Actualités à Miami et en FlorideEtats-Unis

Fiscalité aux USA : à quoi sert une convention fiscale ? (la Chronique Droits aux USA de David S. Willig)

Personne ne veut payer deux fois pour la même chose. A plus forte raison quand il s’agit de payer ses impôts, la plupart des gens ont déjà du mal à les régler la première fois.

David Willig
par David S. Willig, avocat à Paris et Miami – Notaire

Cela a amené les gouvernements à conclure des conventions fiscales. En général, ces conventions, qu’elles soient consacrées aux impôts sur le revenu, ou bien aux droits de mutation pour cause de décès, ont pour objet d’éviter de payer les impôts deux fois.

Les Etats-Unis sont signataires d’un grand nombre de conventions fiscales concernant l’impôt sur le revenu. D’intérêt pour les lecteurs francophones on compte notamment les conventions entre les USA et la Belgique, le Canada, la France, et la Suisse ; ces derniers ont conclu aussi des conventions fiscales portant sur les successions.

Bien sûr, il faut consulter chaque convention afin de déterminer sa portée à une situation particulière. On ne peut surtout pas présumer que le contenu de ces conventions est uniforme.

Pour les ressortissants des pays qui n’ont pas conclu une convention fiscale avec les USA, il y a une disposition du code général des impôts aux USA qui peut avoir le même effet. Il s’agit du crédit d’impôt étranger, ou « foreign tax credit » en anglais. Ce principe permet au contribuable de déduire certains impôts payés à l’étranger, sur sa déclaration d’impôts sur le revenu aux USA.

Théoriquement, on peut invoquer, le cas échéant, le crédit d’impôt étranger sans évoquer les dispositions d’une convention en vigueur. Or, ce crédit n’est pas une sorte de « détaxe » après un séjour de shopping à Paris. Mais pour les ressortissants d’un pays ayant une telle convention, il vaut mieux la consulter afin de déterminer si la convention propose d’autres avantages fiscaux.

Entre autres, un impôt sur le revenu serait déductible, mais les lois concernant le crédit d’impôt étranger sont complexes, et il est certainement plus efficace pour le contribuable de chercher des conseils sur mesure pour sa situation fiscale.

Me. David, avocat qualifié en Floride, USA et en France, se met à la disposition de toute la communauté francophone concernant des questions de fiscalité, tant au niveau national qu’international. Si vous avez un doute sur l’application d’une convention fiscale, appelez son cabinet :

David S. Willig

2837 SW 3rd Ave, Miami, FL 33129  –  www.floridavocat.com

Tel : +1 (305) 860-1881   Interlawlink@aol.com

Visitez notre page sur Facebook:www.facebook.com/David-S-Willig-Chartered-186613868040926

David Willig Avocat Floride

Cliquez pour voir les autres chroniques de David S. Willig

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page