Guide des 5 parcs nationaux de l’Utah, et autres merveilles à y voir en road trip (State Parks, villes etc…)

Ils sont surnommés les « Mighty Five » de l’Utah : les cinq parcs incontournables d’un road trip dans l’ouest américain. Mais ils ne sont pas seuls : entre deux parcs nationaux du sud de l’Utah vous avez aussi des Stats Parks, un monument national (Grand Staircase-Escalante), des petites villes typiques… On vous en dresse la liste ici. Sur chaque page liée à celle-ci vous trouverez des centaines de photos et une vidéo pour chaque parc : vous ne pourrez pas trouver plus complet et précis sur internet (on est allé partout nous mêmes).

Sommaire de cette page :

(cliquez pour voir la partie qui vous intéresse)

Notre vidéo avec tout l’intinéraire (2h41 minutes)

Le sommaire détaillé de la vidéo

Notre carte Google interactive de l’itinéraire

Liens vers les pages avec nos articles sur les différentes parties et parcs de l’itinéraire

Quel aéroport ? Las Vegas ou Salt Lake ?

Particularités culturelles à connaître sur l’Utah

Particularités au niveau de l’équipement


Notre vidéo du road trip en Utah

Cette vidéo contient la totalité du road trip, avec les étapes et les bons conseils. Sous la vidéo vous avez le chapitrage. Plus bas sur cette page vous trouverez les liens vers toutes nos pages concernant chaque parc, avec photos etc, qui contiennent pour chaque parc le morceau de vidéo approprié :

Sommaire de la Vidéo

CLIQUEZ CI DESSOUS POUR VOIR LE SOMMAIRE DE LA VIDEO SUR LES PARCS DE L’UTAH :

Vous pouvez cliquer sur le minutage (ça s’ouvrira directement dans Youtube au moment que vous souhaitez) :

00:00 : Généralités sur le road trip dans les parcs de l’Utah

07:39 : MOAB (la ville et les choses à y voir)

14:16 : ARCHES NP : Introduction sur Arches National Park

15:05 : ARCHES NP : Le Canyon de Park Avenue

16:48 : ARCHES NP : The Windows District

19:36 : ARCHES NP : Double Arch

20:22 : ARCHES NP : Delicate Arch

25:43 : ARCHES NP : Sand Arch

26:18 : ARCHES NP : Devil’s Garden

27:45 : Edward Abbey et son Gang de la clé à molette

28:49 : ARCHES NP : Les entrées filtrées à Arches National Park

30:09 : DEAD HORSE POINT STATE PARK (faire du vélo sur la planète Mars !)

36:19 : CANYONLANDS NP : Mesa Arch

39:00 : CANYONLANDS NP : Grand View Overlook Trail

40:59 : CANYONLANDS NP : Upheaval Dome

43:29 : CANYONLANDS NP : The Needles / Elephant Hill / Chesler Park

54:54 : GOBLIN VALLEY STATE PARK

01:02:08 : CAPITOL REEF NP : Fruita

01:05:34 : CAPITOL REEF NP : Hickman Natural Bridge

01:08:07 : CAPITOL REEF NP : Cathedral Valley

01:17:29 : ANASAZI STATE PARK

01:20:20 : GRAND STAIRCASE ESCALENTE : les canyons de Pee-ka-boo, Spooky et Dry Fork Narrows

01:31:57 : GRAND STAIRCASE ESCALENTE : le canyon de Willis Creek Narrows

01:35:52 : BRYCE CANYON NP : La route scénique

01:37:46 : BRYCE CANYON NP : Les rodéos

01:40:00 : BRYCE CANYON NP : Visite à cheval des vallées de hoodoos

01:44:27 : ZION NP : Introduction

01:45:16 : ZION NP : La route Est

01:46:56 : ZION NP : Zion Canyon Overlook

01:48:42 : ZION NP : Où et comment louer le matériel (chaussures, baton…) pour marcher dans la rivière à The Narrows

01:50:03 : ZION NP : Faire du camping à Zion National Park

01:51:58 : ZION NP : The Narrows : l’endroit le plus visité de Zion

01:58:26 : Grafton : une ville fantôme à côté de Zion National Park

02:01:27 : KANAB : Little Hollywood

02:03:41 : KANAB : Sand Caves

02:06:23 : VILLES DU DESERT DE L’UTAH : COMMENT SONT-ELLES ?

02:09:47 : CORAL PINK SAND DUNES STATE PARK (Surf et buggy dans les dunes)

02:17:15 : SHORT CREEK : Un village polygame à la frontière Utah/Arizona

02:22:07 : SAND HOLLOW STATE PARK (plongeon dans un lac magnifique dans le désert près de St George)

02:25:24 : BILAN du Road Trip : les points positifs et négatifs

02:27:44 : Bonus technique (pour la marche, le camping : que doit-on emporter ?)


Carte Google du road trip en Utah

Légende du road trip sur la carte Google ci-dessous :

Il n’y a que 545km entre Moab et St George mais sur cet itinéraire en bleu de visites comptez environ 1600 kilomètres de routes pour aller de Moab à St George, sans compter les pistes, les divers déplacements internes à vos besoins, ni les accès aux aéroports (pour nous ça a donné 4345km en tout, en 16 jours avec l’aller-retour à Salt Lake City inclus) (mais si vous partez de Vegas ce sera plus court).

  • En rouge : les 5 parcs nationaux
  • En orange : les parcs d’Etat que nous conseillons (il y en a beaucoup d’autres)
  • En jaune, vert et mauve : des points d’intérêts
  • En bleu : des villes
  • Les lettres en bleu ne servent à rien
  • En noir : des endroits prestigieux pas (trop) loin de l’itinéraire

Pour info : les State Parks (parcs d’Etat) sont plus petits que les National Parks mais ceux que nous mentionnons sont, de notre point de vue, incontournables. Vous passerez pas très loin et même parfois devant l’entrée des parcs d’Etat… si vous ne vous arrêtez pas vous le regretterez probablement !

Nous avons nous même effectué ce road trip entre Moab et St George en 14 jours (sans compter le trajet jusqu’à ces villes et sans compter The Wave). Vous pouvez atterrir aussi bien à Salt Lake City (Utah, plus proche de Moab) qu’à Las Vegas (Nevada, plus proche de St George).


Nos différents articles, dans l’ordre du road trip :

(que vous pouvez bien entendu prendre dans l’ordre inverse !)


Moab (ville)

Les commerces à Moab


Arches National Park (à Moab) : célèbre pour ses dizaines d’arches de couleur rose ou orangée.

Delicate Arch, à Arches National Park, Moab, Utah


Canyonlands National Park (à Moab) : des canyons à perte de vue.

Mesa Arch à Canyonlands National Park, en Utah


Dead Horse Point State park  (à Moab) : pareil, mais sur la rivière Colorado.


Goblin Valley State Park : des Gobelins en pierre par milliers !

Goblin Valley State Park, en Utah


Capitol Reef National Park : des vallées grandioses, dont la célèbre Cathedral Valley !

Capitole Reef National Park


Grand Staircase-Escalante National Monument : de multiples sites à visiter dans le désert dont de magnifiques slot canyons (assez sportif).

Photo du slot canyon de Dry Fork Narrows, à Grand Staircase Escalante National Monument.


Bryce Canyon National Park : des pics oranges (hoodoos) dans des canyons.

Visiter Bryce Canyon à cheval


Zion National Park : l’un des plus fréquentés des parcs américains, en raison de ses canyons immenses et majestueux.

The Narrows, au parc national de Zion, en Utah


Coral Pink Sand Dunes State Park : des dunes roses où il est possible de marcher, de faire du surf et du buggy.


Kanab (ville)

Little Hollywood Museum & Trading Store


The Wave (site exceptionnel, mais optionnel dans ce road trip car il faut gagner à une loterie pour avoir le droit d’y aller)

Visiter The Wave et les beaux Vermillion Cliffs d'Arizona


Sand Hollow State Park : un réservoir d’eau potable où vous pouvez plonger depuis les pics rouges !

