Allapattah : un quartier « caliente » de Miami ! Suivez le guide pour savoir que faire et que voir à Allapattah !

Voici notre guide d’un des quartiers les plus colorés de la ville de Miami : Allapattah !

Tous les visiteurs de Miami connaissent Wynwood, mais moins Allapattah, qui est son vis-à-vis de l’autre côté (à l’ouest) de l’autoroute i95. Il est certes moins touristique, mais loin d’être sans intérêt !

Pour commencer, quelques photos d’Allapattah :

Le nom « Allapattah » est dérivé d’un mot du langage seminole signifiant « alligator ». La première plantation y fut créée en 1856 et la ville de Miami s’y développa alors. Le quartier devint majoritairement afro-américain dans les années 1950. Après la révolution cubaine de 1959, beaucoup d’exilés y arrivèrent également puis, à partir des années 1980, à chaque crise dans les pays des Amériques ou des Caraïbes arrivèrent des Dominicains, Nicaraguayens, Honduriens et Haïtiens, pour former l’une des communautés les plus diverses de Miami, qui compte aujourd’hui près de 60 000 habitants. A la fin du XXème siècle l’endroit était surnommé « Little Santo Domingo » en raison de la prédominance de cette population. Résultat, arrivés au XXIème siècle, les richesses d’Allapattah sont moins dans les coffres des banques que dans la chaleur des habitants, et ses cuisines diverses qui raviront les amateurs d’épices ! Si Allapattah devient un peu plus artistiques, jusqu’à maintenant on pouvait donc plutôt le comparer à Little Havana qu’à Wynwood.

Quartier d'Allapattha à Miami

On y trouve des dizaines d’échoppes colorées, dont certains cafés et restaurants sans nom apposé sur la façade, mais qui ne sont pas moins populaires auprès des locaux comme des personnes curieuses !

La NW 20th Street est la principale artère du quartier, mais on trouve des petits restaurants un peu partout, et des commerces sur la NW 36th Street ou la NW 17th Avenue, par exemple.


Voir aussi :

Notre guide complet de Miami

Notre guide complet de la Floride


Carte de Allapattah à Miami

En rouge les points d’intérêts artistiques. En vert les points d’intérêts culinaires !


L’ART ARRIVE AUSSI

On y trouve aussi de nombreuses fresques murales, et un côté « artsy » nouveau, communiqué par le voisin Wynwood, mais surtout par le fait que le quartier dit « des artistes » est en fait devenu hors de prix pour vivre la « bohème ». Du coup, Little Haïti est un peu menacé de perdre son âme (au nord de Wynwood), et Allapattah devient à son tour « tendance ». Il ne serait pas étonnant que le quartier change très bientôt de style.

"La Rivoluzione Siamo Noi" de Maurizio Cattelan au Rubell Museum de Miami
« La Rivoluzione Siamo Noi » de Maurizio Cattelan au Rubell Museum de Miami

Le déplacement du Rubell Museum (qui est le plus intéressant musée d’art contemporain de Miami) d’un quartier vers l’autre en décembre 2019 est un signe s’il en est de l’intérêt porté à Allapattah, mais aussi du potentiel qu’il est possible de tirer de ses jolies maisons et de ses entrepôts géants, comme celui où le Rubell a ouvert ses portes.

Voir notre article sur le Rubell Museum (les photos des œuvres sont incroyables !!)

L’incroyable Rubell Museum : le meilleur de l’art contemporain à Miami


El ESACIO 23

A peu près au même moment qu’ouvrait Rubell, à 5mn de là, dans un autre entrepôt de la même rue, le milliardaire Jorge Pérez (le même dont le « PAMM » arbore le nom) a inauguré un espace privé pour sa propre collection, qui se visite également :

El Espacio 23 :

2270 NW 23rd St, Miami, FL 33142

www.elespacio23.com


Le quartier est grand, donc il faut dénicher les nouveautés. On trouve au moins une galerie d’art nouvellement implantée, et spécialisée dans l’art minimaliste :

The Bonnier Gallery Inc. 

