Un Français lance les Evojets aux Etats-Unis : des jets avec le siège à l’intérieur

Ca a la même motorisation qu’un jet ski, mais c’est très différent : on est assis à l’intérieur de l’Evojet et on n’a pas un guidon, mais un volant à la place. Les sensations sont aussi très différentes : s’il peut aller aussi vite qu’un jet ski, l’Evojet ne glisse pas sur l’eau, il est très précis, un peu comme une voiture, un kart. Il est moins adapté aux vagues, et beaucoup plus aux surfaces planes comme le lacs, les rivières mais aussi la mer quand elle n’est pas « démontée ». Comme on est assis au ras de l’eau, on a une sensation de vitesse décuplée et très agréable. Et il suffit qu’il y ait 50 centimètres d’eau pour que ça passe ! Outre la balade et les sensations de vitesse, la précision permet aussi de créer des compétitions nouvelles, notamment zigzaguer sur des circuits de bouées avec cette « Formule 1 des mers ». Les Evojets peuvent être équipés de moteurs de 60, 90 ou 120 chevaux, et avoir 75 à 90 km d’autonomie. En fonction ça coûte entre 15000 et 18000$.

Stéphane Diaz près d'un de ses Evojets
Stéphane Diaz près d’un de ses Evojets

LES EVOJETS FABRIQUES EN FLORIDE

C’est Stéphane Diaz qui a créé l’entreprise en Floride avec sa femme Ana. Originaire de Salon de Provence, et passionné de mécanique (avions militaires, motos etc…) depuis toujours, « c’est justement pour sortir de la mécanique que nous sommes venus aux Etats-Unis, afin d’ouvrir une boutique en Floride. Mais on n’a pas réussi à laisser derrière nous cette idée qu’on avait déjà eue en France. Au départ, un ami en fauteuil roulant nous regardait faire du jet ski, évidemment un peu triste. Alors on en a équipé un pour qu’il puisse être assis à l’intérieur. C’est comme ça que l’idée est née. Mais on a trouvé que cétait également bien pour nous, et ensuite on a fait évoluer les prototypes jusqu’à créer cette nouvelle machine« . Et si Stéphane Diaz dit que c’est bien par rapport au jet ski, ce n’est pas juste une question de goût : Stéphane a fait les championnats du monde de jet, donc il sait bien ce qu’apprécient les sportifs.

« En octobre 2019 on a présenté nos prototypes aux championnats du monde sur le lac Havasu. Quelqu’un a mis une vidéo de nos Evojets sur Youtube et on a immédiatement reçu 150 emails ! On est donc rentré en production et sans aucune publicité on a commencé à vendre aux Etats-Unis, exporter aux Emirats, et cette semaine on en envoie en Australie etc…«  

VENEZ TESTER LES EVOJETS

Si vous êtes ou si vous venez en Floride, vous pouvez venir tester les Evojets ou bien organiser une journée de détente : il y a un lac juste à l’arrière de l’usine de Stéphane Diaz (qui jouxte les autoroutes I95 et Turnpike). « Les gens peuvent faire des essais et on organise des journées pour les groupes. On fait de la location privée : vous louez le circuit pour vous, 50$ la demi-heure par machine. Et puis on peut faire un barbecue le midi et se détendre : l’endroit est très sympa. On est en train de faire un « zoning » afin de pouvoir créer une base publique à cet endroit. Ca pourrait vraiment être idéal ! » En tout cas Stuart est un endroit idéal pour passer un weekend et venir tester les Evojets, mais on imagine aussi bien le plaisir d’en faire dans les îles Keys ou les belles rivières du sud des Etats-Unis. En Floride « On est allés sur la St John’s River, mais aussi à Islamorada, vers le lac Okeechobee etc… à chaque fois c’est une manière originale et magnifique de découvrir ces endroits !« 

Evojets Spark Evolution : 

7723 SW Ellipse Way, Stuart, FL 34997

americanjetconcept@gmail.com

www.americanjetconcept.com

Page Facebook

Paul A. McKenna Avocat accidents, famille, à Miami et en Floride

Laisser un commentaire