Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisNationalNews Etats-UnisNews Science Environnement

Etats-Unis – Qui pourra se faire vacciner (et quand) contre la covid-19 : nos réponses

Fin décembre, des centaines de milliers de doses de vaccins arrivaient dans chaque Etat des USA, qui ont tous leur propre plan de vaccination. Les personnels de santé et les personnes extrêmement malades ont été vaccinés en premier. Ensuite, les priorités dépendent en fonction des Etats. A New-York ce sont les personnes vulnérables et les travailleurs essentiels qui bénéficieront de la deuxième vague de vaccins. De son côté, la Californie a proposé de faire passer d’abord les personnes âgées et celles travaillant dans l’éducation, les services d’urgence et l’agriculture. En Floride, le gouverneur DeSantis a précisé que ce sont les personnes âgées qui passeraient en premier, après le personnel de santé, mais avant les « travailleurs essentiels » et même avant les personnes ayant des comorbidités. Les 65+ sont donc prioritaires, et leur campagne de vaccination devrait durer jusqu’à début février, avant que le reste de la population puisse à son tour recevoir le vaccin. Les « non essentiels » devront donc attendre – et peut-être jusqu’à l’été – que des vaccins soient produits et livrés.

Des sites géants de vaccination vont être créés dans les jours qui viennent, mais le vaccin devrait aussi être administré chez les médecins, dans les espaces médicaux des drugstores ou des supermarchés. Il suffira de prendre rendez-vous par téléphone ou par internet. Le Courrier donnera plus de précisions sur les possibilités de vaccination à mesure qu’elles seront portées à la connaissance de notre rédaction.

Le vaccin est gratuit, mais pas forcément son administration. Les assurances santé couvriront ces frais. Rappelons que les vaccins nécessitent une piqure de rappel plusieurs semaines après. Une carte vous sera alors délivrée prouvant que vous avez été vacciné.

Mise à jour le 21 janvier : depuis ce jour seuls les résidents peuvent être vaccinés en Floride (quelle que soit leur nationalité, y compris les Canadiens)

Voir cet article :

Floride : La première dose de vaccin contre la covid désormais réservée aux résidents de l’Etat


Le reste de l’article est donc en partie périmé (car écrit avant le 21 janvier) :

Les Snowbirds peuvent se faire vacciner en Floride

Suite à une déclaration du gouverneur de Floride assurant qu’il n’y a pas besoin de preuve de résidence, il est désormais possible de l’affirmer. Voir cet article :

Gouverneur DeSantis : « Les Snowbirds et non-résidents peuvent se faire vacciner en Floride »

Où se faire vacciner en Floride :

– Le quotidien Miami Herald tient une liste mise à jour pour tout le sud de la Floride. On peut lire l’article gratuitement.

– Pour le comté de Broward on peut s’inscrire ici (apparemment il faut vraiment y aller souvent pour pouvoir trouver une place et s’inscrire) : www.browardcovidvaccine.com


Auparavant c’était un peu compliqué

Jusqu’au 8 janvier n’était pas clair du tout que des étrangers puissent se faire vacciner en Floride. C’est désormais réglé, mais si vous voulez prendre connaissance de la chronologie des événements passés, nous l’avons laissé ici :

Pourquoi la situation était peu claire jusqu'à début janvier :

Il n’est pas certain que tous les Snowbirds puissent se faire vacciner en Floride

Résumé de l’article : Un article du 15 décembre du Sun Sentinel indiquait que les Snowbirds pourraient être vaccinés. Mais cet article ne mentionnait en rien les Snowbirds étrangers. Cet article a été répercuté par certains médias francophones en assurant que c’était aussi « pour les Canadiens ». Or, en fait, il y avait une grande incertitude sur le sujet, soulignée depuis lors par tous les médias sérieux. Des hôpitaux demandent actuellement des preuves de résidences. Le 5 janvier (donc 21 jours après le premier article) Sun Sentinel a publié un article au titre très précis : « Est-ce que les Canadiens et autres visiteurs étrangers peuvent avoir le vaccin ici ? ». Voici la réponse du journal : « Il n’y a pas eu de réponse officielle (…). Des hôpitaux, y compris Broward Health, ont prévu de demander aux patients une preuve de résidence locale, mais Jared Moskowitz, le management director du CDC en Floride a dit à Miami Herald que les hôpitaux qui demandent cela devaient arrêter car l’Etat n’a émis aucune obligation de résidence pour recevoir le vaccin. »

Pour le moment c’est donc… un peu compliqué et incertain, mais ça irait plutôt dans la bonne direction.


Article : Si vous avez 65+ vous devriez essayer de vous inscrire. Par exemple ici pour Broward. Le statut des Snowbirds est encore peu clair pour le moment. La nationalité n’est pas un critère de discrimination, ça c’est certain. Un Allemand résidant en Californie pourra avoir son vaccin en même temps que les autres. Jason Mahon, le porte-parole de la Florida Division of Emergency Management, a déclaré au quotidien Sun Sentinel le 15 décembre que les Snowbirds auraient un accès égal au vaccin. : « Le but du plan de vaccination en Floride est d’immuniser tous les Floridiens et les visiteurs qui choisissent d’être vaccinés. » Néanmoins il n’est pas encore certain qu’une preuve de résidence soit demandée. Ainsi, Miami Herald répondait le 24 décembre à la question de la vaccination des Snowbirds par le mot « unclear » (pas clair).

« It is unclear how this effects, or if it will include, snowbirds vacationing in the state over the winter months » (« Il est incertain de savoir comment ça affecte, ou même si ça va inclure, les Snowbirds passant leurs vacances dans l’Etat durant les mois d’hiver ») (Miami Herald à propos de la vaccination – 24 décembre 2020)

Il faut dire que la veille, le gouverneur de Floride avait lui même répondu à cette question par un « we’ll see » (on va voir) alors même qu’il publiait son décret sur la vaccination (1).

Le 29 décembre, Miami Herald (le plus célèbre quotidien de Floride), a consacré un article entier sur le sujet de la vaccination des Snowbirds. Son titre : « Est-ce que les Snowbirds auront le vaccin contre la covid-19 en Floride ? C’est compliqué« . On peut y lire une déclaration de Jared Moskowitz, directeur de la Florida Division of Emergency Management, assurant avec fermeté : « Vous n’avez pas à être résident du comté. Point. » Mais le journal de Miami maintient que le autorités sanitaires ont reçu peu d’informations, et aucune sur le lieu de résidence des 65+ qui vont ainsi se faire vacciner à partir de maintenant. A noter que l’article parle des « Snowbirds », et pas même des « Snowbirds étrangers ».

Le Courrier a de son côté demandé le 26 décembre au gouvernement de Floride de préciser (nous publierons la réponse sur ce site internet). Il faut bien se rendre compte que, en Floride comme dans les autres Etats, c’est une campagne de vaccination historique qui commence, et apparemment certains « détails » prennent du temps à être calés. Il est toutefois imaginable que la réponse arrive sous peu.

En raison des sources majeures citées ci-dessus (le gouverneur + Miami Herald) il ne nous paraît pour le moment pas possible d’affirmer que les Snowbirds étrangers pourront ainsi bénéficier du vaccin en Floride (même si d’autres médias l’ont ainsi, comme Sun Sentinel, assuré).

A cause de cet article du Sun Sentinel, reproduit par des médias canadiens, un nombre immense de Snowbirds pense actuellement que la vaccination sera assurée en Floride en janvier pour les Snowbirds âgés de plus de 65 ans. Cette nouvelle est importante pour eux cas, en plus de pouvoir venir en Floride, s’ils y étaient vaccinés, ils le seraient alors bien avant le Canada.

Des médias comme Calgary Sun ou The Globe and Mail sont également prudents et titrent au conditionnel que les Snowbirds Canadiens « pourraient » être vaccinés en Floride. Il y a vraiment de bonnes chances que ce soit le cas, car le CDC souhaite vacciner le plus grand nombre de personnes afin d’endiguer la pandémie.

Notons que, fin décembre, il n’y avait pas eu non plus de tentatives politiques pour bloquer la vaccination des immigrés clandestins aux USA. Certains redoutaient tout de même qu’ils soient effrayés par d’éventuelles demandes de documents qui permettraient de les retrouver puis éventuellement des les arrêter. On peut toutefois imaginer que, au final, les autorités devraient bien entendu privilégier la vaccination du plus grand nombre, afin d’endiguer la pandémie (il importe peu aux Américains que le propriétaire des murs d’un restaurant soit vacciné si à l’intérieur travaillent trois immigrés clandestins non vaccinés).

A noter enfin sur le thème de la « résidence » liée à la vaccination, que la Floride accueille justement beaucoup de Snowbirds américains, dont un grand nombre vont arriver en Floride déjà vaccinés… mais ils auront besoin de la piqure de rappel ALORS qu’ils seront en Floride. Si le lieu de résidence principale rentre en compte…. alors tout ça risque de devenir très compliqué pour tout le monde !

Ressource :

Le comté de Broward a lancé un site internet sur la vaccination (mais il a immédiatement « cassé », saturé par la demande) : https://www.browardcovidvaccine.com

MISE À JOUR 30 décembre :

– Le comté de Sarasota annonce qu’il va « accepter les Snowbirds ». Il ne précise pas si ils doivent être Américains ou pas, mais en tout cas le comté ne se base pas sur la résidence Pour discriminer. Ils demande cependant à ce que les Snowbirds soient encore présents 28 jours plus tard afin d’avoir le rappel. La source est ici

– Ce même jour ClickOrlando de News6 (qui appartient à CBS) assure que « les Snowbirds pourront se faire vacciner en Floride, mais pas les Snowbirds étrangers ».

MISE À JOUR (importante) du 1er janvier 2021 :

D’une part la campagne de vaccination a pris du retard, et de l’autre il semblerait qu’il soit laissé une assez grande liberté d’appréciation des réglementations aux autorités locales. Résultat, Detroit News met en garde ce 1er janvier ses ressortissants américains tentés par le soleil : « Attention Snowbirds : obtenir le vaccin en Floride peut devenir compliqué« . Et de citer qu’en sud Floride par exemple le Mount Sinai Medical Center, le Jackson Health System, et Broward Health, ne distribuent le vaccin qu’aux locaux qui leur présentent une preuve de résidence. On peut imaginer que dans une « petite » ville comme Miami Beach, les populations seraient furieuses si tout le sud de la Floride venait s’y faire vacciner « chez eux » alors qu’il n’y a pas (encore) assez de vaccins. A priori, ça signifie aussi que les Snowbirds propriétaires peuvent s’y faire vacciner. D’ailleurs, le Century Village East, un village privé de condos de Deerfield Beach comté de Broward (composé pour moitié de Snowbirds canadiens francophones) débute le 5 janvier la vaccination de ses propres résidents 65+.

Century Village vaccine ses Snowbirds à partir du 5 janvier à Deerfield Beach en Floride


Mise à jour du 5 janvier :

Le 5 janvier Sun Sentinel a publié un nouvel article au titre très précis : « Est-ce que les Canadiens et autres visiteurs étrangers peuvent recevoir le vaccin ici ? ». Voici ce qu’écrit ce quotidien de Fort Lauderdale : « Il n’y a pas eu de réponse officielle (…). Des hôpitaux, y compris Broward Health, ont prévu de demander aux patients une preuve de résidence locale, mais Jared Moskowitz, le management director du CDC en Floride a dit à Miami Herald que les hôpitaux qui demandent cela devaient arrêter car l’Etat n’a émis aucune obligation de résidence pour recevoir le vaccin. »

Pour le moment c’est donc… un peu compliqué et incertain, mais ça irait plutôt dans la bonne direction.


Mise à jour du 7 janvier :

Des Canadiens ont commencé à témoigner avoir reçu le vaccin en Floride, parfois après avoir dû attendre dans leur voiture un bon moment. Mais en tout cas ça avance et ça devrait rapidement se généraliser.

De nouveaux sites de vaccination ouvrent chaque jour, mais c’est encore un peu le chaos. Le quotidien Miami Herald tient à jour une liste des sites pour le sud de la Floride (cet article du quotidien est en accès gratuit.)

Michel Taillefer et Lise Barry : vaccinés à Broward sans preuve de résidence en Floride

(M.A.J. du 7 Janvier) :

Voici la réponse à une question que beaucoup de Canadiens se posent en ce moment : Michel Taillefer (74 ans) et son épouse Lise Barry (68 ans), habitants de Terrebonne (QC), se sont fait vacciner le 5 décembre au Central Broward Régional Park de Lauderhill (près de Fort Lauderdale). Ils témoignent auprès du Courrier des Amériques : « Le plus difficile ça a été de s’inscrire sur le site internet www.browardcovidvaccine.com Les inscriptions sont souvent fermées, mais il faut persévérer et y aller souvent : dimanche vers 6h du matin j’ai réussi à me connecter. C’est assez facile à remplir, même pour ceux qui ne parlent pas bien anglais. On enregistre son nom, adresse et date de naissance, le jour où on souhaite y aller, et voilà. Ils t’envoient un courriel à imprimer qu’il faut emmener dans le parc. Nous avons réussi à avoir un rendez-vous pour mardi, deux jours plus tard. Là on a attendu deux ou trois heures en avançant doucement : il devait y avoir 200 ou 300 autos avant nous. Tu ne débarques pas : ils vérifient ta pièce d’identité, mais ils ne nous ont pas demandé de preuve de résidence, même si j’en avais apporté une. Et tout est gratuit. Le 26 janvier on aura le rappel… et là on sera vraiment soulagé, mais c’est déjà agréable d’avoir pu avoir le premier vaccin. Nous n’avons pas eu de complication et nous allons peut-être pouvoir bientôt profiter un peu du soleil, car jusqu’à présent on a fait très attention. Mais à Broward on a été plutôt rassurés par le comportement des gens : ils portent le masque et respectent plutôt bien les distances de sécurité. »

Témoignage de Denis Houle reçu le 8 janvier :

« Mon épouse et moi même avons été vacciné mercredi le 6 janvier vers 10 heures le matin. Nous sommes arrivés sur le site coin Sunrise et road 441 vers les 8 heures. Preuve de rendez vous avait été demandée ainsi que la preuve d’âge (passeport ou permis de conduire) et le questionnaire de consentement dûment rempli et signé. Aucune preuve de propriété n’a été demandée. L’infirmière nous a dit qu’elle était heureuse de vacciner ses premiers canadiens (outaouais au québec) la 2e dose se fera le 27 janvier.« 


Les Snowbirds ailleurs aux USA

Sous réserve de confirmation, en Arizona on parle de vacciner aussi les Canadiens. Ailleurs… on n’en parle pas encore (en tout cas au 31 décembre).


– Autres infos importantes :

En parallèle, l’épidémie de covid se poursuit aux Etats-Unis (comme sur toute la planète), avec une version encore plus contagieuse du virus qui se développe en Grande-Bretagne (et commence à migrer vers d’autres pays).

Malgré la fermeture des frontières terrestres avec le Canada, les équipes du Courrier estimaient fin novembre qu’environ 20% des Snowbirds propriétaires étaient déjà arrivés en Floride. A la veille de Noël, c’était déjà probablement plus proche des 40%, et il devrait y avoir à peu près 60% des propriétaires présents début janvier (2).

Les 65+ qui sont malades légers du covid-19 peuvent désormais bénéficier du cocktail REGEN-COV2 (le traitement utilisé par Trump).

Si vous cherchez un site de dépistage en Floride : www.floridadisaster.org/covid19/testing-sites

La foire aux questions de Miami Herald sur la vaccination (en accès libre de lecture) : www.miamiherald.com/news/coronavirus/article247857065.html


1 – First Coast News précise que le gouverneur à répondu « We will see » à une question sur « l’exclusion des Snowbirds », ce qui nous incite donc à être prudents : www.firstcoastnews.com/article/news/regional/florida/desantis-unveils-vaccine-distribution-plan-elderly-first/67-866557da-9fc4-4fb7-a25b-775eb4e51320

2 – En revanche il n’y a pas de Snowbirds à venir passer des semaines isolées en Floride. En effet il faut faire une quatorzaine en revenant au Canada, donc personne ne part en vacances aux Etats-Unis durant une semaine pour avoir à faire une quatorzaine lors du retour au Canada.


PUBLICITE :

 

Afficher plus

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonjour, nous lisons et apprécions votre journal étant des snowbirds encore hésitant à se rendre à notre résidence aux USA. Pouvez-vous nous dire la situation aux niveaux des hôpitaux à FLL comté de Broward en particulier car il n’y a pas que le covid qui peut nécessité des soins de santé donc cette situation nous préoccupe puisqu’hier à Radio Canada ils mentionnaient que les hôpitaux de la Floride ont atteint leurs pleines capacités…Merci de votre excellent travail et bonne heureuse année à toute votre équipe.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page