Arches National Park : découvrez les arches géantes de l’Utah

Il y a des arches dans tous les parcs nationaux de l’Utah, mais pas autant qu’à Arches National Park : ici ce sont 2000 (!!!) arches qui vous font face ! Vous ne les verrez pas toutes, ça parait certain vu la taille du parc, mais celles qui vous sont proposées sont magistrales, gigantesques, fascinantes de beauté.
Le parc est surtout composé d’une route, avec péage à l’entrée, qui vous emmène vers les différents sites et sentiers, qui ne sont pas extrêmement difficiles. Il faut compter au minimum une journée, mais avec deux jours c’est beaucoup plus facile pour l’organisation.


Visiter Arches National Park : notre vidéo


La végétation y est relativement naine, comme les buissons pygmées de pins, ou les petits cactus, trouvant le soleil au travers des sables roses. Durant la journée vous verrez s’égayer les petits écureuils, lapins et rats-kangourous, qui finiront durant la nuit dans l’estomac d’un coyote, puma ou serpent à sonnette ! Il y a aussi (entre autres) des mouflons.

Généralités sur les parcs de l’Utah :

– Les paysages rouges ont été créés par l’élévation du plateau du Colorado, et une oxydation au contact de l’oxygène, quand le plateau est sorti de l’eau. Les plus vieux rochers, vers le Grand Canyon, sont âgés de 1950 à 1680 millions d’années. L’érosion de cette région a été facilitée par le climat extrême (froid l’hiver et chaud l’été) et ainsi ont été créé ces singularités : arches, mesas, canyons, pics… Et l’érosion continue de nos jours.
– Vous pouvez acheter un pass « America the Beautiful » pour les parcs nationaux, et un autre pour les State Parks afin de faire des économies.
– N’oubliez pas tout ce qui est lié aux températures extrêmes : il peut faire très froid l’hiver et très chaud l’été. Au quel cas emportez beaucoup d’eau, des électrolytes, des encas adaptés à la marche, de la crème solaire, des vêtements longs…

Arches National Park est un parc très populaire, notamment en raison de sa proximité (8 minutes de route) avec la ville de Moab, épicentre du tourisme dans les canyons de l’Utah. La ville compte un autre parc national (Canyonlands) et d’autres parcs populaires comme Dead Horse Point.
En raison de cette popularité extrême, en 2022 un système de filtrage des voitures a été mis en place (75 véhicules par heure durant la journée en haute saison) qu’il fallait acheter à l’avance : certains étant vendus (2$ seulement) plusieurs mois avant, d’autres étant mis en vente la veille. Mais mieux vaut vraiment s’y prendre à l’avance. L’accès au parc restait gratuit entre 17h et 6 heures du matin, et ce filtrage permettait d’avoir des matinées sans que le parc soit surfréquenté.

ARCHES DANS LA CULTURE POPULAIRE

La première scène du film Indiana Jones et la Dernière Croisade est filmée sous la Double Arch, à Arches National Park.
L’écrivain Edward Abbey fut durant deux saisons ranger dans le parc et il en a tiré son roman « Désert solitaire », publié en 1968 et considéré comme un chef-d’œuvre du « natural writing ». Il a été choqué à l’époque par la construction des routes à l’intérieur des parcs, et autres corollaires de la modernité. Ça lui inspirera son magistral « Le Gang de la clé à molette », fondateur de l’écoactivisme (pour ne pas dire de l’écoterrorisme) : un autre monument de la littérature américaine, car par delà les aspects politiques et polémiques, le livre est magistralement écrit. Lors de notre passage dans les parcs, les livres d’Edward Abbey étaient en vente… sauf celui-ci (qu’on pouvait trouver tout de même dans les librairies, comme à Moab). Nous vous conseillons la lecture du « Gang » avant tout voyage en Utah/Arizona.

Arches National Park :

435 719-2299
www.nps.gov/arch/index.htm


LES DIFFERENTS SITES A VISITER A ARCHES NATIONAL PARK :

A VOIR ABSOLUMENT : Dans tous les cas, le symbole du parc c’est « Delicate Arch ». Il faut monter durant 45mn pour y accéder, mais sauf si vous êtes handicapé, Delicate Arch est l’incontournable d’Arches National Park. En plus nous vous conseillons d’ajouter au minimum The Windows Section et Devil’s Garden.

DANS L’ORDRE DEPUIS L’ENTREE DU PARC

Il y a des arrêts possibles tout au long de la route, des deux côtés. Vous devriez prévoir de vous y arrêter, car ce sont de magnifiques points de vues.

Voici les principaux sites à voir :

Visitor’s Center

Il permet de vous donner toutes les informations possibles, et surtout de greffer à votre mémoire ce que vous ne pourrez peut-être pas voir sur les sites, par exemple les photos des animaux nocturnes.


Park Avenue

Il s’agit d’un canyon époustouflant, digne d’un western de John Wayne, proche de l’entrée du parc. On peut l’emprunter à pied assez rapidement, mais depuis le site d’observation près du parking c’est déjà tout à fait spectaculaire. Sinon quelqu’un peut venir vous chercher en voiture à l’autre bout du canyon : c’est possible.


Courthouse Towers

Les formations géologiques autour de cet endroit sont assez emblématiques du parc de Arches. Vous pouvez simplement vous arrêtez sur le parking.


Petrified Dunes

Un autre très beau point de vue où s’arrêter


Balanced Rock

Ce « hoodoo » en forme de champion, autre symbole du parc, comprend un court chemin pour en visiter les alentours.

Balanced Rock, à Arches National Park, Moab, Utah
Balanced Rock, à Arches National Park, Moab, Utah

The Windows Section

C’est un « must see » à Arches National Park, avec notamment la photo de Turret Arch prise depuis la North Window. Si vous avez prévu de faire Delicate Arch au coucher du soleil, allez donc à The Windows au lever du soleil (ou vice versa). Commencez par Turret Arch, puis vous trouverez un « primitive trail » (chemin de terre) qui vous emmènera derrière les « windows ». De là, gagnez la North Window. En face de cette fenêtre, beaucoup montent sur les roches afin d’avoir en enfilade sur les photos la Turret à l’intérieur de la North Window.

De l’autre côté du parking vous pouvez accéder à la gigantesque Double Arch. Si vous prenez des photos vous en aurez pour une bonne heure. Sinon ça va plus vite et c’est très facile d’accès.


Delicate Arch

Non seulement c’est le symbole du parc, mais c’est aussi et surtout celui de tout l’Utah, puisque Delicate Arch figure sur les plaques d’immatriculation. Il faut dire qu’elle est sidérante d’élégance. Contrairement aux autres, elle est en hauteur (il faut grimper sur la roche durant 45 minutes pour y accéder) et une fois arrivée sur la hauteur, elle est cachée au creux d’une sorte de vortex rose sidérant : autant dire qu’il faut le mériter pour la voir, mais elle est dans un cadre qui ne laissera personne insensible : vous êtes sur une autre planète !!! Comme un grand nombre de formations géologiques du sud de l’Utah, Delicate Arch est à la limite du naturel et du surnaturel : la nature est-elle vraiment capable de faire ça ? Les couchers de soleil y sont très prisés, mais les levers ne sont pas mal non plus !

Il faut bien suivre les petits cairns de pierre que les rangers ont disposé le long du chemin. Vous trouverez (pas loin du parking) le Wolfe Ranch mais aussi des pétroglyphes.


Sand Arch

Facile d’accès (cinq minutes) Sand Arch a la particularité d’être cachée dans un slot canyon rempli de sable rose.


Devil’s Garden

Voici un autre grand site d’Arches : « le jardin du diable » où vous pouvez voir neuf arches. Les trois premières sont très faciles d’accès : Tunnel Arch, puis Pine Tree Arch, jusqu’à la fine Landscape Arch que vous pouvez visiter ensemble en une heure (plus 30 minutes de retour). Les autres nécessitent un tout petit peu plus d’exercice car il y a des dénivelés.


PUBLICITE :

Gestion de patrimoine aux Etats-Unis avec USA France Financial

Experts comptables aux Etats-Unis, CPA en Floride

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds