Visiter Canyonlands National Park : les beaux canyons rouges de l’Utah

Le parc national de Canyonlands est l’un des favoris de ceux qui aiment l’Utah et l’ouest américain : il est composé d’immenses paysages rouges surréalistes et creusés de milliers de kilomètres de canyons. Il reste de ces ex-fonds sous-marins (il y a des millions d’années) deux rivières : le Colorado et la Green River.

Le parc est divisé en quatre parties. Island in the Sky est accessible par tous. The Needles est plutôt pour les randonneurs (ou 4X4). Les deux autres parties, The Maze et Rivers, sont déconseillés aux amateurs.

Le site internet officiel : www.nps.gov/cany/index.htm

Tél : (435) 719-2313


Notre vidéo sur Canyonlands :


Généralités sur les parcs de l’Utah :

– Les paysages rouges ont été créés par l’élévation du plateau du Colorado, et une oxydation au contact de l’oxygène, quand le plateau est sorti de l’eau. Les plus vieux rochers, vers le Grand Canyon, sont âgés de 1950 à 1680 millions d’années. L’érosion de cette région a été facilitée par le climat extrême (froid l’hiver et chaud l’été) et ainsi ont été créé ces singularités : arches, mesas, canyons, pics… Et l’érosion continue de nos jours.

Ces pétroglyphes nommés "Harvest Scene" (scène de récoltes) sont dans le district The Maze de Canyonlands, et donc difficilement accessibles.
Ces pétroglyphes nommés « Harvest Scene » (scène de récoltes) sont dans le district The Maze de Canyonlands, et donc difficilement accessibles. (crédit photo : domaine public)

– Vous pouvez acheter un pass « America the Beautiful » pour les parcs nationaux, et un autre pour les State Parks afin de faire des économies.
– N’oubliez pas tout ce qui est lié aux températures extrêmes : il peut faire très froid l’hiver et très chaud l’été. Au quel cas emportez beaucoup d’eau, des électrolytes, des encas adaptés à la marche, de la crème solaire, des vêtements longs…


Canyonlands National Park, le célèbre parc national de l'Utah
Canyonlands National Park, le célèbre parc national de l’Utah

Que peut-on faire à Canyonlands : 

– Visiter (très facilement) Island in the Sky en voiture et avec de petites randonnées.

– Monter aux Needles jusqu’à Chesler Park (plusieurs heures de marche) et pourquoi pas jusqu’à Druid Arch

– Faire du 4X4 ou du VTT sur The White Rim (160 kilomètres autour d’Island in the Sky).

– Faire du 4X4 ou de la moto à Elephant Hill (the Needles).

– Descendre les rivières (généralement le départ se fait hors du parc).


Les deux parties « grand public » de Canyonlands :

Les deux districts que vous pouvez visiter sans besoin de trop vous organiser sont Island in the Sky et The Needles.

Island in the Sky : l'île est couverte de savane. C'est quand on s'approche des bords que le paysage devient délirant.
Island in the Sky : l’île est couverte de savane. C’est quand on s’approche des bords que le paysage devient délirant.

Island in the Sky

C’est la partie que tout le monde peut visiter : une gigantesque mesa couverte de savanes, en forme d’île (elle est rattachée au reste de l’Utah par un étroit goulet) et qui a une particularité : dès qu’on s’approche de ses bords, on se retrouve à 1200 mètres au dessus d’un paysage délirant de canyons à perte de vue, de toutes les nuances de rouges, bruns, blancs…

Visitor's Center d'Island in the Sky à Canyonlands National Park en Utah
Visitor’s Center d’Island in the Sky à Canyonlands National Park en Utah

Il y a une route principale au centre de « l’île » qui débute au Visitor’s Center et va jusqu’à un cul de sac. Ne manquez pas le Visitor’s Center et, juste en face de l’autre côté de la route il y a déjà un point de vue vertigineux sur les canyons.

Vous pouvez descendre faire le tour d’Island in the Sky en voiture ou VTT sur le fameux The White Rim, mais ça vous prendra plusieurs jours.

C’est le symbole du parc : non seulement vous y trouver un admirable point de vue sur les canyons, mais vous les voyez en dessous d’une arche qui forme un parfait écrin pour cela. Les photographes le savent, et si vous ajoutez que, la plupart des jours de l’année, le soleil se lève sous l’arche, alors vous obtenez tous les matins un endroit fort saturé pour le lever de soleil. C’est de facto l’un des levers de soleil les plus célèbres et photogéniques de la planète. Il faut 10 minutes depuis le parking pour accéder à Mesa Arch. Pour votre évaluation : nous y sommes arrivés début juillet trente minutes avant le lever du soleil (vers 5h30) et il ne restait face à l’arche que la place pour un seul photographe. Ça tombait bien !