3408 NW 7th Ave, Miami, FL 33127


ESQUINA DE ABUELA

Esquiva de Abuela
Fabian Martinez avec @Claudialabianca qui a peint cette fresque à Esquina de Abuela

Esquina de Abuela (le coin de la grand-mère) est un lieu vraiment unique dont le nom est un hommage de Fabian Martinez à sa grand-mère qui avait acquis cette propriété après avoir été une révolutionnaire, puis contre-révolutionnaire à Cuba. Il y a accueilli des dizaines d’artistes internationaux, et il y organise souvent des soirées qui restent dans les mémoires !

305-519-9650

2705 NW 22nd Ave, Miami, 33142

www.esquinadeabuela.com

www.facebook.com/esquinadeabuela/


« GENTRIFICATION »

Dans toute autre ville américaine le mot « gentrification » cache une réalité pathétique (un ghetto riche dans un champ de ruines). Mais dans la Magic City ce sont tous les quartiers, les uns après les autres, qui y passent. Les dollars sont ainsi en train d’arriver dans certaines parties d’Allapatah, et si la moyenne des salaires est faible (22000$ en 2017), les habitants sont de facto assis sur une mine d’or immobilière (dont ils ne sont généralement pas propriétaires, de toute façon).

Outre le fait de devenir un quartier à la mode et d’abriter des collections d’art, le projet immobilier le plus spectaculaire est celui du « starchitecte » danois Bjarke Ingels pour créer un ensemble d’immeubles sur pilotis géants par dessus un entrepôt ! Ca peut être pratique en cas de montée du niveau de la mer, mais espérons que ça résiste aussi aux ouragans !! On se demande quand même si ça fera pas un peu « cages à lapins » assez rapidement, mais dans un premier temps ça va sans nul doute bien aider Allapattah dans sa mutation vers une gamme plus haute… Le projet a été validé par le conseil municipal.

En synthèse, on n’est pas près de revoir des alligators avant longtemps à Allapattah, et les rares animaux sauvages seront sans doute les requins de l’immobilier !!

Photos du projet de Bjarke Ingels :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Reportage photo d’Antoine Martin

James, photographié à Allapattah par Antoine Martin
James, photographié à Allapattah par Antoine Martin

Pour en savoir (et voir) plus sur Allapattah, le photographe français Antoine Martin a réalisé un beau reportage à caractère artistique, social et architectural : www.martinantoine.com/art-goes-west


Restaurants et bars :

Las Rosas

L’un des plus authentiques « dive bars » de Miami (bar pour faire de la plongée sous-marine) (c’est une image pour l’immersion dans le liquide), avec aussi des jeux vidéos, billards, et une ambiance un peu branchée.

2898 NW 7th Avenue, Miami 33127

www.lasrosasbar.com

Le bar Las Rosas
Le bar Las Rosas


Miami Bakery Café

Cuisine cubaine

1990 NW 22nd Avenue, Miami 33125


Papo Llega y Pon

Les meilleurs sandwiches cubains de la ville (bon y a compétition quand même).

2928 NW 17th Avenue, Miami 33125

Papo Llega y Pon
Papo Llega y Pon

Nitin Bakery

Délicieuse pâtisseries dominicaines :

3100 NW 17th Avenue, Miami 33142

www.nitinbakery.com

Nitin Bakery
Nitin Bakery

Club Típico Dominicano

A moitié restaurant, à moitié discothèque, mais 100% dominicano (depuis 1985)!

1344 NW 36th Street, Miami 33142

www.clubtipicodominicano.com

Club Típico Dominicano
Club Típico Dominicano


Pescaderia (plaza seafood market)

Fruits de mer à très bon marché.

3114 NW 17th Ave, Miami, FL 33142


PUBLICITE :

 

Bouton retour en haut de la page