Visiter le Grand Canyon : notre guide de voyage complet en Arizona !

Voici le plus incontournable des monuments américains : venez visiter le Grand Canyon grâce à notre guide de voyage complet et gratuit !

Le Grand Canyon est situé dans le nord de l’Arizona et il y a été creusé par la rivière Colorado qui serpente en son milieu. Il mesure 450km de long, 1300m de profondeur, et entre 5km et 30km de large en fonction des endroits. Toutes les photos que vous verrez ne traduiront pas la réalité du Grand Canyon : il n’y a que sur place qu’on peut matérialiser une telle immensité, bien évidemment classée au patrimoine mondial de l’Unesco.


Voir aussi :

Notre guide complet et gratuit des Etats-Unis


Comme les canyons désertiques rouges de l’Utah, le Grand Canyon a longtemps été sous-marin. L’aridité, l’érosion et une météo un peu extrême ont fait le reste pour dessiner de tels paysages spectaculaires.

Quel aéroport choisir ? Il n’y a pas d’aéroport international au Grand Canyon, et donc la ville où vous allez atterrir va dépendre du circuit que vous comptez organiser. Généralement, les touristes ne restent que 1 à 3 jours au Grand Canyon, donc l’organisation de ce road trip est à peu près nécessaire (sauf si vous disposez de votre propre avion !).

Las Vegas est l’aéroport le plus proche, mais en fonction de votre itinéraire vous pourriez être intéressé par d’autres villes : Salt Lake City (Utah), Phoenix (Arizona) ou Denver (Colorado), ou même la Californie (San Diego, Los Angeles…). L’aéroport de Las Vegas est à 4h19 de route de Grand Canyon Village (là où vont la plupart des touristes).

L’office de tourisme de l’Etat a beaucoup de ressources et de conseils : www.visitarizona.com

Que voir autour du Grand Canyon ?

Puisqu’il faut créer un road trip, commençons par les environs. Au sud du Grand Canyon, en Arizona vous pouvez accéder à de magnifiques parties de la Route 66, la Petrified Forest ou bien Sedona, autosurnomée « plus belle ville du monde » en raison de ses roches rouges.

Mais la plus grande concentration de sites naturels merveilleux est plutôt au nord du Grand Canyon (et ils sont tous incontournables) :

– En Arizona :  The Wave, Horseshoe Bend, Lake Powell, Antilope Canyon, Monument Valley, Canyon de Chelly.

– Colorado : Mesa Verde.

– Utah : les cinq parcs nationaux de Brice Canyon, Zion, Arches, Canyonland et Capitol Reef, les activités naturelles au départ de la ville de Moab (et 1000 autres sites incontournables !) etc…


Pour organiser votre road trip, regardez :

Notre guide des parcs de l’ouest américain

Un exemple de parfait road trip en Arizona/Utah


Comment visiter le Grand Canyon

Les parties nord et sud sont intégrées au pass des National Parks américains : si vous en faites deux ou trois vous aurez rentabilité le prix du pass « America The Beautiful ». La partie ouest du canyon, en revanche, est dans une réserve indienne qui a son propre péage (mais il y a peu de chances que vous y alliez).

Fort Navajo de Blueberry
N’oubliez pas de lire quelques Blueberry pour vous mettre dans l’ambiance !

Si les touristes visitent souvent le Grand Canyon en une seule journée c’est précisément parce qu’il est… grand. Trop grand. Comme les trois accès (sud, nord et ouest) sont assez éloignés les uns des autres et qu’il n’y a pas de ponts pour les voitures, les touristes n’en font qu’un seul. Ils privilégient souvent la partie sud (car la partie nord est fermée la moitié de l’année à cause de la neige, et la partie ouest est considérée comme un « attrape-touriste » dans une réserve indienne). Vous allez nous dire : « mais il doit y avoir des milliers de kilomètres de circuits de randonnées : comment faire tout ça en 1 jour ? ». Encore une fois… c’est trop grand : si vous voulez descendre jusqu’à la rivière, il faut compter deux jours aller-retour, avec nulle part ou dormir (à part un gite plein 15 mois à l’avance). Donc : personne ne descend très profond dans la vallée, à part ceux qui viennent exprès pour ça.

