L’import-export avec les Etats-Unis : importer ou exporter aux USA

Depuis le milieu du XXème siècle, les Etats-Unis sont le « pays du commerce » par excellence, et la première puissance économique mondiale. La taille de son marché et ses centaines de millions de consommateurs en font un terrain commercial incontournable. Ses autoroutes et liaisons aériennes internes sont parfaites (le chemin de fer et le fluvial sont en revanche moins bien organisés qu’en Europe). Il est donc assez facile d’importer ou exporter toutes sortes de marchandises aux Etats-Unis via ses ports et aéroports, mais tout de même avec quelques contraintes.


Voir aussi :

Notre guide de l’investissement aux Etats-Unis


Quels sont les inconvénients à l’import-export avec les Etats-Unis

– Il y a, comme dans tous les pays, des réglementations sur le passage en douanes de marchandises, aussi bien dans un sens que dans l’autre. C’est beaucoup moins le cas avec le Canada et le Mexique, puisqu’il y a en théorie un accord de libre-échange commercial (qui change toutefois quand les Etats-Unis n’en sont plus contents !!).


– Comme le nom du pays l’indique… il y a des « Etats ». Si vous arrivez de France par exemple, cela pourra vous surprendre : il y a une loin nationale, qui s’applique à tous, mais aussi des lois et réglementations différentes dans chacun des Etats. Pénétrer le marché américain peut être laborieux pour cette raison. Il sera parfois plus simple de faire appel à des spécialistes de l’exportation vers un ou plusieurs Etats américains. Dans le sens inverse c’est vrai aussi : certaines entreprises sont spécialisées dans l’exportation DEPUIS les USA, vers l’Europe etc… et elles s’occupent des formalités, droits de douane etc… Certaines de ces entreprises sont françaises (ou dirigées par des français).

– Les pays dits « anglo-saxons » ont inventé le libre marché, et on peut même dire qu’ils en ont imposé les règles au reste du monde. Une réalité que les Européens ont du mal à comprendre, c’est que si ce marché n’a quasiment pas de règles… les Etats-Unis (et l’Angleterre) se permettent toutefois de fixer des règlements et des lois aux autres pays, absolument quand ils le souhaitent, et ils changent les règles du jeu à leur avantage. C’est comme ça (Donald Trump l’a fait à de nombreuses reprises, mais il ne fut pas le seul). Dans un grand nombre de secteurs ça ne change pas grand chose… mais si le président américain décide que son pays est trop dépendant des importations dans le domaine où vous exercez… il n’hésitera pas trouver une subtilité pour pénaliser vos produits. Ca n’a jamais empêché personne de faire du commerce avec les Etats-Unis ni de s’y enrichir. Mais ça peut donner des sueurs froides à votre chiffre d’affaires !

– Le marché américain est extrêmement concurrentiel. C’est à la fois un atout et un inconvénient. Si vous êtes bien armé pour l’affronter… vous allez apprécier le challenge !

Le Guide de l’investissement et de l’immobilier aux Etats-Unis

Florian Dauny avocat 2016-2017

Bouton retour en haut de la page