Actualités à Miami et en FlorideAtlanta et la GéorgieGuide de VoyageNationalNews Sorties Loisirs

Visiter Savannah et la côte de la Géorgie (Guide des USA)

Bienvenue à Savannah, l’une des plus anciennes, des plus belles et des plus attirantes villes des Etats-Unis, dans l’Etat de Géorgie !

(photo en haut de page : Jasper Square à Savannah (par Frank DiBona (CC BY-NC-ND 2.0))

Cette page contient plus de 1000 photos (prises par nos équipes à 99,99%). Si on a décidé d’en mettre autant, c’est parce qu’on a pensé que c’est la meilleure manière de vous présenter la ville de Savannah et de partager nos photos avec vous, et ce gratuitement. Ça ne coincera sur vos appareils que si vous êtes dans un endroit avec peu de réseau, et en revanche le résultat devrait vous plaire. Si c’est le cas, remerciez nous pour ce travail par un « like » ou des partages de cette page sur Facebook !


Vous êtes sur Le Courrier des Amériques, le journal des francophones résidant aux Etats-Unis.

NOS PAGES SONT REGULIEREMENT MISES A JOUR


Centre de Savannah, en Géorgie

Sommaire de cette page :

Notre Carte Google interactive

Notre guide vidéo (très détaillé) de Savannah

A voir impérativement à Savannah

– Où manger à Savannah

Comprendre Savannah

Savannah de A à Z

En dehors de la ville

Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal

La côte sud de Géorgie


Carte Google Map :

  • En bordeaux : les endroits incontournables
  • En vert : les autres endroits à visiter
  • En jaune : restaurants conseillés
  • En mauve : jolis endroits, pour selfies…
  • Itinéraire orange : itinéraire conseillé
  • Trait rouge : West Jones Street (la plus belle rue)
  • Trait vert : East Jones Street (pas mal non plus !)

Savannah en vidéo :


A voir impérativement à Savannah :

savannahDemeures historiques : 

  • Owens-Thomas House : des visites de cette élégante maison typique de Savannah
  • Juliette Gordon Low’s Birthplace : ancienne résidence de la fondatrice des Girl Scouts (éclaireuses), cette maison victorienne.
  • Green-Meldrim House, maison gothique
  • Isaiah Davenport house

Minuit dans le jardin du bien et du mal :

  • Bonaventure Cemetery
  • Mercer Williams House Museum : ils sont nombreux à Bull Street pour visiter la demeure de Jim Williams !

Histoire : 

  • Savannah History Museum : Situé dans une ancienne gare, ce musée retrace l’histoire de Savannah par le biais d’expositions et de vidéos. Il abrite aussi le Visitor’s Center (office de tourisme) et côtoie le musée du rail.
  • Wormsloe Historic Site : cette ancienne plantation comporte un musée qui dépeint la vie coloniale.

Nature : 

  • Skidaway Island State Park (magnifique, notamment sur des parties qui se visite en une ou deux heures).
Sur les quais de Savannah, en Géorgie.
Dinosaure en métal géant dans le hall du JW Marriott Savannah Plant Riverside (sur les quais)

savannah2

Comprendre Savannah :

Savannah (150 000 habitants en 2006, 400 000 dans l’agglo) est située en Géorgie à 400 kilomètres d’Atlanta, à l’embouchure de Savannah River qui forme une frontière naturelle avec la Caroline du Sud. A quelques kilomètres de l’océan Atlantique (la plage la plus proche est celle de Tybee Island), le climat y est subtropical, très chaud et humide l’été et doux l’hiver.

Les Espagnols avaient emprunté le mot « Savannah » aux autochtones des Caraïbes pour désigner les hautes herbes. En 1733, les Anglais s’emparent de ces marécages que les Espagnols, alors en Floride, entendaient aussi s’approprier.  Bientôt la ville va devenir la capitale de la Géorgie.

En 1778, les Français tentent, au côté des Américains, de chasser les Anglais.

Grâce au commerce du coton – et donc de l’esclavage – Savannah devient rapidement, fin XVIIe, l’un des ports les plus importants des Etats-Unis (avec sa voisine Charleston) et la ville s’embellit vite de nombreuses demeures bourgeoises. Savannah compte alors 24 squares (il en reste aujourd’hui 21) au croisement de presque toutes les rues, admirés pour leurs beautés tropicales, entourées de demeures de tous styles, dont le victorien.

savannah-3Savannah a la particularité d’avoir survécu à la destruction planifiée de la Géorgie par les troupes nordistes pendant la guerre de sécession. Le général Sherman en charge des destructions a voulu offrir cette « sauvegarde » en « cadeau de Noël » à son président Abraham Lincoln. La préservation des monuments historiques et des vieilles maisons de Savannah a eu ainsi plus de chance que d’autres villes comme Atlanta, rasée (volontairement) à 90 % par le même Sherman. C’est ainsi que de Savannah furent sauvés les souvenirs d’époque révolus : celles ou les esclaves chargeaient sur les quais les balles de coton à destination de l’Europe, ou celles plus anciennes où les pirates venaient s’encanailler par ici. Une promenade dans Savannah est donc une plongée dans une juxtaposition de mondes disparus ; d’une Amérique qui a vraiment changé de visage depuis.

savannah-4Le centre-ville de Savannah n’est pas très grand et se visite facilement à pieds. Mais des tours organisés en calèche ou en bus facilitent la tache de ceux qui le souhaitent. La marche à pied est certainement le meilleur moyen, et le Segway peut aider ceux qui ont de faibles jambes. Il y a tellement de choses à visiter qu’on s’arrête toutes les deux minutes !

Savannah Cotton Exchange (bourse du coton, sur les quais de Savannah)
Savannah Cotton Exchange (bourse du coton, sur les quais de Savannah)

D’une part, le fameux port (fluvial) est un lieu de promenades, de boutiques touristiques, de bars et de restaurants ; le point d’attraction des fêtards, mais aussi le point de départ des bateaux qui proposent des visites de la rivière ou de dîners croisières.Le centre-ville est relié au port par de grands escaliers qui débouchent sur les routes du centre, faites de gros pavés ronds. Il est le premier centre-ville planifié de l’histoire des USA, et donc construit de manière rectiligne, ce qui donne son harmonie à un mélange de styles incroyables : vieilles maisons de bois ; style Regencie XIXe (au plafond ovale, cheminées de marbre, colonnades néo-grecques (comme Tara dans Autant en Emporte le Vent) ; victoriennes ; mais aussi maisons de style second empire français. Ainsi peut-on se questionner sur la bonne cohabitation de tout ce magma, mais c’est la magie de Savannah ! Le côté rectiligne aide à la cohérence, la riche végétation subtropicale dans tous les squares et rues de la ville ajoute encore à la beauté du site, tout comme les véritables œuvres d’art que constituent, où que l’on regarde, grilles et portails en fer forgé.

Si Savannah-Downtown a su empêcher trop de chaînes de fastfood et magasins de s’y implanter, il faut encore préciser que le centre n’est pas un quartier entouré de banlieues et de gratte-ciels immondes comme d’autres villes des US. Les banlieues, y compris, sont restées fidèles à l’architecture du sud.

De Savannah on va à la plage (de Tybee Island) en une trentaine de minutes).

Sur les quais de Savannah, en Géorgie.

savannah-forrest-gumpUne ville de frissons. On ne peut pas parler de Savannah sans évoquer le cinéma, que ce soit le square Chippewa où Tom Hanks raconte sa vie assis sur un banc dans Forrest Gump (le banc a été déménagé au Musée d’Histoire de peur que les touristes le découpent en morceaux), mais aussi et surtout le film (et le livre) Minuit dans le jardin du bien et du mal, qui constitue à lui seul la raison de la visite d’un très grand nombre de touristes. Il s’agit d’une histoire (vraie) de meurtre sur fond de débauche avec lequel Clint Eastwood a su donner une nouvelle popularité à Savannah. Des pirates jusqu’aux meurtres du roman, des histoires de nombreux fantômes qui hantent encore la ville (des « Ghost tours » sont proposés un peu partout) jusqu’aux récits de cérémonies vaudoues, sorcellerie africaine et aux épidémies en tout genre qui ont frappé la vile, on aura compris que Savannah est une petite capitale secrète des aventuriers et des amateurs de sensations fortes. Sweet south ! (Le cimetière Bonaventure, dans le centre, était ouvert la nuit jusqu’à ce qu’on y retrouve 5 poulets et une chèvre décapités…) Savannah est évidemment aussi une ville de fêtes où de nombreux jeunes américains aiment venir boire un coup pour le week-end. Ainsi la ville est fière d’avoir également le plus haut taux d’alcoolémie par habitant aux USA !

