Actualités à Miami et en Floride

Français de Floride : découvrez la liste de Jacques Brion aux élections consulaires

Ce n’est pas une grande surprise : Jacques Brion se représente pour les élections consulaires. Et ce n’est pas la plus petite candidature : la dernière fois Jacques Brion avait remporté trois des quatre sièges.


Pour info :

Sept listes se présentent aux suffrages des Français inscrits au consulat de Miami (1) pour ces élections consulaires qui se dérouleront entre le 21 et le 29 mai (2) et permettront d’élire les quatre « conseillers des Français de l’étranger ». 

Voir aussi :

Notre présentation générale de cette élection et des sept listes

Tous nos articles sur les élections consulaires


Mais la dernière fois c’était la dernière fois ! En 2014 Jacques Brion était soutenu par l’UMP, le grand parti de la droite française, qui est un peu moins grand aujourd’hui, et qui ne soutient pas Jacques, mais un autre candidat (3). D’ailleurs, il y tient, « précisez bien que je suis vraiment indépendant, contrairement à d’autres qui cachent leurs étiquettes« , s’amuse Jacques.

Jacques Brion est indépendant, mais il a ainsi été à l’UMP, soutenant François Fillon dès la primaire de la dernière élection présidentielle.

Sur le plan personnel, Jacques Brion est marié, deux enfants, résidant depuis plus de 30 ans en Floride (à Jupiter) où il a fondé sa société de promotion immobilière. Il a été président de la chambre de commerce Franco-Américaine FACC-Miami, et c’est dans ce cadre qu’il a créé le festival des French Weeks. Il a été président des CCE (conseillers du commerce extérieur de la France) de Floride durant 7 ans. Il est Officier dans l’Ordre National du Mérite.

Jacques a (comme les deux autres conseillers sortants) un vrai bilan : ils ont été très présents dans la communauté. Par ailleurs, Jacques Brion est la personne qui a recréé en 2018 l’Alliance Française de Miami Metro, et avec une rare détermination. Pour y arriver, il avait dû en effet affronter certains fantômes du passé : l’association n’avait pas laissé que des bons souvenirs à Miami au début des années 2010, suite à une banqueroute. Quelques années après cet anéantissement, Jacques s’était saisi du dossier, et il lui aura fallu plus d’une année de travail (contre vents et marées) pour rétablir les bases juridiques et associatives de cette renaissance ; ça méritait d’être souligné.

On saute des lignes sur le CV de Jacques, mais vous pourrez voir le complément sur son site internet !

La liste de Jacques Brion :

Jacques Brion, Aline Martin O’Brien, David Ruiz, Séverine Gianese-Pittman, Nicolas Guillant, Jordane Ruiz, Jean-Paul Barre
Jacques Brion, Aline Martin O’Brien, David Ruiz, Séverine Gianese-Pittman, Nicolas Guillant, Jordane Ruiz, Jean-Paul Barre

Sa liste est composée de personnes bien connues du monde associatif de Miami, à commencer par sa numéro 2, Aline Martin O’Brien (vice-présidente de l’UFE et très appréciée dans la communauté française), David Ruiz qui préside l’asso des Alsaciens, et qui est également à FIPA, tout comme Nicolas Guillant, alors que Séverine Gianese-Pittman a été l’ultra-dynamique présidente de la FACC entre 2013 et 2017. Jordane Ruiz est également très investie, tout comme Jean-Paul Barre qui, s’il est le dernier de cette liste, est toujours le premier à rendre service à ses compatriotes (actuellement vice-président de la FACC-Miami).

« Et s’il vous plaît précisez que les colistiers résident sur cinq comtés différents de Floride« . Ce n’est pas pour rien que Jacques le mentionne, certaines autres listes sont très « locales ».

Que propose Jaques Brion :

C’est une de ses forces, Jacques n’avance pas les mains vides. Cette fois il propose (par exemple) entre autres nouveautés : 

– de créer une permanence des élus consulaires, durant laquelle les Français de la circonscription pourront contacter les élus.

– d’étendre le programme International Studies (programme d’immersion en français des écoles publiques de Miami) à d’autres villes et agglos de Floride (et de la circonscription).

– d’ouvrir un « portail social » à Paris pour aider aux démarche des Français (souvent un peu peurs dans le bazar administratif pour leur carte vitale, reconstituer leurs droits à la retraite etc…).

– Une réforme profonde de l’AFE (l’Assemblée des Français de l’étranger) qu’il a fermement remis en question il y a quelques semaines.

Indépendant, indépendant… mais si Jacques Brion était (ré)élu, pour qui donnerait-il sa voix aux élections sénatoriales ? « Si je suis élu et deviens donc grand électeur, je me prononcerai après lecture des programmes et en particulier en fonction de leur soutien clair à notre proposition de création d’un Portail Social dédié aux Français de l’Etranger. »

Voilà. Il y eut un précédent « Brion » dans les Amériques : l’amiral Luis Brión, qui lutta au service de Bolivar pour l’indépendance des colonies espagnoles en Colombie au Vénézuéla et encore en Guyane. Souhaitons à Jacques Brion qu’il soit, durant cette campagne et de côté-ci du Golfe, un aussi bon manœuvrier que son homonyme !

Pour en savoir plus : www.jacques-brion.com

et www.facebook.com/Floride2021


– 1 – Ceux qui habitent en Floride et dans certaines îles des alentours. Il fallait être inscrit avant le 23 avril pour pouvoir voter.

– 2 – Le 29 mai pour ceux qui voteront à l’urne, et entre le 21 et le 26 pour ceux qui souhaitent voter en ligne.

– 3 – L’UMP a été renommée « Les Républicains » en 2015.


PUBLICITE :

Raynald Michel dentiste

Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page