Etats-UnisHistoireHistoireNationalNews Etats-UnisNews Sorties Loisirs

Ephéméride américaine d’Avril 2021 : ça s’est passé dans l’histoire des Etats-Unis

Comme chaque mois, voici quelques anniversaires spécialement marquants de l’histoire américaine.


Nous avons publié un article complet sur l’anniversaire du débarquement de la Baie des Cochons il y a soixante ans, que vous pourrez trouver sur cette page :

https://courrierdesameriques.com/2021/04/01/60e-anniversaire-de-linvasion-de-la-baie-des-cochons-cuba-par-les-commandos-dexiles-partis-de-miami/


Un jour j’irai à New-York avec toi

George Washington lors de la bataille de Long Island
George Washington lors de la bataille de Long Island

Après le siège victorieux de Boston, il y a 245 ans exactement, le général George Washington décidait le 4 avril de marcher sur New-York City avec son Armée Continentale. Il lui était évident qu’il fallait militariser la côte afin d’empêcher les renforts britanniques d’arriver. Mais la côte est grande. Le 21 août les manteaux rouges débarquent à quelques kilomètres. Ils mettent cinq jours à s’organiser. Les Américains se préparent à tenir face à un siège. Mais, finalement, dans le nuit du 29 au 30 août, Washington décida de quitter la ville. La ville restera aux mains des Britanniques jusqu’à la fin de la guerre.


Pas de danse à Charleston

Fort Sumter
Fort Sumter
Pierre “PGT” de Beauregard
Pierre “PGT” de Beauregard

A Charleston (Caroline du Nord), les esprits sont chauffés à blanc en cette année 1861. Les troupes de l’Union ont été déplacés sur le Fort Sumter une île qui contrôle l’accès à la baie et à la ville. Les Sudistes les entourent, avec à leur tête le général louisianais Pierre “PGT” de Beauregard. Le 9 avril, à 3h20 du matin, les Sudistes préviennent le fort qu’ils vont attaquer. Les Nordistes ne se rendent qu’après 34 heures de bombardement. Le drapeau américain est alors descendu, et remplacé par l’étendard indigo de la Caroline-du-Sud. C’est le début d’un effroyable conflit, il y a 160 ans.


San Francisco bouge…

Ruines à proximité de Post et Grant Avenue à San Francisco en 1906.
Ruines à proximité de Post et Grant Avenue à San Francisco en 1906. Crédit photo : Chadwick, H. D – Domaine Public

Il y avait 410 000 habitants à San Francisco ce 18 avril 1906 à 5H12 du matin quand la ville est réveillée en sursaut. La première minute fut la plus intense, suivie par trente secondes de baisse d’intensité, puis une nouvelle minute de secousses terrifiantes. Ce ne furent pas les tremblements eux mêmes qui détruisirent le plus, mais les trois jours d’incendies, notamment déclenchés par l’explosion des conduites de gaz. Par ailleurs, les tremblements avaient mis les bouches anti-incendies hors service. Le bilan est estimé à plus de 3000 morts, 500 blocs d’habitations détruites par l’incendie, dont le Quartier Français. C’était il y a 115 ans.


PUBLICITE :

Scl Bouchard

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page