Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNationalNews Etats-UnisNews International

Les USA vont exiger un test covid négatif aux passagers venant en avion de l’étranger

Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a annoncé ce mardi qu’à partir du 26 janvier 2021 les passagers souhaitant prendre l’avion depuis l’étranger à destination des Etats-Unis auront l’obligation d’être en possession d’un test covid négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol. Cette mesure un peu tardive n’est pas extraordinaire, de nombreux pays comme la France ou le Canada l’ont déjà mise en place.

Plusieurs études et essais assurent que les vols en avion ne favorisent pas la transmission du covid-19, notamment en raison des systèmes d’aérations. Mais le problème est ici d’éviter que des personnes infectées circulent trop facilement entre les pays. « Les tests n’éliminent pas le risque, mais quand ils sont combinés avec une période de confinement et de précautions quotidiennes, comme le port du masque ou la distanciation sociale, ça peut rendre les voyages plus sécures, plus sains, et plus responsables en réduisant la contagion dans les avions, les aéroports et à l’arrivée« , a déclaré le directeur du CDC, Robert R. Redfield.

Cette mesure entrera donc en fonction après la prise de pouvoir de la nouvelle administration présidentielle. Autre événement d’actualité : en ce moment les Etats-Unis délivrent rapidement et gratuitement les vaccins contre la covid, en mettant en place ces tests obligatoires pour rentrer sur leur territoire. Ils souhaitent peut-être ainsi limiter le « tourisme du vaccin » ou en tout cas l’encadrer un peu, et qu’il n’y a ait pas de trop nombreux voisins étrangers à venir se faire vacciner en Floride, par exemple. En effet, pour le moment les Etats vaccinent les personnes âgées, mais dès que le vaccin sera accessible aux autres générations… il pourrait y avoir beaucoup de monde intéressé, notamment en provenance du Canada. De nombreux médias ont commenté cette problématique, même si pour le moment il convient de ne pas exagérer : il n’y a pas pour le moment de vagues d’étrangers à venir se faire vacciner aux USA.

Mais, encore une fois, cette exigence de test, si tardive qu’elle soit arrivée, n’est ni extraordinaire, ni trop contraignante.

– Voir aussi : article du New-York Times sur cette nouvelle mesure

Voyages en avion : il y aurait très peu de cas de transmission de covid-19, un an après le début de la pandémie


PUBLICITE : 

Bandeau web go 2 Vac 2015-3

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page