Ainsi, la plupart des touristes restent sur les crêtes, et en 1,5 jours on peut avoir tout vu, y compris (si on a de la chance) un lever et un coucher de soleil. Après, on peut aussi rajouter des activités : descente de la rivière Colorado en rafting, ou bien survol en hélicoptère. Les deux sont époustouflants et ça peut valoir le coup de rester plus longtemps rien que pour ça. Mais, ainsi, généralement le Grand Canyon se visite assez vite, car beaucoup de touristes souhaitent ensuite aller voir Zion, Monument Valley etc, qui ne sont pas moins bien. N.B : si vous voulez faire les différentes parties, il y a des navettes pour 150$ aller-retour.

Bien sûr il existe des voyages organisés en bus, mais sinon le « road trip » avec location de voiture ou de moto est ainsi totalement indiqué. Il n’y a aucune chance de se perdre, mais il est toutefois possible de prendre un guide/chauffeur.

Attention : il peut faire très froid l’hiver et très chaud l’été (et c’est peu de le dire !) : il faut donc s’équiper en fonction.


Voir aussi :

Produits anti-moustiques (on a aussi fait une page pour vous car c’est compliqué de choisir)

Nous avons une page entière sur le camping aux USA


Guide du Grand Canyon : Les différentes parties à visiter

Le site internet du national park (parties sud et nord) : www.nps.gov/grca/index.htm

Le South Rim du Grand Canyon

Des trois grands sites d’accès au canyon, la rive sud est l’endroit où se rendent 90% des touristes, avec comme point de repère le « Grand Canyon Village ». Si vous choisissez cette option, vous n’avez qu’à vous y rendre, puis suivre les routes touristiques au qui sont toutes au départ du village, et bien détaillées sur la carte qui vous sera donnée à l’entrée ou au Visitor’s Center qui dispose de toutes les indications et livres imaginables.

Visiter le South Rim : la rive sud du Grand Canyon
Visiter le South Rim : la rive sud du Grand Canyon / Crédit photo : Arizona Office of Tourism

Certaines routes peuvent se pratiquer avec votre voiture, d’autres en navette gratuite. En fonction des saisons les voitures peuvent être interdites, ce qui n’est pas bien grave car les navettes ont des arrêts aux différents points de vue, elles sont constantes et, par exemple, pour les routes les plus touristiques elles peuvent avoir une fréquence toutes les 15 minutes. Vous pouvez aussi en faire des parties en vélo à la place. Ainsi, si vous comptez faire « comme toute le monde », allez simplement à Grand Canyon Village pendant 1,5 jour.

Desert View Watchtower au North Rim : notre guide du Grand Canyon
Desert View Watchtower au North Rim : notre guide du Grand Canyon (crédit photo : Arizona Office of Tourism)

On y trouve un musée de géologie (Yavapai Museum), un village de pueblos en ruine, Tusayan, qui comprend également un musée, et encore la tour d’observation « Desert View Watchtower » qui a été construite dans le style « pueblo » avec des fresques murales peintes par un artiste hopi (autochtone).

Pour voir le lever de soleil allez à Mather’s Point ou Hopi Point. Pour le coucher de soleil : Hopi Point ou Yavapai Point.

Visiter le Grand Canyon National Park
Visiter le Grand Canyon National Park (crédit photo : Rachel Simons / Arizona Office of Tourism)

Si vous venez du sud, vous pouvez prendre le train à la gare de Williams (à l’ouest de Flagstaff), sur la Route 66 (I40) qui vous emmènera au Grand Canyon. Attention : prendre le train est en soi quelque chose de très exotique pour les Américains (moins pour les Européens !).

Les excursions depuis South Rim :

Il y a plusieurs randonnées possibles jusqu’au Colorado, mais il est vivement déconseillé de tenter de gagner la rivière et de revenir le même jour, sauf pour les sportifs bien entraînés. Si vous voulez tenter, vous pouvez regarder la descente du South Kaibab Trail, et par exemple remonter par Bright Angel Trail (qui a des points d’eau, ce qui est pratique pour remonter).

Visiter le Grand Canyon en hélicoptère.
Visiter le Grand Canyon en hélicoptère. Crédit photo : Maverick Helicopters)

Il y a plusieurs compagnies à organiser des tours en hélicoptère (c’est possible directement depuis Vegas), mais aussi en rafting sur le Colorado, aussi bien pour une seule journée que durant plusieurs semaines, par exemple au départ de Moab (Utah). C’est inoubliable.


Le North Rim (Guide du Grand Canyon)

Visiter le Grand Canyon : le North Rim
Visiter le Grand Canyon : le North Rim (Crédit photo : Ou Yang / Arizona Office of Tourism)

Le North Rim est aussi bien que la rive sud, mais le nord n’est doté que d’un seul hôtel, un seul camping, et la route est seulement ouverte entre mai et octobre. Il faut avoir son propre véhicule pour bien en profiter (les points de vues sont plus espacés qu’au sud). Les paysages sont évidemment différents, complémentaires, et on ne le regrette pas. D’autant que vous y verrez beaucoup moins de monde, et ça renforce un peu le côté naturel.


Visiter le Grand Canyon West

Certaines personnes veulent se rendre en bus rapidement pour « voir le Grand Canyon » le plus rapidement possible. Bon on ne peut pas les empêcher.

Visiter le Grand Canyon Skywalk au Grand Canyon West
Visiter le Grand Canyon Skywalk au Grand Canyon West (crédit photo : Mark W. Lipczynski  / Arizona Office of Tourism)

Et il y en pour qui c’est suffisant ; qui trouvent ça vraiment très bien…. chacun ses goûts. De nombreuses personnes sont tout de même horrifiées par le concept. Le canyon traverse la réserve autochtone (autrefois connus sous le terme « indiens ») Hualapai. En 2007 ils ont construit le fameux « skywalk » : une passerelle de verre à 1200 mètres au dessus de la rivière Colorado et commencé à élaborer leur offre touristique (village indien, excursions…) autour de cette passerelle dont la planète entière a parlé lors de sa construction. Problème : ils pressent un peu trop le portefeuille des touristes comme des citrons : droit d’entrée de la réserve, droit d’entrée de la passerelle, interdiction d’y prendre des photos (mais par contre il est possible d’acheter à prix d’or celles que les « guides » prennent de vous) etc…

Guide du Grand Canyon West
Guide du Grand Canyon West (crédit photo : Arizona Office of Tourism)

Les avis sont très partagés, par exemple sur Tripadvisor. Bien sûr, le cadre est également magnifique. Mais pas assez sympathique… ni économique.

www.grandcanyonwest.com


Havasupai / Havasu Falls

Les natifs de l’Arizona n’ont vraiment pas de chance, d’une part on critique leur installation sur le Grand Canyon, mais en plus on déclare « quasi-inaccessible » leur autre grand site magnifique : Havasupai ! C’est proche du Grand Canyon, même si ce n’est pas dans le canyon. Depuis le parking, il faut marcher 13km pour accéder au village « indien » de Supai, 500 habitants, qui est la capitale des Havasupai. Il faut donc avoir impérativement eu une réservation pour le seul hôtel de Supai et/ou le camping. Mais pour cela il faut réserver des mois et des mois à l’avance. Le camping est à 100$ la nuit par personne et il faut réserver minimum trois nuits ! Vous voyez le concept ?

Navajo Falls à Havasupai
Navajo Falls à Havasupai : Crédit photo : AOT Havasupai, AZ

Bon voilà, sinon, si vous arrivez à faire vos réservations, vous accéderez à une magnifique vallée avec des chutes d’eau turquoise de toute beauté.

A vol d’oiseau c’est assez proche de Grand Canyon Village… mais comme vous n’êtes pas un oiseau et que rien n’est simple pour y aller… en voiture il y a 191 miles/308 km (soit 4 heures).

C’est unique et précieux, et c’est pour ça que c’est difficile d’accès. Le site est magnifique, ça vaut le coup, c’est difficile de trouver plus dépaysant qu’un village « natif » isolé dans un canyon, mais c’est quand même un peu compliqué quand on arrive de l’étranger car il faut quasiment construire tout son voyage autour de cette expédition (et alors qu’il y a beaucoup d’autres choses à voir dans la région).

La page du National Park est sûrement la plus régulièrement mise à jour : www.nps.gov/grca/planyourvisit/havasupai.htm

Les Havasu falls à Supai (Grand Canyon)
Les Havasu falls à Supai (Grand Canyon) (Crédit photo : Alan / CCBY 2.0)

Voilà, nous espérons que notre guide du Grand Canyon vous aura permis d’organiser une belle visite en Arizona ! Vous trouverez tous nos autres guides ici :

Guide de voyage des Etats-Unis – Visiter les USA


PUBLICITE :

MY AMI French Food

Bouton retour en haut de la page