Galerie photo d’ambiance :

De jolies photos généralistes prises dans le centre de Savannah et que nous n’avons pas inséré dans les autres rubriques :


PUBLICITE : 

Gestion de patrimoine aux Etats-Unis avec USA France Financial


Où manger à Savannah :


Savannah est également une expérience culinaire. Certains se dirigent vers les quais et vont de restaurant en restaurant là où il y a de l’ambiance. Ce n’est pas ce que nous conseillons à nos lecteurs, ni pour le prix, ni pour le goût.

– The Old Pink House est le plus réputé des restaurants sudistes de la ville (réservez).

23 Abercorn St, Savannah, GA 31401

www.theoldepinkhouserestaurant.com

Restaurant The Old Pink House à Savannah en Géorgie
Restaurant The Old Pink House à Savannah en Géorgie

– Mrs. Wilkes Dining Room est fabuleux pour les déjeuners (arrivez tôt : il y a du monde à attendre).

107 West Jones St. – Savannah, Ga 31401

www.mrswilkes.com

Restaurant "Mrs. Wilkes Dining Room" à Savannah (Géorgie)
Restaurant « Mrs. Wilkes Dining Room » à Savannah (Géorgie)

– Crystal Beer Parlor est parfait pour une cuisine du sud au déjeuner comme pour le dîner, mais le soir on n’a vraiment pas envie de partir.

301 W Jones St – Savannah , GA 31401

www.crystalbeerparlor.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.


– Sandfly bar-b-q : comme son nom l’indique, ce petit restaurant est spécialisé dans le barbecue, et nous on lui donne cinq étoiles !

8413 Ferguson Ave, Savannah, GA 31406

www.sandflybbq.com


– B&D Burgers : la pus célèbre chaine de burgers de Savannah est à la hauteur de sa réputation. Celui du City Market a un alligator géant pendu au plafond. Vraiment c’est bon.

209 W Congress St, Savannah, GA 31401

www.bdburgers.net


– Lulu’s Chocolate Bar : un restaurant du soir avec uniquement des desserts !

42 Martin Luther King Jr Blvd, Savannah, GA 31401

www.luluschocolatebar.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.


– CoCo’s Sunset Grille : restaurant de fruits de mer à l’entrée de Tybee Island, accessible par voiture et bateau. Les crevettes sont pêchées directement dans la rivière face au restaurant… et elles sont incomparables.

1 Old US Hwy 80, Tybee Island, GA 31328

www.cocostybee.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Savannah de A à Z


savannah-6Visitors Center de Savannah

Arrêtez-vous y prendre des cartes gratuites ou des brochures. Vous pouvez également y voir un film sur la ville et son histoire. Des visites guidées de la ville partent également d’ici, et vous pouvez y laisser votre voiture car il est parfois difficile de trouver une place dans l’Historic District. Différents tours possibles : Negro Heritage (phone : 912/234-8000), fantômes, historiques, jardins privés (phone : 912/238-0248), en bateau, en calèche (phone : 912/236-6756), en bus, en Tramway sur les traces de Minuit dans le jardin du bien et du mal… (Square Routes propose des tours sur ce thème (phone 912/232-6866). Le trolley propose un tour de 90 mn pour une vingtaine de dollars (phone : 912/233-0083). Certains tours ont lieu de nuit.

Le Visitor Center est dans l’ancien building de la Georgia Railway Station datant de 1860 (avant la guerre de Sécession). Il côtoie le musée d’histoire et le musée du rail (voir ci-dessous).

Visitor’s Center : 301, Martin Luther King Jr. Boulevard

Voir aussi le site internet du visitors center : www.visitsavannah.com


Savannah History Museum 

Située dans l’ancienne gare (à l’entrée de la ville quand on arrive de l’Ouest), ce musée retrace l’histoire de Savannah par le biais d’expositions et de vidéos. Vous pouvez y voir de vieilles locomotives, une partie sur le chanteur Johnny Mercer, mais surtout absolument tout sur l’incroyable résidence sudiste sur Savannah au siège imposé par les forces de l’union. Beaucoup viennent pour y voir le cultissime banc sur lequel est assis Forrest Gump durant tout le film.

303, Martin Luther King Jr Boulevard – www.chsgeorgia.org/historymuseum.cfm


Georgia State Railroad Museum

Egalement dans un bâtiment proche du Visitor’s Center, dans l’ancienne et magnifique gare de briques rouges.

www.chsgeorgia.org/GSRM


savannah-ghost-tours

Les Ghost Tours de Savannah

Vous pouvez les faire en trolley, en corbillard, en tous types de véhicules, mais aussi et surtout à pieds. Nous en avons fait un très bon avec Lady Ravenwood de la société www.6thsenseworld.com

Il n’y a pas que « Minuit » comme histoire épouvantable à Savannah, et vous allez rapidement vous en rendre compte !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Jones Street

West Jones Street est la plus belle rue de Savannah (incontournable) et East Jones Street est « presque la plus belle rue de Savannah ». West Jones a gardé tout son pavement en briques rouges aussi bien sur la route que les trottoirs qui sont souvent séparés par de la végétation tropicale, le tout survolé par les fabuleux chênes à barbe. Vous verrez ci-dessous notre propre galerie de photos de West Jones, magnifique de jour comme de nuit !


City Hall

L’hôtel de ville de Savannah a été construit en 1905. Il se visite, au 1, Bay Street. Il porte une coupole rappelant que Savannah fut la capitale d’Etat.

Savannah Riverfront
Savannah Riverfront et la coupole du City Hall. Crédit photo : Ralph Daniel / Explore Georgia.

Andrew Low House

Low, riche négociant anglais fit construire cette demeure de style néo-grec en 1848, son beau jardin est sur Lafayette Square. La femme de son fils, Juliette Gordon, fonda les Girls Scouts of America. Se visite, y compris le bâtiment qui abritait les esclaves. 329, Abercorn Street. www.andrewlowhouse.com


Beach Institute African-American Cultural Center

Ce centre propose des expositions d’artistes de Savannah ou ailleurs aux USA. C’est dans cet endroit que naquit la première école pour enfants Noirs en 1867. Organisent le circuit « Negro Heritage » (point de départ au visitors center).

www.beachinstitute.org


Welsey Church

Une église gothique monumentale, en l’honneur des fondateurs du Méthodisme, bâtie en 1868.


Telfair Mansion and Art Museum

le plus vieux musée d’art du Sud, bâti sur plan de William Jay pour le compte d’Alexander Telfair. On peut y voir des peintures impressionnistes françaises, américaines, allemandes. Une collection du Kahlil Gibran et des reproductions de sculptures classiques. Le tout dans de très belles pièces de marbre. La statue « Lady Bird » du cimetière Bonaventure (celle qui orne la couverture du livre  Minuit dans le jardin du bien et du mal) est la pièce la plus importante de la collection. Elle été déplacée dans ce musée pour y être protégée.

Le Telfair donne accès à trois sites : le musée, la Owens Thomas House et le Jepson Center (art contemporain).

