ActualitésNews Floride

Coronavirus : Que doivent faire les Canadiens présents en Floride ?

La Floride n’est pas l’endroit du monde où le coronavirus se propage le plus vite. Le Québec non plus. Néanmoins, le virus se développe comme partout et il n’est pas possible de savoir comment la situation sanitaire va évoluer. Il y aurait une décroissance de la maladie en Chine, le premier pays touché, mais ce n’est pas encore totalement confirmé, et ça ne veut pas dire non plus que ça va décroître ici, puisque nous en sommes (en Amérique-du-Nord) seulement au début de l’épidémie.

Le Premier Ministre Québécois a demandé à toutes les personnes qui reviennent au Québec depuis les pays étrangers de se mettre elles mêmes « en isolement » durant quatorze jours. « Nous sommes dans une crise qui va durer des mois » (…) « Si vous avez des symptômes ressemblant aux symptômes de la grippe : n’allez pas visiter les aînés« , a exhorté François Legault.

Que ce soit au Québec, en France ou aux Etats-Unis, le scénario est à peu près le même : par précaution les rassemblements et événements ont été annulés et interdits. Le gouverneur de Floride a même demandé aux gens d’éviter de se rencontrer. Il s’agit, encore une fois, de mesures de précaution afin que l’épidémie soit mieux contenue qu’en Chine ou en Europe.


Que faire en Floride ?

Si vous présentez des symptômes préoccupants du COVID-19 :

comme la fièvre, la toux ou des difficultés à respirer, communiquez avec le ministère de la Santé de la Floride pour obtenir des directives supplémentaires:

Florida’s Department of Health (lien Anglais)  COVID-19 :  www.floridahealth.gov/diseases-and-conditions/COVID-19/

Pour trouver le centre médical le plus proche pour vous faire tester : www.floridahealth.gov/all-county-locations.html

FDOH  information line: 1-866-779-6121 ou courriel covid-19@flhealth.gov

Si vous ne présentez pas de symptômes :

Alors, le premier conseil, c’est de ne pas paniquer, et c’est vraiment le meilleur des conseils à donner autour de vous ! La Floride comme le Québec sont des endroits qui, ainsi, ne sont pas les plus touchés sur la planète. Mais il faut VRAIMENT respecter les consignes de sécurité afin de ne pas propager le virus (ni l’attraper). Le Courrier a reçu de questions sur le passage de la frontière canadienne : « est-elle fermée » ? Elle va fermer pour les touristes, (et déplacements non-essentiels) mais le gouvernement canadien n’empêchera pas ses ressortissants de rentrer chez eux, ni aujourd’hui, ni demain. De même, il n’y a pas de « frontières » entre les Etats américains. « L’état d’urgence » ne signifie pas que les States sont « bloqués » (mais simplement qu’ils vont demander à Washington des fonds fédéraux pour s’organiser).

Toutefois, les voyageurs doivent s’attendre à des mesures de contrôle renforcées dans les aéroports et les terminaux de croisière afin de détecter les personnes souffrant de fièvres. Mais c’est mieux pour tout le monde, y compris et surtout pour les personnes malades, et bien évidemment une restriction du nombre de vols est à attendre, puisque les avions Canadiens ne pourront plus amener de touristes vers la Floride.

Bien évidemment, tout étranger présent sur le sol américain devrait être assuré, coronavirus ou pas, quant on connaît les coûts de la médecine aux Etats-Unis.

Beaucoup ont déjà devancé leur retour et ils sont repartis en avance vers le Québec et les autres provinces du Canada. Beaucoup sont toujours en Floride.

– Le 13 mars la santé publique du Canada a demandé à ses ressortissants d’éviter de partir en voyage si ce n’est pas nécessaire.

– Le 14 mars, le premier ministre québécois a recommandé aux Snowbirds en Floride de rentrer au Québec.

– Le 16 mars, le premier ministre Trudeau a fermé les frontières pour tous les étrangers (sauf les Américains)

– Le 20 mars : la frontière ferme ce soir entre les Etats-Unis et le Canada. Bien évidemment les étrangers dans un pays pourront toujours rentrer dans leur propre pays (et il faudra se mettre 14 jours en quarantaine).

Le gouvernement canadien demande aussi aux Canadiens présents à l’étranger (partout dans le monde) de bien regarder à ce que les options commerciales leur permettant de rentrer au Canada ne deviennent pas plus limitées (si les transports en commun étaient restreints, par exemple).

ATTENTION AUX ASSURANCES : Certaines compagnies n’assurent plus pour le coronavirus ses clients présents à l’étranger. Vérifiez bien avec votre compagnie. Certaines continuent d’assurer. D’autres n’assurent pas ceux qui sont partis après le 13 mars, jour où le gouvernement a déconseillé de partir.

Si vous planifiez un voyage de retour au Canada

Veuillez alors consulter la ressource suivante : Gouvernement du Canada – avertissement officiel global aux voyageurs : www.travel.gc.ca/destinations/united-states


Les ressources additionnelles :

– Santé Canada : www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html

– Agence de la santé publique du Canada (ASPC) :  COVID-19 information line : 1-833-784-4397

Les Canadiens à l’étranger peuvent s’inscrire sur le site de leur gouvernement

Le virus en Floride : notre point quotidien sur la situation en Floride est sur cette page

Donald Trump interdit les liaisons depuis l’Europe

Non, la chaleur ne tue pas le coronavirus en Floride (ni ailleurs)

Coronavirus : la situation à Miami et en Floride sur le covid-19


PUBLICITE :

 

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer