Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisMusiqueMusiqueNationalNews Etats-UnisNews Sorties Loisirs

Les disques et nouveautés musicales de janvier 2021 aux Etats-Unis :

On a écouté pour vous les nouveautés musicales américaines du mois de janvier 2021, et voici ce qu’on en a pensé !

Fleet Foxes :  de bien ennuyeux rivages

Voici un groupe qui n’est pas nouveau, mais en qui le magazine Rolling Stone a vu durant l’année du covid un « renouveau ». On est allé écouter les chansons de leur nouveau album, et nous on s’est ennuyés ferme. cet ennui passe par un certain nombre de révoltes « politiquement correctes » qui certes auront pu satisfaire le rédacteur en chef du magasine…. mais nous ça n’a pas été suffisant pour nous réveiller ! Si vous aimez les balades mélancoliques, vous n’aurez peut-être pas la même opinion que nous.

Shores, par Fleet Foxes, est sorti en septembre 2020.


Dangerous par Morgan Wallen

Les premières chansons dévoilées de ce double album n’ont pas grand chose de dangerous : c’est plutôt de la country assez convenue. Espérons que le reste soit mieux : ça sort en janvier !


The Good Ones and the Bad Ones, par Why don’t We

Les disques et nouveautés musicales de janvier 2021 aux Etats-Unis :

Il n’était pas interdit aux adolescentes du XXIe siècle d’avoir LEUR Duran Duran à elles. Et c’est pas si mal ! Ca sort le 15 janvier.


Human par One Republic

Human par One Republic

C’est l’un des événements musicaux de l’année : la sortie du nouveau (le cinquième) One Republic. Déjà cinq titres de connus…. et ça décolle direct vers des sommets multicolores. Ca doit sortir le 31 décembre pour faire danser toute la planète !


J.T, par Steve Earle & the Dukes

J.T, par Steve Earle & the Dukes

Il y a les enfants maudits du rock, et puis il y a Steve Earle qui, que ça vous plaise ou non, est plus maudit que maudit et sort quand même imperturbablement ses albums les uns après les autres depuis les années 1980, avec toujours son fidèle public. Le prochain sera en vente le 4 janvier,  il contient des œuvres de son fils, le chanteur J.T Earle, décédé d’overdose à Nash l’été dernier. Les premières mises en ligne sont vibrantes…


Revolutionary Love par Ani DiFranco

Revolutionary Love par Ani DiFranco

Elle aussi n’est pas hyper connue au niveau planétaire mais elle en est déjà à plus de 20 albums. C’est très « activiste », souvent jazzy, d’esprit punk… mais parfois pas désagréable : elle a une jolie voix. Ce sera publié le 29 janvier.


Greenfields, par Barry Gibb

Greenfields, par Barry Gibb

Ce sont les chansons des frères Gibb (Bee Gees etc…) avec des invités sur chaque morceau, de Dolly Parton à Olivia Newton-John, et la première partie sort le 8 janvier.


Love Is the King par Jeff Tweedy

Jeff Tweedy
Jeff Tweedy (Crédit photo : Tristan Loper – CC BY-SA 2.0)

En voici un qui n’a pas perdu son temps durant le confinement : le chanteur de Wilco a produit un très bon disque en solo, en tout cas pour ceux qui aiment la country. Il s’agit d’une country toutefois très « alternative », genre Bob Dylan ayant avalé des fumées toxiques plus une école du rire. On aime à peu près tout de ce nouvel album « Love is the King » sorti le 23 octobre. C’est peut-être juste parfois dommage qu’il fasse trop le malin à faire des solos bizarres sur sa guitare, avec plus de simplicité ça pourrait juste être… beau.

Crédit photo : Tristan Loper – CC BY-SA 2.0


PUBLICITE :

 

Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ping : kardinal stick

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page