Grand View Point

Il y a plusieurs randonnées à faire dans le parc de Canyonlands. Celle-ci, Grand View Point, fait 3 kilomètres (1,5km aller + le retour), et c’est celle que nous vous conseillons pour faire votre longue randonnée du jour. Il y en a d’autres, mais elles sont assez similaires à celle-ci, que tout le monde apprécie. Il n’y a aucune difficulté, si ce n’est un monticule a escalader à la fin, mais qui offre un panorama exceptionnel : ne le manquez pas.

Aztec Butte

En complément nous vous conseillons soit d’aller voir Aztec Butte, un sentier de deux kilomètres qui offre un joli panorama et permet de voir des publos dans la roche. Ou bien de pousser un peu plus loin en voiture jusqu’à Upheaval Dome (ou de faire les deux).

Aztec Butes à Island in the Sky, district de Canyonlands National Park en Utah
Aztec Butes à Island in the Sky, district de Canyonlands National Park en Utah

Upheaval Dome Overlook

Il va vous falloir gravir la colline sur 1,5km afin d’avoir un point de vue, car… à cet endroit la montagne a l’air défoncée, comme si quelque chose d’une autre couleur, claire, était entré à l’intérieur. Est-ce que l’érosion a suscité l’apparition de cet amas ? Possible. Mais l’hypothèse la plus sérieuse (pour les scientifiques) est aussi la plus folle : il s’agit d’une météorite qui a cassé la montagne ! C’est une jolie promenade, différente (et complémentaire) du reste du parc.

Mais aussi :

– Si vous avez des fans de dinos dans la famille, il y a un « Dinosaure track trail » assez facile pour les enfants (il faut toutefois avoir beaucoup d’imaginations pour les imaginer !).

– Corona Arch : elle est plus proche de Moab, et c’est l’une des plus grands (et belles) arches de la région. Elle est haute de 33,5 mètres.

– Le parc d’Etat de Dead Horse Point est très proche d’Islands in the Sky.


The Needles District

Cette partie est jalonnée d’aiguilles roses, rouges et blanches…. comme de géants cônes de crème glacée renversés (voir notre belle galerie de photos à la fin de cette page) ! Après avoir passé le Visitor’s Center, cette partie The Needles offre différents points de vues le long de la route, mais aussi des petites randonnées. Attention, toutefois, la plupart de ceux qui viennent ici le font pour des raisons plus sportives. Certains vont réaliser la piste d’Elephant Hill en 4X4. Mais l’immense majorité des visiteurs vient pour « monter » jusqu’à Chesler Park : l’une des plus belles randonnées possibles aux Etats-Unis d’Amérique.

Wooden Shoe Arch (l'arche de la chaussure en bois) près de l'entrée de The Needles, à Canyonlands National Park.
Wooden Shoe Arch (l’arche de la chaussure en bois) près de l’entrée de The Needles, à Canyonlands National Park.

Il faut compter 1H30 à 2 heures pour monter entre les aiguilles jusqu’à l’entrée de Chelsea Park. SI vous faites tout le sentier y compris la boucle il vous faudra minimum 4 heures, mais peut-être 6 ou 7 en fonction de voter niveau. C’est déjà très bien d’accéder au point de vue sur Chesler Park. Vous traverserez des paysages qui vous rappellerons Tatouïne (dans Star Wars). Ce qui est étonnant, c’est que toutes les cinq minutes vous avez l’impression d’être dans un paysage très différent.

Druid Arch
Druid Arch peut être visité depuis Chesler Park. Crédit photo : Par Ben W – CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8103030

En haut, si vous rentrez dans Chelsler Park (un désert plat entouré de ces fameuses aiguilles, vous ne croiserez pas grand monde : Canyonlands vous appartient alors ! Le plus au sud du sentier vous descendrez dans The Joint Trail : sur plus de 300 mètres vous marchez en souterrain entre les aiguilles dans des canyons extrêmement étroits !

Ceux qui sont encore plus sportifs vont, en plus de Chelser Park adjoindre une visite jusqu’à la mystérieuse Druid Arch, accessible depuis Chelser Park.

Vous pouvez aussi acheter un permis pour planter votre tente à Chelser Park ou aux alentours si vous voulez diviser l’effort sur plusieurs jours. On l’a fait et c’est une expérience fantastique (le seul bémol c’est qu’il faut porter les affaires de camping jusque là-haut !).

Notre galerie photos de The Needles / Chelser Park

N’est-ce pas une de nos plus époustouflantes galeries de photos ? Vous pouvez venir en discuter sur nos pages Facebook !


PUBLICITE :


 

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d'amourrrrrrrrr !!!!!

Un like sur Facebook, c'est très important pour la presse indépendante Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !


This will close in 30 seconds