Etats-UnisImmigration - VisasImmigrer aux Etats-UnisNationalNews Economie EntrepriseNews PolitiqueUncategorized

USA : Trump suspend l’octroi de certaines cartes vertes pour une durée de 60 jours

MISE A JOUR : les cartes vertes ne seront pas délivrées avant l’année prochaine (2021)

VOIR NOTRE NOUVEL ARTICLE ICI :

Donald Trump étend l’interdiction de voyager aux USA à certains visas de travail, et les cartes vertes jusqu’à la fin de l’année 2020

 


Il l’avait annoncé lundi et c’est fait : Donald Trump a signé mercredi 22 avril un décret qui interdit la délivrance de cartes vertes (la fameuse « green card », carte de « résident permanent « octroyée aux étrangers) pour une période de 60 jours. « Cet ordonnance assurera que les Américains de toutes catégories soient les premiers à pouvoir trouver un emploi quand l’économie va rouvrir », a assuré le président. « Crucialement, nous avons aussi besoin de préserver les ressources médicales pour les patients américains« , a-t-il ajouté.

C’est un symbole… très symbolique, puisqu’à ce jour 22 millions d’Américains ont perdu leur emploi, et que deux mois de suspension de cartes vertes équivaut (sur la base de 2019) à 52 000 cartes vertes environ. La différence est importante ! Et encore, cette interdiction de venir résider aux Etats-Unis ne concerne ni les conjoints, ni les enfants mineurs des résidents américains, et pas non plus le personnel médical. C’est donc un nombre infime de cartes vertes qui aurait été délivré, en comparaison avec la catastrophe économique en cours. Par ailleurs, il convient aussi de noter que l’administration américaine qui gère l’immigration (l’USCIS) est fermée depuis plusieurs semaines !

Culture du melon, ici en Géorgie centrale
Culture du melon avec des travailleurs saisonniers, ici en Géorgie centrale

A priori, les travailleurs sous visas ne sont pas concernés, incluant bien entendu les visas E-2 (investisseurs) et encore moins les visas investisseurs donnant droit à la carte verte (le fameux « visa millionnaire »). Les travailleurs saisonniers devraient aussi (pour le moment) pouvoir entrer aux Etats-Unis.

Reste à savoir si cette mesure sera combattue par l’opposition jusqu’à la Cour Suprême et si elle peut s’appliquer.

Article de CNN sur ce décret

Commentaire :

Cette mesure est purement symbolique car, comme indiqué ci-dessus, il s’agit d’un petit nombre de cartes vertes qui ne représente pas grand chose au regard de l’économie américaine. Alors, de quoi cette mesure est-elle le symbole ? La limitation de l’immigration était le principal axe de campagne de Donald Trump en 2016. Or, il se présente pour sa réélection en novembre 2020. Dans ce jeu politique, chacune de ses décisions en matière d’immigration sont combattues en justice par l’opposition. Cette mesure pourrait donc aussi constituer une étape avant… d’autres mesures.

LE COURRIER

Maigrir par l'hypnose, Jean-Jacques Garet

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page