Etats-UnisNationalNews Etats-Unis

Coronavirus – Les masques de protection aux USA : sont-ils efficaces et où les acheter

Pour commencer, il y a parfois des débats sur l’efficacité des masques face au coronavirus. La réponse est : oui, le masque protège. Il suffit de voir comment l’Asie réussit à contenir le virus pour s’en rendre compte : là-bas, ils en portent. Et même un masque de Mickey (ou un foulard, et même une main devant le visage…) protège UN PEU (pas assez) : le virus se transmet par gouttelettes passant d’une personne à une autre, donc tout ce qui s’interpose n’est pas en soi mauvais. Mais les autorités (de tous les pays) souhaitent que chacun comprenne que ce n’est pas suffisant si vous vous trouvez dans un endroit infecté. NB : le virus ne se transmet pas uniquement de personne à personne, mais aussi par l’intermédiaire d’une surface où les gouttelettes se sont déposées (y compris les mains et les masques).


Voir aussi :

Tous nos articles sur le coronavirus aux Etats-Unis : aide, conseils…


La qualité du masque est importante. Evitez évidemment les masques de Mickey (sinon, en plus vous n’aurez pas l’air intelligent) et plus le masque sera hermétique : plus il sera efficace. On peut voir des gens sur les réseaux sociaux fabriquer eux mêmes des masques avec du papier essuie-tout : c’est extrêmement dangereux puisque ces papiers sont de vrais buvards. Rendez-vous compte : même les masques chirurgicaux ne sont pas suffisants pour éviter la contagion des services hospitaliers : ils ne sont pas étanches.


Coronavirus - Les masques de protection aux USA : sont-ils efficaces et où les acheter
Crédit photo : Paul Castoral / CC BY-NC-ND 2.0

En tout cas :

– Si c’est vous qui êtes malade : vous devriez porter un masque pour protéger votre entourage.

– Si vous êtes sain, ce n’est pas une nécessité d’avoir un masque, mais ça peut être plus prudent. Par exemple, dans le cas où vous croisez une personne malade : le virus se déposera alors sur votre masque, et pas dans votre bouche. Mais ça veut dire aussi que vous emporterez probablement le virus à la maison, quelle que soit la qualité de votre masque. Il faut donc vous laver les mains avant et après avoir utilisé le masque, afin de ne pas mettre le virus en contact de vos voies respiratoires, ni le disperser. Quand vous décrochez le masque, il ne faut pas toucher sa partie frontale, mais celle qui est derrière votre tête. Le coronavirus reste actif jusqu’à 72 heures sur le plastique (un petit peu moins sur les autres matières). Il faut donc ne surtout pas réutiliser des masques s’ils sont à usage unique, et prendre des précautions extrêmes s’ils sont réutilisables.

Ainsi, il est préférable de rester en confinement car le virus reste dangereux même avec un masque. Et si vous utilisez le masque, ça veut probablement dire que vous vous êtes mis en situation de disperser le virus.

ATTENTION : si les autorités vous disent qu’il y a pénurie de masques dans votre pays et de ne pas en acquérir pour que le corps médical puisse en avoir assez, il est important d’agir ainsi. Autrement le virus se propagera d’autant plus vite, et vous multipliez les risques y compris pour vous.

Quel masque protège vraiment ?

Comme dit en introduction, tout peut protéger UN PEU. Mais les seuls homologués sont les masques N95 FFR (filtering facepiece respirator) car ils filtrent les particules jusqu’à 0.3 micron, et donc les bactéries et les virus.

L’équivalent chinois, le « KN95 », est en théorie interdit aux Etats-Unis.

Quelle est la différence entre le N95 avec valve et le N95 sans valve ?

Avec valve c’est un peu plus facile de respirer. C’est la seule différence.

Encore une fois, rappelons-le, si le virus se pose sur votre visage ou vos mains et que vous le déplacez vers votre bouche ou votre nez… après avoir enlevé le masque : il ne vous aura servi à rien.

Où en acheter ?

Il est conseillé de laisser ces masques N95 disponibles pour le personnel médical, néanmoins certains magasins de bricolages en fournissent QUAND ILS EN ONT, et il est aussi possible de s’en procurer sur internet, parfois en importation depuis l’étranger. Les magasins américains comme Home Depot ou Lowe’s en vendent habituellement, tout comme d’autres sortes de masques de chantier. Des chaînes de pharmacies comme Rite Aid, CVS ou Walgreens et encore la chaîne de supermarchés Target. Mais, encore une fois, ils en vendent quand ils ne sont pas en rupture de stock. En ce moment c’est très compliqué d’en trouver au Etats-Unis, mais le pays en produit et en importe. A savoir aussi : certains magasins limitent les quantités qu’un client peu acheter. Début mars Home Depot les limitait à 10 par personne.

Il y a aussi d’autres masques avec d’autres qualités (inférieures) de filtres : anti-poussières ou anti-aérosols (comme la peinture) qu’on trouve ans les mêmes magasins de bricolage. Mais, ainsi, ils ne sont pas homologués pour les virus et ne feront que réduire le risque : il y en aura toujours un. Mais, en France par exemple, faute de mieux de nombreux personnels médicaux utilisent des masques non-homologués pour le Covid-19. Il faut juste espérer qu’il n’y ait pas de publicité mensongère : vous devez savoir que vous prenez un risque si le masque n’est pas étanche et avec un filtre très fin.

Nous posons régulièrement la question de la disponibilité des masques sur notre groupe Facebook pour les Français aux Etats-Unis, vous pouvez le rejoindre

Bandeau web go 2 Vac 2015-3

Conscience Cancun Dentiste moderne français Mexique

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer