Etats-UnisNationalNews Etats-Unis

Le CDC déclare que « la Covid-19 « peut se transporter dans l’air »

Le US Centers for Disease Control and Prevention (CDC : Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies) a changé ses recommandations sur la Covid-19 pour y inclure une information sur la transmission aérienne du virus.

« La mise à jour (sur le virus) reconnaît l’existence de certains rapports publiés montrant des circonstances limitées et rares où des personnes atteintes du COVID-19 ont infecté d’autres personnes qui se trouvaient à plus de 1,80 mètre ; ou peu de temps après que la personne positive au COVID-19 ait quitté une zone. Dans ces cas, la transmission s’est produite dans des espaces mal ventilés et fermés qui impliquaient souvent des activités entraînant une respiration plus lourde, comme le chant ou l’exercice. Ces environnements et activités peuvent contribuer à l’accumulation de particules porteuses de virus. (…) Il est beaucoup plus courant que le virus qui provoque la propagation du COVID-19 par contact étroit avec une personne atteinte du COVID-19 que par transmission aérienne. (…) Le CDC continue de croire, sur la base des connaissances sciencetifiques actuelles, que les personnes sont plus susceptibles d’être infectées à mesure du temps passé et de la distance proche d’une personne atteinte du COVID-19.« 

Ce même jour, le président Donald Trump est sorti de l’hôpital après y avoir passé 72 heures. Sa déclaration sur Twitter restera comme un marqueur politique de cette pandémie : « N’ayez pas peur du Covid. Ne le laissez pas dominer votre existence« .

Après un déclin de l’épidémie en septembre aux Etats-Unis, elle est de nouveau repartie légèrement à la hausse en octobre. En parallèle, il y a toujours, chaque jour, entre 250 et 1000 morts dans le pays attribués au coronavirus.


PUBLICITE :

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page