Etats-UnisNationalNews Economie EntrepriseNews Etats-Unis

Des « fake news » dans la communauté française au sujet des aides financières américaines…

Mercredi 1er avril au matin de nombreux internautes posaient des questions paniquées sur les réseaux sociaux par rapport aux aides du gouvernement américain, après qu’un blog ait publié des « informations » que nous plaçons entre guillemets puisqu’elles ont été qualifiées de « fausses » par l’ambassade de France à Washington. Dans la continuité, les expatriés commençaient à douter des certitudes acquises ces dernières semaines. Voici ce qu’il en est :

– FAKE NEWS 1 : Les étrangers sous visa n’obtiendraient pas les « chèques » du gouvernement : c’est faux. Les tax-payers (payeurs d’impôts) qui vivent habituellement aux Etats-Unis devraient recevoir ces aides, et sans même les demander (dans la plupart des cas), sur la base de leur déclaration d’impôt. C’est d’ailleurs comme ça que ça s’était passé au moment de la crise des subprimes de 2008 : des « chèques » avaient déjà été envoyés par le gouvernement fédéral. Les bénéficiaires sont les personnes qui sont habituellement soumises à l’impôt américain. Ce n’est pas le cas par exemple d’un visa J-1 (stagiaire) présent depuis quelques mois sur le territoire américain. Si vous doutez, pour vérifier votre statut fiscal en tant qu’étranger voici le lien de l’IRS


– FAKE NEWS 2 : La citoyenneté américaine ou les renouvellements de cartes vertes ou les visas E2 seraient refusés aux personnes qui obtiendraient de l’aide. C’est également faux. Par exemple il n’y a pas à « demander » les « chèques » : ils vous seront envoyés d’autorité. Comment pourriez-vous être pénalisé pour quelque chose que vous n’avez pas demandé ?


Les États-Unis sont nés de l’immigration, et personne dans ce pays n’a prévu un arrêt global de cette immigration et de renvoyer tout le monde dans son pays d’origine. Il s’agit d’une situation qui, comme chacun l’aura constaté, est exceptionnelle, et les aides, par exemple mise en place pour le chômage (dans chaque Etat) le sont afin de compenser les effets du blocage de l’Etat par les autorités de l’Etat. Grosso modo : le gouverneur vous bloque, mais le gouverneur vous aide à faire face au blocage.


– FAKE NEWS 3 : Les PME appartenant à des titulaires de visas seraient exclues des aides de l’administration : c’est tout aussi faux. Elles peuvent obtenir un grand nombre d’aides aux Etats-Unis.

Dans ce cadre, il y a eu un petit bug, de l’administration américaine concernant les prêts « PPP » (Paycheck Protection Program) : durant une semaine une nouvelle version du programme précisait que les entreprises détenues à plus de 20% par des étrangers ne pourraient avoir accès à ces prêts avantageux. Cette interdiction a été levée le 3 avril 2020 par la SBA (Small Business Administration).

Notre vidéo ci-dessous du 2 avril parle de ces aides (mais pas du changement du 3 avril, bien entendu).

En conclusion : il faut se méfier des fausses nouvelles, surtout celles qui paraissent farfelues. La situation est aujourd’hui compliquée et des mesures adaptées sont inventées jour après jour afin de trouver des solutions.

Rejoignez le groupe Facebook d’entraide et de conseil des Français des US pour cette situation de crise en cliquant ici

Nos réponses à vos questions en vidéo :

Voir aussi :

Notre article principal sur les aides aux Etats-Unis est mise à jour avec les dernières infos quand nous en avons

Voir tous nos articles sur le coronavirus aux Etats-Unis, les aides etc…

Bandeau web go 2 Vac 2015-3

Tags
Afficher plus

4 commentaires

  1. Le FN 1 n’en est pas un : c’est seulement ceux qui sont permanent resident (green card) ou americains qui receveront le cheque … c’est sur le site d’IRS

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer