A VisiterActualités à Miami et en FlorideFlorideGuide de VoyageNews Sorties Loisirs

Les Keys de Floride : 322km de musée sous-marin

La Floride est une terre de découverte et d’histoire depuis 1513 lorsque les espagnols abordèrent ses côtes pour le compte de la Couronne d’Espagne. C’est aussi une terre de commerce et de conquête par mer avec son lot de naufrages, d’affrontements militaires et de piratage.

Veronica Pozmentier,
Un article de Veronica Pozmentier, Journaliste ©

On estime à plus de 1000 les naufrages dans les Keys, et ces épaves nous racontent, du 16ème siècle aux temps modernes, l’histoire de cette région.

Key Largo est la première Key (en espagnol « petite île ») de l’archipel, surnommée capitale mondiale de la plongée, elle se situe à l’entrée du parc national sous-marin John Pennekamp Coral Reef State Park qui abrite 5 des sites de plongée les plus réputés des Keys dont l’épave du USS Spiegel Grove qui ouvre un parcours sous-marin d’épaves historiques tout le long des Keys de Floride.

I LES EPAVES HISTORIQUES ANCIENNES

Le Florida Historical Resource Act, protège les épaves déclarées sites historiques archéologiques contre toute perturbation, fouille ou enlèvement non autorisés de leur contenu, considéré ressource culturelle submergée et défini comme « tout type d’importance historique, culturelle, archéologique ou paléontologique et ayant plus de 50 ans ».  

Il est donc rarement possible de plonger sur des sites d’épaves anciennes, soit qu’ils soient interdits, connus et introuvables ou que pour des raisons naturelles partiellement détruits.

Lorsqu’ils sont découverts, il s’agit souvent de trésors incroyables, et c’est ce qui arriva à Mel Fisher en 1973.

MEL FISHER ET UN TRESOR DE 450 MILLION DE DOLLARS

Mel Fisher Maritime Museum à Key West
Mel Fisher Maritime Museum à Key West

Après des années d’exploration autorisée M Fisher découvrit le galion espagnol Nuestra Senora de Atocha coulé par une tempête en 1622 et fit fortune. 

Il remonta à la surface cinq canons en bronze et un trésor de 40 tonnes d’or et d’argent, 114000 pièces d’argent, pièces d’or, d’émeraudes colombiennes, d’objets en or ou en argent et 1000 lingots d’argent, représentant la moitié du transport du bateau.

A ce jour, les recherches se poursuivent et la cargaison manquante du bateau contient encore 300 barres d’argent, 8 canons en bronze et le reste des 32 kilos d’émeraudes rares de sa cargaison.

Santa Margarita disparu aussi dans un ouragan en 1622 avec à son bord une incroyable cargaison (550 lingots d’argent, 166,574 pièces d’argent…) dont une partie seulement : 16,184 rares perles naturelles a été récupérée par Mel Fisher.

A défaut de plonger au milieu de ces merveilles, il est possible de faire partie de l’aventure en les découvrant à Key West au musée Mel Fisher Maritime Heritage Museum qui expose des collections provenant d’autres navires.

www.melfisher.org

Un autre musée de Key West, le Key West Shipwreck Museum raconte 400 ans de sauvetages d’épaves dans le Keys, l’histoire du Isaac Allerton échoué en 1856 sur les récifs et expose des objets de galion espagnol dont la Nuestra Senora de la Maravillas.

LES ÉPAVES DE LA FLOTTE DE 1733

Un parcours historique, the 1733 Plate Fleet, ouvert à la plongée accompagnée est un ensemble de 20 navires espagnols, dont 3 navires armés et 16 bateaux de commerce et de contrebande (de l’or et de l’argent), emportés dans une tempête en 1733 dont très peu de trésors ont été découverts à ce jour. 

Cartographiés précisément sur les fonds marins, ces épaves résiduelles ont fait l’objet de recherches menées par l’Etat de Floride, il semblerait que leur seule valeur ne soit que le plaisir de la plongée en un lieu chargé d’histoire près d’Islamorada Key.

II LES EPAVES MODERNES

crédit photo : Monroe County Sheriff Dpt

Le Official Florida Keys Wreck Treck ou parcours officiel des épaves des Keys organisé autour de navires gigantesques permet des plongées dans des épaves impressionnantes, le plus souvent d’anciens bâtiments de guerre,en bon état de conservation :

Duck Key : Adelaide Baker, un voilier de 46 mètres échoué en 1889 sur des récifs 

Key West : Amesbury, un destroyer d’escorte de 1943 et décommissionné en 1962 avant d’être envoyé par les fonds

Key West : Vandenberg, 1943, navire de transport de troupes, transforme en récif artificiel en 2009 le 2eme plus grand au monde

Key Largo : Benwood, 1910, navire de marine marchande coulée 1942 après collision du a la menace d’un sous-marin U Boat allemand a proximité

Key Largo : City of Washington,1877, paquebot et navire cargo echoua sur recif en 1917 

Key Largo : Duane, 1936, déclaré monument historique, décommissionné en 1985 avant d’être envoyé par les fonds

Matecumbe Key : Eagle, 1962, transforme en récif artificiel en 1985 après avoir pris feu

Sombrero Key : North America, 1833, perdu en 1842

Indian Key : San Pedro, 1733, navire de la flotte espagnol de 1733

Marathon Key : Thunderbolt,1942, navire de défense jamais commissionne, transforme en récif artificiel en 1986

Il existe également d’autres épaves de navires historiques le long des Keys.

Les épaves de bateaux ajoutent au plaisir de la plongée pour deux raisons évidentes, l’une est l’abondance et la diversité de la vie marine qu’elles abritent toujours et l’autre est l’intérêt historique et le passé qu’elles illustrent.

Veronika Pozmentier

LIRE AUSSI NOS PAGES : 

Notre guide complet des îles Keys de Floride

Où faire de la plongée et du Snorkeling en Floride

Visiter les Keys de Floride : guide complet de toutes les îles Keys


PUBLICITE :

 

Pizzeria et restaurant à Miami : La Pizza 1789

 Canam Golf

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds