Actualités à Miami et en FlorideElection Présidentielle de 2020 aux Etats-UnisNews Politique

Super Tuesday : Biden gagne le Sud, Sanders résiste à l’ouest, Bloomberg arrête sa campagne

Quatorze Etats votaient ce mardi soir afin d’élire 40% des délégués pour la Primaire démocrate. La victoire en force de Joe Biden en Caroline-du-Sud le 29 février avait donné le ton : non seulement les Afro-américains votent pour lui en écrasante majorité et le mettent en position de gagner les Etats du Sud, mais cette victoire a aussi permis à Biden de « faire le ménage » parmi ses concurrents : Buttigieg et Klobuchar avaient ainsi entre temps jeté l’éponge et appelé à voter pour lui lors de ce Super Tuesday. Il ne restait plus qu’un seul candidat « modéré » face à Biden, l’ancien maire de New-York City, Mike Bloomberg, qui avait tout misé sur ce Super Tuesday, et en l’occurence la somme d’un demi-milliard de dollars en publicité !! Le résultat est catastrophique pour Bloomberg qui ne gagne que dans les îles Samoa.

Ce qui ressort de ce Super Tuesday, c’est qu’une fois unis (derrière Biden), les « modérés » peuvent être plus forts que le socialiste Bernie Sanders. Biden est même allé gagner le Texas. A contrario Sanders gagne ce mardi dans l’Etat le plus peuplé (et donc un grand nombre de délégués) : la Californie. Il est loin d’avoir perdu la course à la nomination et il confirme qu’il fait très fort auprès des jeunes et des latinos..

Mais, en nombre d’Etats gagnés, cette soirée est sans aucun doute une victoire pour Joe Biden, alors qu’il était en perdition une semaine auparavant. L’appareil démocrate a donc décidé que le vote le plus sage était un compromis en faveur de Biden. Logiquement Mike Bloomberg devrait arrêter les frais et appeler à voter pour Biden. Mais il a les moyens de tenir jusqu’à la fin de la Primaire s’il le souhaite. Mise à jour : Bloomberg arrête sa campagne et appelle à soutenir Biden.

En face, dans le camp « radical », Elizabeth Warren a également peu d’intérêts à continuer sa campagne (elle arrive 3e dans son propre Etat), et ses supporters devraient se reporter sur Bernie Sanders une fois qu’elle aura quitté la course.

S’il est encore difficile de prédire qui de Sanders et de Biden sera le gagnant, au moins on sait que ce sera l’un des deux qui devrait affronter Donald Trump en novembre lors de l’élection présidentielle américaine. Sanders comme Biden ont leurs forces et faiblesses, et la Primaire va donc se poursuivre avec un certain suspense.

Les Etats gagnés lors du Super Tuesday :

– Mike Bloomberg : Les îles Samoa

– Bernie Sanders : Californie, Colorado, Utah, Vermont

– Joe Biden : Alabama, Arkansas, Massachusetts, Minnesota, Caroline-du-Nord, Oklahoma, Tennessee, Texas, Virginie

– Etats qui n’étaient pas encore attribués mercredi matin (mais dans lesquels Biden avait une petite avance sur Sanders) : le Maine.

Il était encore trop tôt pour donner le nombre de délégués gagnés.


Voir aussi :

Tous nos articles sur les Primaires et les élections présidentielles américaines de 2020


PUBLICITE :

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer