Actualités à Miami et en FlorideEtats-UnisFaits DiversNews Etats-UnisNews Floride

Affaire Epstein : parmi les noms dévoilés, encore un Français célèbre aux USA a été cité 

Rappel de l’affaire : suite à la plainte d’une Floridienne, l’homme d’affaires Jeffrey Epstein a été incarcéré en attente de son procès pour un trafic de mineures qui se serait déroulé dans plusieurs endroits (une île privée etc…) mais aussi dans la résidence de Floride d’Epstein à Palm Beach. Il ne passera jamais eb procès puisqu’Epstein a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison à New York le 10 août 2019. Depuis lors, sa complice la franco-britannico-américaine Ghislaine Maxwell (fille du magnant de la presse anglaise) a été condamnée à 20 ans de prison pour avoir participé à ce trafic. Depuis lors, des centaines de rumeurs sont apparues, rendant très difficile le discernement de la vérité. Les théories du complot se sont aussi mêlées à l’histoire : ça fait des années, à travers le « pizzagate » ou en parallèle de la sortie du film Sounds of Freedom l’été dernier, qu’un complot de « personnalités pédophiles » est dénoncé par la sphère complotiste. L’affaire Epstein montre que ce n’est pas tout à fait faux : quelques personnalités pourraient bien y avoir été mêlée.

Suite à une plainte du quotidien Miami Herald (très impliqué pour dévoiler cette affaire), afin de connaître les noms cités dans le dossier, le 3 janvier 2024 une juge d’un tribunal de New York a commencé à dévoiler les noms de personnalités liées de loin ou de près à l’homme d’affaires américain, sans qu’il soit pour le moment possible de connaître leur degré d’implication. On trouve dans la liste les présidents Donald Trump et Bill Clinton, le Prince Andrew, frère de l’actuel roi d’Angleterre, le physicien Stephen Hawking, Bill Gates, Michael Jackson ou David Copperfield. Bien entendu Epstein et Maxwell étant très mondains, les personnes citées n’ont pas obligatoirement commis d’actes illicites. Des pièges auraient aussi pu, par exemple, leur être tendus : difficile de connaître la vérité sur toutes les implications.

Alors qu’il vivait à Miami, l’agent de mannequin français Jean-Luc Brunel, avait vu sa société MC2 être financée par Epstein. Virginia Giuffre, victime et accusatrice de Floride qui a relancé l’affaire Epstein, affirma en 2014 dans un dossier judiciaire que MC2 était une « couverture pour du trafic sexuel ». Jean-Luc Brunel apparaît à 25 reprises comme passager dans les journaux de vol de l’avion privé d’Epstein entre 1998 et 2005. Il rend visite à Epstein à au moins 70 reprises quand ce dernier est emprisonné en 2008 ! En 2019, la police nationale française ouvre une enquête sur Brunel après le déclenchement de l’affaire Epstein. Le 17 décembre 2020, Brunel est arrêté et Incarcéré à la prison de la Santé à Paris. Il est retrouvé mort, pendu dans sa cellule le 19 février 2022….

Le nouveau nom qui vient d’être rendu public le 3 janvier 2024 est celui d’un célèbre coiffeur français de New-York dont le nom serait apparemment dans le « black book » de Jeffrey Epstein. Certains médias ont donné le nom du coiffeur, d’autres ne l’ont pas fait. Ce qui ne veut aucunement dire qu’il est coupable de quoi que ce soit, mais en tout cas… ça fait couler beaucoup d’encre.

La liste des contacts d’Epstein est à peu près infinie (il y a apparemment 200 noms dans les documents judiciaires), et d’autres noms continueront probablement a être connus année après année.


PUBLICITE :

Agents immobiliers sur le comté de Palm Beach : Sophie Ghedin et Franck Herz

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page