Telfair Mansion : 121, Bernard Street.  www.telfair.org

La très impressionnante "Bird Girl", l'un des plus célèbres symboles de la ville
La très impressionnante « Bird Girl », l’un des plus célèbres symboles de la ville

Owens Thomas House (and museum)

Il s’agit de la première villa de style Regency de Savannah, construite en 1919 dont la façade patricienne se déploie autour d’un portique de fines colonnes ioniennes, elle est l’archétype de la maison « Savanniene ». Le marquis de la Fayette y a fait un discours au balcon en 1825. Se visite. 124, Abercorn Street. www.telfair.org


Jepson Center

Il s’agit d’un centre d’art contemporain dans le même square que la Telfair Mansion. Pour ne pas être trop méchant on va dire que ce n’est « pas incontournable ». Le plus sidérant c’est l’espace de ce bâtiment consacré au vide et à l’escalier par rapport aux salles d’exposition. Enfin, bref, passons….

www.telfair.org

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Davenport House

Elle offre un parfait exemple d’architecture fédérale, austère, mais dont l’effet est atténué par un escalier double de fer forgé. Très bel endroit. Se visite. 324, East State Street


Scarborough House (Ships of the Sea Museum)

Très exubérante maison de style néo-grec, datant de 1819, construite par l’omniprésent architecte William Gay. Portiques et colonnes doriques. www.shipsofthesea.org

Le Musée contient de très intéressants modèles réduits de bateaux. 41, Martin Luther King Jr Boulevard.


Harper Fowlkes House

Egalement une des plus belles demeures de Savannah, avec son monumental portique dorique ; après une riche histoire elle appartient dorénavant à la Société des Cincinnati (association regroupant les descendants des Français et Américains ayant combattu pour l’indépendance des Etats-Unis).

230 Barnard Street

www.chsgeorgia.org/hfh


green-meldrin-house-savannahGreen-Meldrim House

Cette magnifique villa de style « gothic » construite par le grand-père de Julien Green en 1850, fut l’œuvre de l’architecte New-yorkais John Norris. Le terrible général Sherman y vécu en 1864 après avoir pris la ville aux Sudistes. La villa a un toit crénelé, des balcons en fer forgé… et tout un mobilier et vaisselle remarquable. Se visite. Madison Square, 1 West Macon Street.

www.stjohnssav.org/worship/visit/green-meldrim-house/


Baldwin House :

Ce manoir « Queen Anne » en briques rouges date de l’époque victorienne.

www.birdbaldwinhouse.com


Juliette Gordon Low’s Birthplace

Attribuée à l’architecte William Jay, en 1821, elle est la maison de naissance de la fondatrice des Girls scouts of America en 1860, cette maison victorienne rend aujourd’hui hommage à son œuvre et appartient toujours aux Girls scouts. On peut y voir des peintures de Juliette Low. La maison a été restaurée dans un style fin-XIXè. Se visite. 10, East Oglethorpe Avenue – www.girlscouts.org/en/visit-us/visit-us/jgl-birthplace.html


Colonial Park Cemetery

Magnifique cimetière à côté de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Les tombes datent de 1750 à 1853. 


Cathedral Basilica of St. John the Baptist (catholique) :

De style gothique français avec ses arches, elle a été fondée en 1799 par les premiers colons français de la ville. Après une destruction par le feu, elle fut reconstruite en 1874 et très bien restaurée ces dernières années. C’est le moins qu’on puisse dire : l’intérieur est de toute beauté.


Le centre commerçant : City Market / Riverfront / Broughton Street

Les quais

A Savannah, plus on est proche des quais, et plus les commerces et restaurants sont concentrés. Vous vous en rendrez compte sur le « riverfront ». Il y a énormément d’ambiance (et de fêtards durant weekends et vacances) et levez les yeux vers le ciel pour repérer les bars ou restaurants sur les toits qui vous font envie !

Ne manquez pas de visiter le hall de l’hôtel « JW Marriott Savannah Plant Riverside District » avec son incroyable galerie comprenant un gigantesque squelette de dinosaure en métal…

Tours en bateau

C’est d’ici que partent les tours en bateau. Ils sont sympathiques, mais pas spécialement indispensables. Si vous ne comprenez pas bien l’anglais, alors l’intérêt principale sera le déjeuner ou le dîner.

City Market

A quelques rues de là, le City Market constitue un ensemble piétonnier de galeries, discothèques, restaurants, magasins… Tout près des quais, on peut dire que ça forme avec ces quais un ensemble touristique commerçant extrêmement fréquenté. Le City Market est sur West St. Julian Street.