St George (fin ou début du road trip)

Sand Hollow State Park : une oasis rose dans le désert de l’Utah !


Précisions :

Il n’est pas possible de visiter tous les parcs américains en une seule fois, mais il vous faut savoir que, quand vous êtes à Moab, vous n’êtes pas si loin de Monument Vally. Et quand vous êtes à Kanab, ce n’est pas extrêmement loin du Grand Canyon, par exemple.

Pour avoir un aperçu plus large, nous avons deux pages :

Le parfait road trip dans les parcs de l’ouest américain

Tous les parcs à voir dans l’ouest américain

Le Court of the Patriarchs : les pics Abraham, Isaac et Jacob (Zion National Park)
Le Court of the Patriarchs : les pics Abraham, Isaac et Jacob (Zion National Park)

Pourquoi nous avons choisi l’aéroport de Salt Lake City plutôt que Las Vegas

D’une part, sur les dates que nous avions choisies, il y avait une certaine différence de prix sur le billet d’avion. D’autre part, il y a à Salt Lake City (en 2022 en tout cas) une compagnie nommée Affordable Rent a Car qui loue des voitures bien moins cher que les grandes compagnies habituelles de location. Le SUV qu’ils nous avaient initialement loué n’avait pas de connection des téléphones portables. Ils nous l’ont changé immédiatement pour un modèle plus récent et tout s’est très bien passé avec eux… donc nous recommandons cette entreprise ! Ils ont une navette qui en 5mn relie leur site à l’aéroport.

Seule chose (amusante) qu’ils ont exigé : que nous n’allions pas rouler sur le plateau de sel de Bonneville Salt Flats (à l’ouest de Salt Lake) qui a dû leur faire fondre quelques véhicules par le passé !

La différence sur le billet d’avion plus la location de voiture était suffisamment importante pour que nous choisissions l’aéroport SLC.

Particularités en Utah

Vous allez arriver dans un univers incroyable, où chaque parc est différent l’un de l’autre. Oui il est désertique, et pourtant si vous ouvrez bien les yeux, vous verrez qu’il l’est de moins en moins à mesure où vous vous ouvrez sur sa faune et sa flore. Ceux qui n’aiment pas le désert sont ceux qui ne l’ont jamais expérimenté. Le sud de l’Utah est une merveille, et c’est peu de le dire !

Les habitants de l’Utah :

Ils sont très sympathiques. La religion « historique » qui reste majoritaire ici, c’est le mormonisme (Eglise des Saints des Derniers Jours). Il reste quelques villages polygames, le plus connu étant dénommé « Short Creek ». Il est composé des villages de Hildale (Utah) et Colorado City (Arizona). De nombreuses maisons sont protégées de grands murs, car la polygamie est interdite aux Etats-Unis. Nous y sommes allés à Short Creek, nous avons rencontrés des habitants mormons polygames (les femmes sont habillées d’une façon très reconnaissable : cheveux en forme de ballon de rugby et longues robes pastels), et en général les gens y sont aussi très sympathique (à part certainement le « prophète » de l’Eglise, qui est en prison). Le climat est toutefois un peu tendu depuis que des femmes qui avaient fui la secte sont revenues habiter aux village (voir sur le sujet la docu-série « Keep Sweet : prey and obey » sur Netflix). C’est certainement une bonne nouvelle… mais pas forcément pour l’ambiance ! Mais vous ne rencontrerez certainement pas d’autre village en Utah où la polygamie est aussi présente qu’à Short Creek.

L’urbanisme en Utah :

La seule grande ville que vous risquez de traverser, c’est la capitale, Salt Lake City, qui comprend un beau centre-ville, entouré des montagnes rocheuses et du Grand Lac Salé. Pour le reste, non seulement vous êtes dans l’ouest, donc ça ressemble à l’ouest, avec des main street le long des routes, et pas grand chose d’autres, si ce n’est dans les villages pour touristes comme Moab, Kanab ou Springdale, où tout est fait pour le tourisme. Si vous êtes proches d’un site touristique, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans les villes proches.

La culture en Utah :

Les présences humaines sont matérialisées par les Mormons, avec leurs églises blanches en forme de fusées que vous trouverez dans tous les villages, mais aussi, avant eux, il y avait de nombreuses tribus autochtones (qu’on appelait auparavant « indiens »). Malheureusement elles se sont raréfiées. Elles sont aujourd’hui beaucoup plus présentes en Arizona. Mais par exemple la réserve Navajo est aussi sur le territoire de l’Utah. Vous trouverez sur votre route des pétroglypes (peintures) réalisées par les tribus un peu partout, et des ruines de pueblos, comme par exemple celles du musée Anasazi. Il y a des fêtes qui rythmes la vie des villages, et des spectacles à Salt Lake City ou encore St George.

Le site de Newspaper Rock
Le site de Newspaper Rock (Crédit photo : www.VisitUtah.com)

Bien entendu, les stars locales sont les ciels étoilés, et la nature sauvage. L’écrivain Edward Abbey avait été « ranger » dans les parcs de Arches et de Canyonlands. Il fut l’un des grands défenseurs de l’environnement, notamment à travers son livre Désert Solitaire. Il est aussi connu pour avoir produit un monument de la littérature, Le Gang de la Clef à Molette, un roman dans lequel ses personnages sabotent toutes les infrastructures (routes, panneaux, machines de construction, barrage..) qu’ils trouvent sur leur passage. Il devient ainsi dans les années 1960 l’inspirateur des mouvements éco-activistes comme Earth First ou Greenpeace. Si vous visitez le désert, emportez ces deux livres.

Voir notre page sur les éco-activistes américains

Lire directement le passage que nous avons consacré à Edward Abbey

Comme vous le savez, de très nombreux films ont été tournés en Utah, profitant de son dramatique cadre rouge et de ses beaux canyons. Aussi bien les westerns avec John Wayne que les films se déroulant sur « d’autres planètes » (le tout premier « La Planète des Singes », ou encore Transformers…).

Citons pêle-mêle : Stagecoach (1966), Lone Ranger (2013), Thelma et Louise (1991), Retour vers le Future 3 (1990), 127 heures (2010) sans oublier l’extraordinaire Butch Cassidy and the Sundance Kid (1969). La vidéo ci-dessous vous rappellera de grands moments cinématographiques de votre vie :

On rendra aussi hommage à Charlier et Giraud pour leurs magnifiques bande-dessinées « Blueberry« . Leur univers graphique est magnifique, notamment (même s’ils ne sont pas forcément en Utah) Le Spectre aux balles d’or et La mine de l’Allemand Perdu qui vous mettront dans l’ambiance avant d’atterrir dans l’ouest américain !

Où s’équiper pour aller dans le désert :

Tout est (un peu) cher dans les villes et villages pour touristes de l’Utah, donc pensez à acheter le plus possible de choses dans votre ville de départ, Vegas ou Salt Lake. Si vous voulez du matériel de camping à bon marché : vous pouvez trouver à peu près tout dans les Walmart Supercenters des grandes villes (vérifiez bien que ce sont des « supercenters » et pas seulement des alimentaires). Le matériel y est très peu cher comparé aux nuits d’hôtel (le matos de camping c’est pas du « Made in USA », vous vous en doutez…). Vous avez d’autres magasins aux USA comme REI qui est une chaîne spécialisée dans le camping (mais beaucoup plus chère).

The Needles / Chelser Park, dans le parc national de Canyonlands, en Utah
The Needles / Chelser Park, dans le parc national de Canyonlands, en Utah

Quel matériel particulier :

Vous retrouverez ce point technique sur le matériel à la fin de notre vidéo (qui est en haut de cette page).

Les vêtements et les chaussures de marche doivent être adaptés à la saison (froid en hiver et ultra-chaud en été). Nous avons opté pour des chaussures de marche basses (moins lourdes) et aux semelles pas trop rigides, en l’occurence des Trekker basses de Adidas couleur olive pour ne pas prendre les noires (chaudes au soleil)! Pour se protéger du soleil : vêtements à manches longues, chapeaux à larges bords.

Les camel bags (sacs-chameau) sont des poches pour mettre de l’eau que vous glissez dans un sac à dos. Vous coincez le tube sur votre épaule et ça vous permet de boire sans cesse tout en conservant les mains libres. Vous pouvez trouver (y compris à Walmart) des sacs avec des carrés de gel à l’intérieur. Vous les réfrigérez durant la nuit, puis le matin vous mettez l’eau dans le sac, et elle restera fraîche plus longtemps.

Les électrolytes. Se sont des comprimés que vous mettez dans l’eau et qui relèvent tous les niveaux de sels etc… que vous perdez quand vous faites un effort prolongé dans de fortes chaleurs. Donc si vous visitez l’Utah en été, c’est plus sécuritaire d’en prendre. Nous avions commandé des électrolytes de différents goûts de la marque PowerBar et nous avons été satisfaits (par le goût, car apparemment certains ne plaisent pas à tout le monde).

America The Beautiful : c’est le nom de la carte d’abonnement annuel aux parcs nationaux. C’est plus économique d’acheter le pass que de payer l’entrée de chaque parc. Notez que ça ne comprend pas l’entrée des « State Parks » mais juste des parcs nationaux. Vous pouvez l’acheter à l’entrée des parcs ou bien ici : www.nps.gov/planyourvisit/passes.htm

Le kit médical : n’achetez surtout pas un kit avec tuyau pour sucer le venin des serpents (tous les sites internet médicaux vous disent que ça ne fonctionne pas) où avec des « tourniquets » pour couper la circulation sanguine : ça c’est même extrêmement dangereux. La plupart des serpents de l’Utah fuient quand ils voient des humains. Ils n’attaquent que s’ils sont taquinés. Et certains ne sont pas même venimeux. Ensuite, si par malchance… alors la seule option c’est d’aller voir un médecin.

Applications : une app météo est toujours utile afin d’anticiper les températures ou les averses (dans les slot canyons ça peut être dangereux quand la pluie tombe). On vous conseille Alltrails pour les itinéraires car vous téléchargez les cartes de randonnées avant de partir (donc pas de problème de panne de réseau) : elles vous donnent les dénivelés, et vous pouvez même avoir une alarme si vous vous éloignez de 50 mètres du bon itinéraire. C’est une sécurité non-négligeable dans le désert….

La lampe à UV. Dans le désert il y a des scorpions (souvent dans les failles) et avec une lampe à UV ils brillent de manière verte. On peut acheter ces lampes n’importe où pour quelques dollars.

Enfin si vous atterrissez à Salt Lake City on vous recommande de louer votre voiture à Affordable Rent A Car : c’est bien moins cher qu’une chaîne de location normale, et le service est vraiment très bien (il faut toutefois s’adapter : ils sont à 5mn de l’aéroport et ils ont un système gratuit de navettes). Au départ la première voiture que nous avions réservé n’avait pas tout l’équipement électronique (pour téléphone etc…) : ils nous l’ont immédiatement changé.

Ressources :

Le site internet de l’office de tourisme de l’Utah est extrêmement bien fait, et plus synthétique que ceux des State Parks. On y trouve aussi des thématiques intéressantes : www.visitutah.com

Nous remercions profondément Dave Hansford du gouvernement de l’Utah, qui a répondu à nos dizaines de questions afin de préparer tous ces reportages sur les parcs de l’Utah !!!

Voir aussi :

– Notre Guide complet et gratuit des Etats-Unis

Visiter la ville indienne de Mesa Verde (Colorado) pas très loin

Faire un bout de la Route 66 en moto (ou voiture) pas très loin

Conduire une voiture ou une moto aux Etats-Unis

Faire du camping aux USA : tout savoir


Publicité :

Florian Dauny avocat 2016-2017

Experts comptables aux Etats-Unis, CPA en Floride

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds