Actualités à Miami et en FlorideNews Politique

TENDANCE WHITE HOUSE : le point sur la course à la Maison-Blanche

Les déclarations de candidature dopent certains candidats Républicains. Ainsi le jeune Miamien Marco Rubio est passé en tête des sondages fin avril, à égalité avec l’autre floridien de la compétition, Jeb Bush. Mais il est ensuite retombé à la mi-mai à 9%. Le mèdecin noir (pourquoi tu précises noir alors que pour les autres tu as précisé la ville ou l’état d’appartenance?) Ben Carson s’est vu également doper par sa déclaration, arrivant à la mi-mai lui aussi à égalité avec Jeb Bush à 13%. Scott Walker est à 11% et Mike Huckabee à 10%. Viennent ensuite Rubio, Rand Paul à 7% et Chris Christie et Ted Cruz à 6%. Donald Trump ne décolle pas (4%) et, la très attendue Carly Fiorina n’est qu’à 1%.

Côté Démocrates, Hillary Clinton a pris 2% en deux mois dans les sondages, à 63% à la mi-mai. Elizabeth Warren aussi a pris deux points, actuellement à 13%. C’est le vice-président des USA, Joe Biden, qui perd la différence, actuellement à 6%

Marco Rubio se dévoile progressivement, avec par exemple cette citation :

«Nous devons reconnaître que notre nation est un leader mondial non seulement parce qu’elle a des armes supérieures, mais aussi parce qu’elle a des objectifs supérieurs. Les États-Unis sont la première puissance de l’histoire motivée par un désir d’étendre la liberté plutôt que son propre territoire.» (c’est pas la liberté qu’ils veulent étendre mais le commerce/pétrole …. Où défendent-ils la liberté sans intérêts ?)

Rubio a précisé qu’il n’aurait pas autorisé l’invasion de l’Irak s’il avait eu connaissance de ce qu’on sait aujourd’hui. «Même le président Bush ne l’aurait pas fait», a-t-il même conclu ! Le frère de l’ancien président, Jeb Bush, est bien moins clair sur le sujet.

NOTRE DOSSIER SUR LES PRIMAIRES

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page