Election Présidentielle de 2020 aux Etats-UnisNews Politique

Les Primaires débutent dans 10 jours : Bernie Sanders se rapproche très près de Joe Biden

Les primaires débutent le 3 février, dans l’Iowa. L’ex-vice-président (centriste) Joe Biden est toujours en tête des sondages nationaux*, et de manière assez stable aux alentours de 28%. L’affaire ukrainienne ne lui a pour le moment pas spécialement porté tort.

Son opposant socialiste Bernie Sanders a réduit l’écart à environ quatre points derrière, et Sanders devrait désormais entrer dans le genre de campagne qui fait sa force, avec réunions publiques géantes etc… Par delà les stratégies, il semble que Bernie Sanders ait aussi un message clair pour les électeurs progressistes avec sa proposition de couverture santé universelle, là où les autres se démarquent moins. Beaucoup d’observateurs pensent que les Socialistes ont progressé aux Etats-Unis. Et, s’ils ne gagnaient pas cette primaire, il se pourrait que leur candidat leader fasse en tout cas un très bon score. Or, Sanders s’affirme en ce moment comme ce leader… Ce qui n’est pas très étonnant car il l’était déjà en 2016, année où il avait fait très peur à Hillary Clinton…

Elizabeth Warren candidate à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis
Elizabeth Warren candidate à la primaire démocrate pour l’élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Derrière Biden et Sanders dans les sondages, Elizabeth Warren (très à gauche) n’est pas totalement décrochée, mais son élan semble brisé, au profit de Sanders. Chez les poursuivants centristes, il y a aussi du changement : les centaines de millions de dollars investis en publicité par l’ex-républicain Mike Bloomberg (autour de 8% dans les sondages) lui ont permis de passer devant Pete Buttigieg (qui plonge de 14% à 7%).


Pete Buttigieg
Pete Buttigieg

Les deux premières primaires (Iowa et New Hampshire) vont être déterminantes pour Joe Biden : s’il les perd, il sera fragilisé, et un opposant comme Sanders, Buttigieg ou Warren pourrait au contraire gagner en légitimité (et en visibilité) lors de ces deux étapes. Les derniers sondages locaux tendent toutefois désormais vers un duel au sommet entre Biden et Sanders dans les deux Etats, mais Sanders semble en avance dans les derniers sondages. Réponse dans quelques jours. !

LE CAS BLOOMBERG

Michael Bloomberg
Michael Bloomberg

Si Mike Bloomberg a décidé de concourir, c’est qu’il est persuadé que Joe Biden va s’effondrer. Parti trop tard, Bloomberg ne fait pas campagne dans les Etats votant en février : il mise tout sur le Super Tuesday du 3 mars, lors duquel 40% des délégués seront élus. On saura ce jour-là si, effectivement, aux Etats-Unis d’Amérique… tout peut s’acheter ! C’est en tout cas dommage si la candidature d’un Pete Buttigieg est anéantie pour cette raison. « Mayor Pete » a fait preuve de ténacité durant la campagne et s’est donné une stature nationale bien réelle, alors qu’il n’était « que » maire d’une petite ville avant le début de cette primaire.

En tout cas, si des lignes de forces commencent à se dessiner… la primaire reste toutefois assez ouverte entre les cinq candidats mentionnés (les autres candidats semblent avoir trop peu de notoriété pour percer). Mais dès le Super Tuesday, les électeurs se regrouperont à priori derrière deux finalistes qui seront probablement un centriste et un socialiste.

Pour info, la primaire de Floride aura lieu le 17 mars.

* Nous tenons compte des sondages regroupés par RealClearPolitics.com


Calendrier des Primaires Démocrates Etat par Etat

Tous nos articles sur les primaires et les élections présidentielles de 2020


PUBLICITE :

Florian Dauny avocat 2016-2017

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page