Actualités à Miami et en FlorideElection Présidentielle aux Etats-UnisEtats-UnisNews PolitiquePolitiquePrimaires et élections américaines de 2020

Connait-on déjà le nom des gagnants des Primaires américaines ?

C’est fort possible. Pour les Démocrates, ce sera Joe Biden qui n’a pas de réel challenger. Chez les Républicains Donald Trump a réalisé des scores impressionnants en Iowa et au New Hampshire. Mais quand nous mettions sous presse ce journal de février, Nikki Haley était toujours dans la course.

Le New Hampshire était l’Etat le plus favorable à Nikki Haley, dans les sondages, mais aussi par la tradition très à gauche de l’Etat, et encore parce qu’elle était soutenue par le gouverneur de l’Etat. Et elle a terminé 11 points derrière Trump.

Deux conséquences : ça donne raison aux sondages qui prédisent que Trump va gagner la totalité des Etats. Mais, en réalisant 43% dans le New Hampshire, Nikki Haley s’est tout de même créée une dynamique, avec un discours plus anti-trump qu’avant. Personne ne croit qu’elle puisse gagner, mais elle impressionne tout de même et, ainsi, puisqu’elle dit qu’elle continue, il va falloir attendre la suite. Déjà, elle fait l’impasse sur le caucus du Nevada (8 février) pour se concentrer sur l’Etat dont elle a été gouverneure : la Caroline du Sud (24 février). Avant cette date il pourrait s’être passé beaucoup de choses, et elle courre un très grand risque puisque Trump est pronostiqué avec 30 points d’avance sur elle dans cet Etat. Si elle ne se retire pas avant, et si le résultat est confirmé, elle prend le risque de voir sa carrière politique terminée, alors que pour le moment elle est plutôt sur une phase de décollage brillante. En effet, si elle provoque trop Trump et qu’il l’emporte, il empêchera toute réélection future de Nikki Haley en Caroline.

Nikki Haley.
Nikki Haley. Crédit photo : Gage Skidmore / CC BY-SA 2.0 DEED

La loi de Trump

Cette force actuelle de Trump était évidente pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’en 2020 il avait certes perdu, mais il faut se rappeler qu’il avait réalisé le meilleur score jamais atteint par un candidat à l’élection présidentielle… derrière Joe Biden. Autre donnée : le « MAGA » (mouvement nationaliste Make America Great Again) est largement majoritaire au Parti Républicain sur les autres tendances, ça semble confirmé. Enfin, Trump et Biden mobilisent leurs électorats en faisait haïr l’adversaire, ce qui fonctionne très bien et écarte les potentiels challengers.

PUBLICITE :

Canam Golf billets de sports

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page