Actualités à Miami et en FlorideAssociations francophones en Floride

Merci aux Français de Floride de faire connaître l’Entraide Floridienne

En 2020, un OLES (Organisme Local d’Entraide et de Solidarité) a été créé à Miami (comme il y en a dans d’autres villes du monde) à l’initiative du consul de France de l’époque et de bénévoles. Depuis le mois de juin c’est Alex Carru qui en a pris la présidence. Rencontre avec Jean-Charles Faust, ex-consul honoraire de France à Tampa, qui est membre du comité exécutif de l’Entraide Floridienne et qui en est responsable pour la région de Tampa Bay.

LE COURRIER DES AMERIQUES : Pouvez-vous nous rappeler le but de l’Entraide Floridienne ?

Jean-Charles FAUST : Notre mission est d’aider les Françaises et les Français de Floride qui sont en difficulté, soit parce qu’ils se retrouvent dans une situation précaire, avec des difficultés financières, parce qu’ils ont besoin d’une petite aide temporaire…. Ensuite, très souvent il y a aussi des problèmes avec les retraités, des personnes âgées qui ont des difficultés administratives avec leurs retraites. Ce sont d’ailleurs les demandes les plus nombreuses que nous avons eu à traiter pour le moment. Mais les cas sont très divers. Par exemple je dois souvent conseiller une personne qui a un fils handicapé, et c’est vraiment un combat de tous les jours pour ce parent qui a fait l’objet d’une aide financière de notre association en 2023. En général nous travaillons les dossiers avec le service « affaires sociales » du consulat de France. 

Nous sommes une petite équipe de bénévoles, qui s’agrandit vite, au service de nos concitoyens.

LE C.D.A : Avez-vous besoin de plus de monde ?

J-C.F : Nous avons besoin de plus de bénévoles, mais aussi et surtout que les Français de Floride parlent autour d’eux de notre association. En effet, si les personnes en détresse ne sont pas au courant, elles ne nous contactent pas. Il faut aussi qu’elles n’aient pas de complexes à nous appelez. Beaucoup ici ne comptent que sur eux-mêmes. Par exemple durant l’ouragan Ian, nous aurions dû avoir plus d’appel. Mais l’association avait été lancée un an avant, afin de faire face aux problèmes causés pas la crise de la Covid, donc il faut qu’elle se fasse connaître. Nous avons aussi bien évidemment besoin de financements et de dons : nous faisons appel aux entreprises et aux personnes en rappelant que c’est défiscalisé.

Vu de l’étranger un grand nombre de personnes pensent que tout le monde à la belle vie chez les expatriés en Floride, or nous formons une société humaine avec autant de malheurs et d’accidents de la vie que dans les autres sociétés. Avec certes un peu plus de soleil, mais parfois ça dépend de nous de le faire briller en apportant un peu de solidarité et d’amitié !

Frédéric Bernerd (président) et Cécile Lacheteau (secrétaire général) de l'Entraide Floridienne.
Deux des vice-présidents de l’Entraide Floridienne : Frédéric Bernerd et Cécile Lacheteau .

LE C.D.A : Y a-t-il d’autres moyens d’aider ? 

J-C.F : Certaines entreprises nous ont offert des paniers-cadeaux, que nous faisons gagner lors de tombolas. Mais nous allons aussi organiser des événements, aussi bien à Tampa qu’à Miami. Nous vous en dirons plus très prochainement, mais c’est en cours de préparation. De même, si vous voulez aider à organiser ces événements, appelez-nous !

Voilà, nous avons aussi Aurelie Alincourt et Flore Kayl qui s’occupent désormais de la communication, et bien des choses : ça progresse !

LE C.D.A : Sur la côte ouest comment cela va-t-il se passer ? 

J-C.F : Je suis le relai pour Tampa Bay, et il y a aussi le Dr Joseph Antoun à Sarasota qui suit très bien les dossiers. C’est avec lui que nous travaillons sur la création d’événements. 

contact@entraidefl.org

www.entraidefl.org

Entraide Floridienne

Pascale Durand Agent Immobilier à Sarasota, Tampa et St Petersburg

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page