Broughton Street

Pour le shopping, la grande rue commerçante est la très sympathique Broughton Street. Si vous sillonnez ces trois endroits proches les uns des autres, vous maîtriserez alors la patrie commerçante de Savannah.

www.savannahcitymarket.com


Factors walk

Passerelles métalliques permettant de passer de Bay Street aux magasins et restaurants qui dominent la rivière. L’ancien chemin des courtiers de coton est fait de pierres de balast que les navires ramenaient d’Europe.


Le Savannah College of Arts and Design :

Le SCAD est une des écoles d’art les plus célèbres d’Amérique. En rachetant plus d’une cinquantaine d’immeubles à l’abandon, dont une armurerie, une prison, un théâtre, un hôpital et des écoles, elle a beaucoup apporté à la préservation et la rénovation du patrimoine ancien de la ville. Vous verrez le logo SCAD partout à Savannah. Regardez le site internet pour les exhibitions. Attention, certaines sont à l’antenne d’Atlanta. Le siège est 516 Abercorn Street. www.scad.edu


La First African Baptist Church

Chaque dimanche, les offices haut en couleurs et leurs chants gospels. Les voyageurs de passage y sont les bienvenus (dessin de gauche).


Forsyth Park

Il est orné d’une très belle fontaine de 1958. Il y a un immense monument à la guerre de Sécession au centre, et à la guerre contre l’Espagne au sud du parc. Souvent des concerts en plein air. Au Nord-Ouest du parc, dans un immeuble moitié hellénisant, moitié italianisant du XIXè se trouve la Georgia Historical Society. On vous conseille de faire le tour du parc à pieds pour voir les maisons qui sont autour.

Park : côté Nord de la Bull Street. Historical Society : 501, Whitaker Street. – www.georgiahistory.com


Emmet Park : très joli parc sur Bay Street.


Gingerbread house : Un peu à l’écart du centre ville, cette élégante « maison pain d’épice » est une jolie excentricité de la ville, datant de 1899. www.gingerbreadhouseevents.com

Gingerbread House, à Savannah en Géorgie
Gingerbread House, à Savannah en Géorgie

Gingerbread House, à Savannah en Géorgie
Gingerbread House, à Savannah en Géorgie

Les anciens entrepôts, sur les quais de la rivière Savannah sont des survivances d’une vie opposée à la bourgeoisie Savannah où les balles de cotons étaient transportées à dos d’esclaves. Et c’est pourtant ici que Savannah a fait sa fortune.

savannah-10


LES SQUARES : 

Chippewa Square : statue du général Oglethorpe, fondateur de Savannah et de la Géorgie. Voir le Savannah Theatre sur Bull Street. Le Chippewa Square est aussi celui de Forrest Gump, l’endroit où il raconte sa vie aux gens qui viennent s’asseoir auprès de lui dans le film qui porte son nom.

Johnson Square : historiquement premier square de Savannah et place de rassemblement, il fut ainsi nommé en l’honneur du gouverneur de Caroline du Sud Robert Johnson. On peut y voir la tombe de Nathanael Greene, un autre héro de la guerre d’indépendance.

lafayette-square-savannahLafayette Square : ainsi nommé pour le Marquis de la Fayette, commandant des troupes américaines (et non françaises) pendant la guerre de l’indépendance des USA. Très belle fontaine (photo).

Madison Square : nommée ainsi pour le président James Madison elle contient une statue du sergent William Jasper. Durant le Siège de Savannah, et bien que mortellement blessé, Jasper sauva les couleurs de son régiment.

Monterey Square : il est ainsi nommé pour la bataille de Monterey au Mexique en 1846. Un monument est aussi érigé à la gloire du général Casimir Pulaski, qui perdit sa vie au siège de Savannah durant la guerre d’indépendance. 

Reynolds Square : un monument y est élevé à la mémoire de John Welsey, fondateur de l’église Méthodiste. The Old Pink House est l’une des plus vieilles maisons de Savannah.

Wright Square : du nom de James Wright, dernier gouverneur colonial de Géorgie. On peut y voir la dalle de marbre du chef indien Tomo-Chi-Chi, un Yamacraw honoré pour ses liens pacifiques avec les colons.

Notre galerie photo des squares de Savannah :