Actualités à Miami et en FlorideCinéma : les sorties de films aux Etats-UnisEtats-UnisNationalNews Sorties Loisirs

Que valent les séries d’Apple TV+ ? Voici la réponse de notre critique cinéma

Apple a lancé le 1er novembre son service de VàD baptisé « Apple TV+, qui permet d’accéder à des contenus originaux : de nouvelles séries (et films) produites en exclusivité pour « la firme à la pomme ». Voici ce qu’en a pensé notre critique.

Apple souhaite ainsi venir concurrencer non seulement Netflix et Amazon Prime, mais aussi les nouveaux venus dans la course à la VàD, comme par exemple Disney+ ou encore le service offert par la chaîne HBO. Apple a en effet les moyens de s’imposer, puisqu’un très grand nombre d’habitants de la planète possède un de ses appareils. Suffisait-il d’y inclure ce nouveau système ? L’avenir dira si la stratégie est payante. En tout cas l’abonnement, lui, il est bel et bien payant (après une période d’une semaine gratuite) et on  regardé les premières séries pour savoir si ça valait le coup. La réponse est : plutôt non.

Pourquoi ne pas être plus catégorique ? D’abord parce que tout le monde n’a pas forcément les mêmes goûts que notre critique cinéma. Et puis parce que certaines personnes ont les moyens de s’abonner à tout, et que la somme de l’abonnement est pour ces gens-là assez infime par rapport au plaisir procuré. Mais, pour la masse de spectateurs… on peut quand même dire qu’Apple s’est un peu fichu du monde.

Dans l’ensemble, les séries disposent de moyens techniques assez importants, notamment la photographie, qui est magnifique dans See, et pas trop mal dans For All Mankind. Les comédiens sont généralement bons, mais les Etats-Unis ont des stocks importants de bons acteurs. Les concepts sont aussi assez originaux, notamment pour les deux séries précitées. Ce qui manque, surtout, c’est la créativité narrative : même quand tous les éléments sont regroupés pour bien réaliser une série, il faut toutefois être capable d’y raconter des histoires, avec des rebondissements qui surprennent le spectateur. C’est rarement le cas dans les premières séries publiées par Apple TV+. Attention, c’est loin d’être nul. Mais, à l’heure où la concurrence se démultiplie dans la VàD, ça ne rend pas Apple TV+ nécessaire, puisqu’elle dispose d’un très petit catalogue comparé aux concurrents, et y compris à Disney qui possède, rappelons-le, les droits sur le catalogue de la Twentieth Century Fox.

Certes, dans un avenir prochain Apple aura une douzaine de séries, avec certaines réalisations de Steven Spielberg, ou J.J. Abrams. Mais pour le moment c’est assez juste.

Nos confrères de Télérama ont pour leur part apprécié les deux séries qu’on n’a pas encore regardé : « Servant » (un thriller psychologique) et « Dickinson » (« consacrée à la poétesse Emily Dickinson (1830-1886) une ado rebelle, auteure géniale mais ignorée »).

Nos critiques des séries d’Apple TV+

(cliquez sur les titres pour voir les articles) :

See (science-fiction chez les aveugles)

For All Mankind (soap opera à moitié sur la lune)

The Ghostwriter (pour préados)

Truth Be Told (suspense / policier)

The Morning Show : comédie dans le monde des médias

Lancement de « Disney+ », nouvelle chaîne de vidéos à la demande

Etats-Unis : la guerre de la VàD va être sans pitié entre Netflix, Amazon, Disney, Apple et les autres

Série « See » : Apple a trouvé des aveugles bien turbulents !

Série « For All Mankind » : et si les Russes avaient atterri les premiers sur la lune…

Série Ghostwriter : Apple TV+ fait le minimum pour les enfants

 

Vincent Ricaud Investus Realty Bradenton Sarasota Immobilier

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page