Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisHistoireHistoireNationalNews Etats-UnisNews Sorties LoisirsUncategorized

Ephéméride américaine de Janvier 2021 : ça s’est passé dans l’histoire des Etats-Unis

Comme chaque mois, voici quelques anniversaires spécialement marquants de l’histoire américaine.

LE PRIX DE L’INDEPENDANCE

Plusieurs commémorations en ce mois de janvier sont liées à la Guerre d’Indépendance. Janvier 1776 fut déterminant. Certes, les affrontements avaient déjà commencé entre les insurgés américains et les Britanniques dès 1775, mais c’est en janvier 1776 qu’un début de conscience politique se détermine et s’écrit. Le 2 janvier 1776, il y a 245 ans, le Second Congrès Continental publie le « Tory Act », il y précise la manière dont il va traiter ceux qui sont restés fidèles à la couronne britannique, qualifiés « d’Américains indignes », mais accompagné d’un commentaire humaniste magnifique : « Résolu, qu’il leur soit recommandé, de continuer à garder à l’esprit que l’humanité doit distinguer les braves, que la cruauté ne devrait trouver aucune admission parmi un peuple libre, et de veiller à ce qu’aucune page des annales de l’Amérique ne soit tachée par un récit de quelque action que la justice ou le christianisme peuvent condamner, et d’être assuré que chaque fois que des représailles seront nécessaires ou tendent à leur sécurité, ce Congrès entreprendra la tâche désagréable. » Huit jours plus tard, Thomas Paine publiait son livre « Le Sens Commun », qui fut reçu avec un grand succès, alors qu’il s’en prenait lui aussi à la Couronne Britannique. Quelques mois après, le 4 juillet, le cheminement politique de cette idée était arrivée à son terme : les Etats-Unis déclaraient leur indépendance.

La Pennsylvania Line Mutiny
La Pennsylvania Line Mutiny

Avant, toutefois, d’y arriver à cette indépendance, les Américains durent faire la guerre aux tuniques rouges. Autre anniversaire, le mois de janvier 1781, il y a 240 ans, ne fut pas le plus facile de cette histoire-là. Le 1er janvier 1781 débuta par exemple la « Pennsylvania Line Mutiny », première mutinerie au sein de l’Armée Continentale.

Durant tous le mois de janvier, des soldats américains réclamèrent et négocièrent de meilleures conditions de logement et une plus haute rémunération. Il n’y eu qu’un seul mort, mais l’événement fut massif et marquant. Ce n’était vraiment pas un bon mois pour les indépendantistes : le 5 janvier 1781 le héros devenu le plus grand traître de l’histoire américaine, Benedict Arnold, menait un raid victorieux sur Richmond à la tête des troupes Britanniques. C’était sa première attaque, un an après sa trahison. Trois semaines plus tard, le 24 janvier 1781 les généraux Henry Lee III (peinture) et Francis Marion débutaient difficilement la campagne des Carolines. 

Henry Lee III
Henry Lee III

Henry Lee deviendra plus tard gouverneur de Virginie. Il aura alors un fils nommé Robert E. Lee qui prendra la tête de l’armée de la même Virginie et restera l’indomptable rebelle, symbole de la sécession, de la scission de l’Amérique, contrairement à son père qui en gagna l’indépendance.

THIMOTHY PICKERING CENSORED

Le sénateur (originaire de Salem) Thimothy Pickering souhaitait la création sur le territoire des Etats-Unis d’un parti pro-brittanique, et il en parla même avec le ministre des Affaires Etrangères de Sa Majesté. Pour cette raison, en violation du Logan’s Act (interdiction de négociation par les citoyens avec les pays avec lesquels les américains se querellent), le 2 janvier 1811 Pickering fut le premier sénateur de l’histoire à être « censored » (viré !).

MATIN LUTHER EXCOMMUNIE

Ce n’est pas spécifiquement un anniversaire américain, mais il sera toutefois largement commenté dans un pays si marqué par le protestantisme : il y a 500 ans, le 3 janvier 1521, le pape Léon X excommuniait le prêtre allemand Martin Luther de la religion catholique. Cet acte n’arrêtera cependant pas l’expansion de La Réforme qui, plus tard, traversera l’Atlantique.

OR NOIR

Le 10 janvier 1901, un geyser noir de 46 mètres de haut s’élève au dessus de Beaumont, au Texas (entre Houston et Lafayette), à l’endroit du forage réalisé par Pattillo Higgins. C’est le début du « oil boom ».

Y’AURAIT PAS COMME UN LEGER GOUT ACIDE ?

Le Trips Festival de 1966Du 21 au 23 janvier 1966, il y a 55 ans, la contre-culture hippie passe à la dimension supérieure avec la tenue du « Trips Festival » au Longshoreman’s Hall de San Francisco. Complet longtemps à l’avance, 10 000 personnes sont venues participer à cet « Acid Test » gigantesque : le punch servi contient du LSD, une drogue qui ne sera interdite en Californie qu’au mois d’octobre suivant !!! Entre autres groupes qui s’y sont produits, les jeunes de « Grateful Dead », groupe formée l’année précédente.

DARK FAMILY

Le 25 janvier 1971, Charles Manson est déclaré coupable des meurtres de Los Angeles, pour les avoir commandités, et avec lui trois de ses adeptes, des hippies de la secte The Familly qu’il avait envoyé commettre ces crimes.

Charles Manson

CHALLENGER

Le 28 janvier 1986, la navette spatiale Challenger se désintègre 73 secondes après son décollage de Cape Canaveral, tuant les sept astronautes qui l’occupaient. Un traumatisme pour la conquête spatiale (les navettes ne décolleront pas pendant trois ans) et pour les Américains dont 17% regardaient le décollage en direct à la télévision….

L'équipage de la navette spatiale Challenger
L’équipage de la navette spatiale Challenger

 

Agent immobilier à Sarasota

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page