Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNationalNews InternationalTransports / NavettesUncategorized

L’Europe rouvre ses frontières avec le Canada… mais pas avec les Etats-Unis

L’Union Européenne rouvre ses frontières mercredi 1er juillet 2020, « aux pays où le virus est maîtrisé » (dixit Emmanuel Macron).

MISE A JOUR le 30 JUIN : la liste est validée

Les ambassadeurs des pays Européens ont élaboré un projet de liste de pays qui pourront être reconnectés avec l’Espace Schengen pour ces « voyages non-essentiels » à partir du 1er juillet. La liste finale est courte, c’est la même que celles des pays initialeent proposée vendredi dernier : Australie et Nouvelle-Zélande (Océanie), Uruguay et Canada (Amériques), le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande (Asie), le Rwanda, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie (Afrique), la Serbie, le Monténégro et la Géorgie pour l’Europe. Mais également Andorre, Monaco, le Vatican et Saint-Marin, et la Chine de manière optionnelle : à condition qu’elle accepte la réciprocité de cette réouverture.

Ces pays cités sont tous en dessous du taux requis de nouveaux cas de covid-19  : il faut en effet qu’il soit inférieur à 16 pour 100.000 habitants dans les quatorze jours précédents. Les Etats-Unis, le Brésil et la Russie sont au contraire au nombre des pays qui n’en font pas partie car ils sont parmi les plus touchés par le coronavirus.êtes aux Etats-Unis, à partir de ce mercredi vous


Si vous résidez aux Etats-Unis, vous pourrez vous rendre en Haïti à partir de ce même mercredi 1er juillet : les liaisons reprennent.

Pas de liaison avec les Etats-Unis avant le mois d’août ?

La liste sera actualisée toutes les deux semaines. Vu que la contamination est toujours en forte progression aux Etats-Unis, il est impossible qu’elle soit en dessous de ce seuil à la mi-juillet. Il ne pourrait donc y avoir de reprise des vols commerciaux habituels avant la fin du mois de juillet. Sauf si bien entendu le virus devenait moins dangereux, ou encore si les autorités tenaient changeaient entre temps leur barème pour tenir compte, par exemple, d’une baisse importante de l’épidémie. Mais, à l’heure qu’il est, et vu les critères requis, il semble impossible que les voyages non-essentiels reprennent en juillet entre les Etats-Unis et la France, la Belgique et autres pays de l’Union.

Questions des internautes :

– Est-ce que les interdictions sont réciproques dans les pays exclus ? Généralement la réciprocité est de rigueur en matière de politique aérienne et sanitaire. Mais de toute façon, si une liaison aérienne reprend, elle le fait dans les deux sens… ou pas du tout.

Il existe bel et bien des dérogations pour les voyages essentiels, ceux des fonctionnaires ou des parents/enfants devant rejoindre leurs familles. Au plus fort des interdictions aériennes il restait environ 20% des vols.

– Pour rappel, jusqu’à présent ce n’est pas la « nationalité » d’un passager qui est prise en compte pour qu’un voyage soit autorisé ou pas, c’est bien :

  • d’une part la provenance des vols,
  • d’autre part la non-présence durant les 14 derniers jours du passager dans l’un des pays où la contamination est forte.

Voir aussi :

Tous nos articles sur le covid-19 aux Etats-Unis

Rejoindre le groupe Facebook spécial d’entraide des Français aux USA

Rebond du coronavirus aux USA : les Etats commencent à durcir les mesures


PUBLICITE :

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer