si étonnant que ça puisse paraître, ils auraient disparus si la centrale nucléaire de cette ville ne réchauffait la mer et ne servait ainsi de couveuse pour les bébés crocos ! Pour ceux qui ont du mal à faire la différence : les crocos sont dans l’eau salée, et les gators sont des marins d’eau douce !

On a fait la croisière sur la baie, et on n’a pas trouvé ça génial : quelques crans de requins aperçus dans l’eau marronasse. Naviguer sur le canal avec une navette touristique ou un kayak est certainement plus intéressant.

– Page web de  Flamingo : www.nps.gov/ever/planyourvisit/flamdirections.htm

PHOTOS A FLAMINGO :


LE WILDERNESS WATERWAY

Pour les aventuriers les plus téméraires, Flamingo est l’une des extrémités du Wilderness Waterway, qui permet de remonter en bateau ou Kayak jusqu’à Everglades City (près de Naples) le long de 160km de rivières qui longent la côte ouest, et avec possibilité de camper dans des endroits complètement incroyables tout le long d’un parcours très bien balisé. Mais il vous faut obligatoirement plusieurs jours pour le réaliser.


FRUITS ET LEGUMES DE FLORIDE

La région de Homestead fournit tout Miami en fruits et légumes. Malheureusement il n’y a plus de plantations d’orangers à se visiter dans cette partie de l’Etat. Néanmoins tout près de l’entrée de la route sud des Everglades, vous avez un grand nombre de plantations d’autres fruits et légumes, dénommée « Redland », avec de magnifiques paysages, et où vous trouverez un grand nombre de boutiques de fermes vous proposant de bons produits naturels. Voir notre page Homestead et Redland.


NOTA BENE : 

Avant de visiter les Everglades, vous devriez (vraiment, vraiment, vraiment) lire notre page sur : Les meilleurs produits contre les moustiques aux Etats-Unis


AUTRES ARTICLES : 

Notre Page Principale sur les Everglades

Everglades : la TaMiami Road

Les meilleurs tours d’airboat / hydroglisseur dans les Everglades

– Connaître les indiens de Floride, les tribus Seminole et Miccosukee

Les Panthères des Everglades

L’histoire des bandits des everglades

Les 7 endroits à voir absolument dans les Everglades

Tout savoir sur les oranges de Floride

 

 


 

Le Guide de la Floride 2019-2020Vous pouvez naviguer dans Le Guide de la Floride à l’aide du menu principal, ou bien lire sur internet notre guide-magazine, ou encore le télécharger sur tablette (pratique pour voyager) (ou bien aller chercher la version papier chez les commerçants francophones de Floride !)

Pour préparer votre voyage, nous vous conseillons en premier lieu de lire cette page sur nos conseils aux touristes francophones avec quelques adresses utiles à connaître.

 
Liens directs : – Croisières  – Logement   – Transports  – Carte
 

– PAGE PRINCIPALE DU GUIDE –


bouton facebookVous voulez discuter avec les francophones qui habitent en Floride? Likez-nous sur Facebook : ils y sont déjà ! POUR TOUTES LES INFOS D’ACTUALITÉ (SORTIES LOISIRS…), VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER NOTRE JOURNAL MENSUEL QUI EST EN HAUT DE LA COLONNE DE DROITE.


banniere-galaxy

Jean-Jacques Garet : l'hypnose française veut faire perdre du poids à l'Amérique !